Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Nouara Algérie.com

Ecologie, environnement, nature, économie verte et développement durable en Algérie

Ferroukhi présente à Milan la politique algérienne de développement agricole

"Nous devons, en effet, produire en quantité suffisante mais de manière durable et responsable, c’est-à-dire dans le respect le plus humble de notre Terre nourricière. De même, nous devons consommer autrement et mieux sans excès et sans gaspillage", a encore plaidé le ministre.

Sid Ahmed Ferroukhi, ministre de l’Agriculture, du développement rural et de la pêche,

 

Samedi, 08 Août 2015 15:16

MILAN (Italie)- Le ministre de l’Agriculture, du développement rural et de la pêche, Sid Ahmed Ferroukhi, a souligné, samedi à Milan, que la question de la disponibilité des produits alimentaires était au coeur de la politique agricole de l'Algérie, visant notamment à renforcer sa sécurité alimentaire.

"La question de la disponibilité et de l’abondance (des produits alimentaires) est prise en charge dans le cadre d’une politique nationale de développement agricole, des forêts et de la pêche que nous mettons en oeuvre sous la conduite du président de la République Abdelaziz Bouteflika", a indiqué le ministre lors de la célébration de la Journée nationale de l’Algérie à l’Exposition universelle qui se tient dans cette ville du nord de l'Italie.

Cette politique, a-t-il poursuivi, vise "à renforcer la sécurité alimentaire du pays et à promouvoir un développement économique homogène des territoires agricoles pour contribuer au développement économique et diversifier nos exportations".

M. Ferroukhi a, dans ce cadre, relevé que les pouvoirs publics accordaient une "priorité extrême" au développement des modes de production durable pour parvenir à couvrir les besoins alimentaires du pays à l’avenir,compte tenu de l’impact des changements climatiques sur les ressources naturelles et, par conséquent, sur la sécurité alimentaire.

Les efforts de relance de la production agricole nationale "permettent, aujourd’hui, une couverture appréciable de nos besoins alimentaires par la production nationale", a-t-il soutenu lors de cette Journée nationale tenue en présence de représentants de plusieurs pays participant à cette Exposition universelle.

Pour le ministre, le caractère aride et semi-aride du climat en Algérie "nous impose d’accentuer nos efforts à l’effet d’adapter notre secteur agricole et la population rurale qui bénéficie d’un grand intérêt des pouvoirs publics".

En faisant référence au choix de la thématique de l'Expo Milan 2015 intitulée "nourrir la planète, énergie pour la vie", M. Ferroukhi a affirmé que ce thème résumait l’ambition pour relever le défi de la disponibilité de l’alimentation.

Il a également saisi cette occasion pour souligner que cette Exposition universelle était propice pour rappeler à la communauté internationale son devoir à l’égard des centaines de millions de personnes qui souffrent de la faim et de la malnutrition dans le monde.

"Nous devons, en effet, produire en quantité suffisante mais de manière durable et responsable, c’est-à-dire dans le respect le plus humble de notre Terre nourricière. De même, nous devons consommer autrement et mieux sans excès et sans gaspillage", a encore plaidé le ministre.

Par ailleurs, le ministre a tenu à s'exprimer sur la coopération économique algéro-italienne, en se félicitant de la contribution des entreprises italiennes dans le développement de plusieurs secteurs d’activités en Algérie à l’image de l’énergie, des travaux publics, du transport et du bâtiment.

Les deux pays, a-t-il observé, ont également tissé des liens de coopération dans l’agriculture et les industries agroalimentaires à travers trois projets qui portent sur le système de gestion intégré de l’information agricole et rurale, la certification des plants pour l’amélioration des cultures fruitières en Algérie et la filière laitière et fromagère.

L’Algérie et l’Italie sont aussi liées par trois mémorandums d’entente portant sur l’agriculture, la protection des plantes et la quarantaine végétale, la santé animale et la sécurité sanitaire des aliments, a rappelé M. Ferroukhi.

De son côté, le vice-ministre italien de l’Agriculture, Andrea Olivero, a qualifié de "solides" les liens bilatéraux dans les domaines politique et économique, affirmant que les deux pays doivent oeuvrer à raffermir davantage leur coopération "afin de promouvoir les échanges commerciaux et de contribuer à renforcer la paix et la sécurité dans le monde".

"Il faut affronter ensemble les défis de la disponibilité de l’alimentation dans le monde, la réduction de la pauvreté notamment dans les zones rurales", a ajouté le responsable italien.

Dans ce sens, M. Olivero a rappelé que l’Algérie était parmi les 38 pays dans le monde à avoir atteint l’objectif d’éliminer le risque de la faim avant 2015 dans le cadre des Objectifs du Millénaire pour le Développement (OMD).

Lors de la célébration de la Journée nationale de l’Algérie à Expo Milan 2015, M. Ferroukhi a visité le pavillon national en compagnie de plusieurs responsables algériens et italiens.

La Journée nationale de l’Algérie a été marquée par plusieurs festivités reflétant la richesse et la diversité de la culture algérienne, avec au programme un concert de musique andalouse et une exposition philatélique.

S'étalant sur une superficie de 750 m2, le pavillon de l'Algérie propose aux visiteurs de près de 150 Etats les facettes multiples du pays, liées particulièrement au patrimoine, à la gastronomie et au tourisme.

 

 
Retour à l'accueil

Partager cet article

Repost 0

À propos

Karim Tedjani

Karim Tedjani est un blogeur indépendant très concerné par les questions de l'environnement ainsi que de l'écologie en Algérie... Depuis 2009 , il sillonne autant le web que son vaste pays d'origine; afin de témoigner, d'apprendre, mais aussi de militer...
Voir le profil de Karim Tedjani sur le portail Overblog

Commenter cet article