Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

"Nouara Algérie", un réseau algérien de bonnes volontés écologistes

Vous désirez être référencé dans notre annuaire des associations environnementales algériennes? Cliquez ici 

Nouara est un blog totalement dédié aux questions d'environnement, d'écologie en Algérie.

Vous trouverez  dans ce blog crée en 2010:

Plus de  5000 ressources web compilées et classées en catégories ( articles de presse,  vidéos, études scientifiques, tutoriels, éditos ect...)

Des centaines d'articles éditoriaux  de Karim Tedjani, créateur de cet outil web de sensibilisation, d'information  et de réflexion.

Ce dernier est un militant écologiste indépendant et conférencier

Des dossiers écologiques qui ne concernent pas seulement l'Algérie, mais aussi le reste du Maghreb, de l'Afrique et bien entendu de la Planète.

 


 

 

A propos de Karim Tedjani

 

Tedjani Karim est un militant écologiste algérien,  bloggeur indépendant qui active sur le web autant que sur le terrain algérien  depuis 2009.

C'est  un amoureux  fou de l'Algérie, de ses paysages, de sa biodiversité,  autant que de sa grande variété de manières d'être Algériens et Algériennes. 

Ecologiste algérien, il place l'écologie algérienne  dans sa réflexion, son discours ainsi que ses actions, comme un véritable projet de société et de modernité

Karim Tedjani est le créateur du concept de "DAROLOGIA"  une approche à la fois locale et universelle de l'écologie algérienne.

Auteur, photographe, conférencier, animateur d'ateliers, il publie de nombreux articles et photos inspirés par tous ses  voyages en Algérie à travers plus d'une quarantaine  de wilayas.

Il aura ainsi pu rencontrer et collaborer avec beaucoup de celles et de ceux qui activent pour l'écologie et l'environnement en Algérie,  à l'échelle tant locale, nationale, qu'internationale.  

 

Contactez Karim Tedjani via "FACEBOOK"

 

Publié par Revue de web

Le tri sélectif des déchets ménagers, lancé samedi à travers trois quartiers d'Oran, sera généralisé à l'ensemble de la ville, a indiqué le wali après avoir donné le coup d'envoi de cette opération pilote.

"Le nouveau mode de gestion des déchets sera appliqué sur tout le groupement urbain d'Oran", a affirmé Abdelghani Zaâlane, soulignant que cette action "permet d'adapter le système de collecte et de traitement à la mesure du développement de la capitale de l'Ouest".

Le chef de l'exécutif a également mis l'accent sur "la préparation réfléchie de cette initiative depuis une année, avec un programme de formation et de sensibilisation au profit des enseignants, des élèves, des comités de quartiers et des clubs verts".

"Le plus important, c'est la durabilité de l'opération", a-t-il insisté, à l'issue de sa visite de travail marquée par les cérémonies de lancement au niveau des sites pilotes et la mise en service de la chaîne de tri implantée au Centre d'enfouissement technique (CET) de Hassi Bounif, dans la daïra de Bir El-Djir.

Les trois premiers sites retenus au titre de l'opération sont les cités "AADL Pépinière", "Akid Lotfi" et un îlot du secteur urbain d'Es-Seddikia (HLM).

Les habitants de ces quartiers disposent dans ce cadre de nouveaux bacs, gris à couvercle jaune, pour entreposer les déchets secs recyclables (verre, métal, plastique, papier).

Le contenu de ces bacs est ensuite acheminé par des camions de collecte en direction de la chaîne de tri du CET de Hassi Bounif avant d'être recyclé par des opérateurs spécialisés.

Cette opération pilote est mise en oeuvre par la Direction de l'Environnement en collaboration avec l’ONG "R20 MED" (pôle méditerranéen du R20 basé à Oran), dans le cadre de l’Accord de Partenariat entre le ministère de l’Aménagement du Territoire et de l’Environnement et R20 (Regions of climate action).

En plus de la protection de l’environnement avec un meilleur usage des ressources, les partenaires du secteur escomptent aussi la création de nombreux postes d'emploi liés au développement de l'économie verte.

Pour rappel, une campagne d'information sur le tri sélectif des déchets ménagers a été lancée jeudi dernier dans les sites concernés pour cinq journées d'activités animées par des cadres du secteur de l'environnement et du mouvement associatif. 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article