Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Nouara Algérie.com

Ecologie, environnement, nature, économie verte et développement durable en Algérie

Algérie:58 % d’avancement pour le projet de la bande verte entre Ouargla et Touggourt

Les travaux de réalisation de la bande verte en cours entre les communes d’Ouargla et de Touggourt sont à près de 58 % d’avancement et le projet devra être livré dans les délais fixés, apprend-on auprès de la Conservation des forets.
Quelque 30 % de l’opération de plantation de palmiers de différentes variétés ont été concrétisés et 65% concernant les oliviers de variété Sigoise et Chemlal, en plus de la réalisation de 87 km de clôture sur les 162 km programmés ainsi que la réalisation de 18 puits d’irrigation, a indiqué à l’APS le responsable du bureau de la protection de la faune et de la flore.
L’opération consiste en la plantation de 6.020 des 20.225 palmiers programmés, lancée en novembre dernier, en plus de 51.920 plants d’oliviers sur les 81.000 programmés, tandis que les opérations de forage de puits et la réalisation de conduites d’irrigation, et leur raccordement au réseau d’électrification ont été achevés, a-t-il précisé.
Ce projet, d’un cout de 1,9 milliard DA sur le budget de wilaya, est considéré comme l’un des plus importants projets dont a bénéficié la wilaya, au regard de son impact attendu, dans le sens où il permettra de protéger RN3, dans son tronçon Ouargla-Touggourt (160 km) de l’avancée des sables, de fixer les dunes de sables et de protéger la richesse animale, notamment les camélidés, des accidents de la route.
Le projet, qui sera réceptionné avant la fin 2016, contribuera aussi à la préservation et l’extension du patrimoine phœoenicicole, en sus d’offrir des espaces verts et de repos pour les utilisateurs de cet axe routier, selon la même source.
Cette bande verte, qui traverse en partie les territoires des communes de Hassi-Benabdellah, Hassi-Messaoud, El-Hedjira et N’goussa, sur des distances variant entre 12 et 75 km, va permettre la création de 800 emplois temporaires.
Le manque de la main d’£uvre qualifiée, ce type d’activités étant boudé par les jeunes, en plus de la chaleur, sont parmi les entraves qui retardent le bon avancement des travaux de ce projet, confie-t-on à la Conservation des forêts.

APS

Retour à l'accueil

Partager cet article

Repost 0

À propos

Karim Tedjani

Karim Tedjani est un blogeur indépendant très concerné par les questions de l'environnement ainsi que de l'écologie en Algérie... Depuis 2009 , il sillonne autant le web que son vaste pays d'origine; afin de témoigner, d'apprendre, mais aussi de militer...
Voir le profil de Karim Tedjani sur le portail Overblog

Commenter cet article