Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

"Nouara Algérie", un réseau algérien de bonnes volontés écologistes

Vous désirez être référencé dans notre annuaire des associations environnementales algériennes? Cliquez ici 

Nouara est un blog totalement dédié aux questions d'environnement, d'écologie en Algérie.

Vous trouverez  dans ce blog crée en 2010:

Plus de  5000 ressources web compilées et classées en catégories ( articles de presse,  vidéos, études scientifiques, tutoriels, éditos ect...)

Des centaines d'articles éditoriaux  de Karim Tedjani, créateur de cet outil web de sensibilisation, d'information  et de réflexion.

Ce dernier est un militant écologiste indépendant et conférencier

Des dossiers écologiques qui ne concernent pas seulement l'Algérie, mais aussi le reste du Maghreb, de l'Afrique et bien entendu de la Planète.

 


 

 

A propos de Karim Tedjani

 

Tedjani Karim est un militant écologiste algérien,  bloggeur indépendant qui active sur le web autant que sur le terrain algérien  depuis 2009.

C'est  un amoureux  fou de l'Algérie, de ses paysages, de sa biodiversité,  autant que de sa grande variété de manières d'être Algériens et Algériennes. 

Ecologiste algérien, il place l'écologie algérienne  dans sa réflexion, son discours ainsi que ses actions, comme un véritable projet de société et de modernité

Karim Tedjani est le créateur du concept de "DAROLOGIA"  une approche à la fois locale et universelle de l'écologie algérienne.

Auteur, photographe, conférencier, animateur d'ateliers, il publie de nombreux articles et photos inspirés par tous ses  voyages en Algérie à travers plus d'une quarantaine  de wilayas.

Il aura ainsi pu rencontrer et collaborer avec beaucoup de celles et de ceux qui activent pour l'écologie et l'environnement en Algérie,  à l'échelle tant locale, nationale, qu'internationale.  

 

Contactez Karim Tedjani via "FACEBOOK"

 

Publié par Mohamed Djazaïri

"L'eau est vie, l'arbre aussi" par Mohamed Djazaïri

L'eau est source de vie

L’eau façonne la surface de la terre; non seulement sur le plan géologique en creusant des vallées et des gorges, mais également par l’importante influence qu’elle exerce sur l’essor et la chute des civilisations.


L’une des grandes contradictions de la nature humaine est, que nous n’accordons aux choses toute leur valeur qu’à partir du moment où elles deviennent rares. Ainsi, nous n’apprécions l’eau qu’une fois le puits tari. Ce qui est plus inquiétant, c’est la passivité de toute une population sachant les signes précurseurs de situations extrêmes sont déjà là. Faire des terres de la commune des terres fertiles et verdoyantes, c’est un problème que seul un miracle peut résoudre.

Ce miracle c’est l’eau ! Faisons jaillir de l’eau, construisons des installation durables et aux endroits bien étudiés, vous verrez que nos terres vont réellement produire, étancheront notre soif, la soif de nos troupeaux et la soif de nos sols !

Planter un arbre, c’est planter une vie.

Les incendies ont décimé le couvert forestier algérien qui a atteint  un seuil de destruction irréversible à certains endroits; et vous êtes là a attendre le ciel. Désormais il ne représente que 11% de la surface globale du pays selon nos soi-disant responsables (un chiffre fort contestable).

Le constat est inquiétant. Combien de plans de reboisement furent-ils lancés durant ce dernier quart de siècle ? Il est temps d'opérer un changement radical  en commençant par le haut, Mais pas avant de remplir les 17 prisons (seule projet réalisé dans les délais) du président d’un peuple mort-vivant. Moi, je fais ma part....

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article