Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

"Nouara Algérie", un réseau algérien de bonnes volontés écologistes

Vous désirez être référencé dans notre annuaire des associations environnementales algériennes? Cliquez ici 

Nouara est un blog totalement dédié aux questions d'environnement, d'écologie en Algérie.

Vous trouverez  dans ce blog crée en 2010:

Plus de  5000 ressources web compilées et classées en catégories ( articles de presse,  vidéos, études scientifiques, tutoriels, éditos ect...)

Des centaines d'articles éditoriaux  de Karim Tedjani, créateur de cet outil web de sensibilisation, d'information  et de réflexion.

Ce dernier est un militant écologiste indépendant et conférencier

Des dossiers écologiques qui ne concernent pas seulement l'Algérie, mais aussi le reste du Maghreb, de l'Afrique et bien entendu de la Planète.

 


 

 

A propos de Karim Tedjani

 

Tedjani Karim est un militant écologiste algérien,  bloggeur indépendant qui active sur le web autant que sur le terrain algérien  depuis 2009.

C'est  un amoureux  fou de l'Algérie, de ses paysages, de sa biodiversité,  autant que de sa grande variété de manières d'être Algériens et Algériennes. 

Ecologiste algérien, il place l'écologie algérienne  dans sa réflexion, son discours ainsi que ses actions, comme un véritable projet de société et de modernité

Karim Tedjani est le créateur du concept de "DAROLOGIA"  une approche à la fois locale et universelle de l'écologie algérienne.

Auteur, photographe, conférencier, animateur d'ateliers, il publie de nombreux articles et photos inspirés par tous ses  voyages en Algérie à travers plus d'une quarantaine  de wilayas.

Il aura ainsi pu rencontrer et collaborer avec beaucoup de celles et de ceux qui activent pour l'écologie et l'environnement en Algérie,  à l'échelle tant locale, nationale, qu'internationale.  

 

Contactez Karim Tedjani via "FACEBOOK"

 

Publié par Revue de web

http://www.impact24.info/?p=7432

Dans une vidéo publiée sur les réseaux sociaux, Sami invente un concept original. Il invite tous ceux qui possèdent des chardonnerets, et en leur lançant des défis, à participer à la régénérescence de cet oiseau, fortement apprécié en Algérie pour son chant mélodique.

Le concept est facile à comprendre. Sami explique que chaque éleveur de chardonneret est appelé à lâcher deux oiseaux, un mâle et une femme, dans la nature. Etant donné que la reproduction des chardonnerets se déroule trois fois dans l’année, une fois libérés, au bout de six ans, 30 000 chardonnerets peuvent naître dans un seul périmètre. Ainsi, Sami estime que le chardonneret pourrait revenir dans la nature algérienne, à l’instar des décennies précédentes.

Regrettant d’avoir participé à des opérations de chasse, durant son adolescence, Sami espère se rattraper par ce geste. Pour démontrer le sérieux de son initiative, il présente dans la vidéo un lâcher de deux chardonnerets au masque rouge, c’est-à-dire ayant atteint l’âge adulte.

Connu sou les appellations de « Maknin » ou « Bou m’ziane », le chardonneret est une espèce très recherchée. Depuis les années 2000, il est très rare à trouver dans les forêts. Sa population a diminué de manière drastique, en raison de chasses sans éthique et irrespectueuses du cycle de reproduction.

H.S

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

noureddine 20/04/2015 12:59

PS/ Mr Sami je salue votre magnifique initiative
et inchahhah le meknine (chardonneret) repeuplera nos montagnes et nous gratifiera de ses belles mélodies

noureddine 20/04/2015 12:48

C'est peine perdue , il faut plutôt interdire la capture de ce bel oiseau qui malheureusement est chassé à outrance pour l'emprisonner dans une vulgaire cage
Il faut que l'état procède à une amende à tout ce qui chasse cet oiseau pour ensuite le confiner tel un prisonnier dans une cage