Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Nouara Algérie.com

Ecologie, environnement, nature, économie verte et développement durable en Algérie

COMPTAGE DES OISEAUX D’EAU À JIJEL : Plus de 7000 individus observés

http://www.elwatan.com/

L’opération du comptage des oiseaux, qui s’est étalée sur tout le mois de janvier dernier, a permis d’observer 7000 individus à l’échelle de la wilaya de Jijel.

Ce comptage s’inscrit dans le cadre d’une initiative prise par la direction générale des forêts et les services des parcs nationaux et réserves et conservations des forêts à l’échelle nationale.

Outre la wilaya de Jijel, le parc national de Taza a encadré cette campagne pour les wilayas de Jijel, Constantine et Mila en collaboration avec les services des forêts. Au barrage de Beni Haroun, on indique, que 3000 grands cormorans peuplent ce bassin, pendant que durant la période exceptionnelle de l’année passée, ils étaient plus de 5000 individus.

Selon des spécialistes, cette espèce est comptabilisée en petits groupes de dizaines partout en Algérie et c’est la première fois que ces oiseaux arrivent en si grand nombre lors du comptage de l’année 2014. Des groupes très intéressants d’Eris mature à tête blanche, une espèce déclarée très rare, sont hébergés à Constantine, une wilaya peu riche en zones humides.

Le parc national de Taza travaille, par ailleurs, sur un programme de formation pour la préparation de la relève de l’observation des oiseaux migrateurs en formant de nouveaux observateurs à Jijel, Constantine et Mila. Une opération exceptionnelle à l’échelle nationale a été initiée, dans la wilaya de Jijel, pour former des agriculteurs observateurs, qui seront les premiers en Algérie. La chambre de l’agriculture et les services agricoles de cette wilaya se sont associés à cette opération en engageant un groupe de fellahs fréquentant les retenues de Chekfa.

Ce groupe a montré son attachement et sa propre connaissance de cet univers des oiseaux d’eau et des zones humides. Baptisée ailleurs Bird Watching, cette activité est liée aux loisirs éco touristiques. Les agriculteurs observateurs de la commune de Chekfa et leurs collègues de l’association de l’environnement d’El Kennar, qui sont à leurs débuts, ont été associés au réseau national des ornithologues algériens, chargé d’assurer le comptage et le suivi des oiseaux en Algérie.

Retour à l'accueil

Partager cet article

Repost 0

À propos

Karim Tedjani

Karim Tedjani est un blogeur indépendant très concerné par les questions de l'environnement ainsi que de l'écologie en Algérie... Depuis 2009 , il sillonne autant le web que son vaste pays d'origine; afin de témoigner, d'apprendre, mais aussi de militer...
Voir le profil de Karim Tedjani sur le portail Overblog

Commenter cet article