Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Nouara Algérie.com

Ecologie, environnement, nature, économie verte et développement durable en Algérie

Le Plan d’Action en Matière d’Efficacité Énergétique

D’ici 2013, des études seront lancées pour s’approprier et maîtriser les techniques de rafraîchissement solaire et permettront de retenir le système le mieux adapté au contexte algérien. Deux projets pilotes de climatisation par machine à absorption et par machine à adsorption porteront sur la climatisation solaire de bâtiments au sud du pays.

 

Le plan d’action en matière d’efficacité énergétique se présente comme suit : 

1)- Isolation Thermique des Bâtiments :

En Algérie, le secteur du bâtiment est le secteur le plus énergivore. Sa consommation représente plus de 42% de la consommation finale.

Les actions de maîtrise de l’énergie proposées pour ce secteur portent notamment sur l’introduction de l’isolation thermique des bâtiments qui permettra de réduire d’environ 40% la consommation d’énergie liée au chauffage et à la climatisation des logements.

2)- Développement du Chauffe-Eau Solaire:

La pénétration du chauffe-eau solaire (CES) en Algérie reste embryonnaire mais le potentiel est important. Il est prévu, dans ce sens, le développement du chauffe-eau solaire en le substituant progressivement au chauffe-eau traditionnel. L’acquisition d’un chauffe-eau solaire est soutenue par le fonds national pour la maîtrise de l’énergie(FNME). 

3)- Généralisation de l’Utilisation des Lampes à Basse Consommation d’Energie:

L’objectif assigné à la stratégie d’action est l’interdiction graduelle de la commerciali­sation des lampes à incandescence (lampes classiques couramment utilisées par les ménages) sur le marché national à l’horizon 2020. En parallèle, il est prévu la mise sur le marché de quelques millions de lampes à basse consommation. 

Par ailleurs, la production locale des lampes à basse consommation sera encouragée, notamment, par le recours au partenariat entre les producteurs locaux et étrangers.

4)- Introduction de la Performance Energétique dans l’Eclairage Public:

Le poste éclairage public est l’un des postes les plus énergivores du patrimoine des col­lectivités locales. Souvent, les responsables de ces collectivités sont très peu informés des possibilités d’amélioration, voire de réduc­tion de la consommation énergétique de ce poste.

Le programme de maîtrise de l’énergie dédié aux collectivités locales consiste à substituer la totalité des lampes à mercure (énergétivores) par des lampes à sodium (économiques).

5)- Promotion de l’Efficacité Energétique dans le Secteur Industriel:

Le secteur industriel représente environ le quart de la consommation énergétique finale du pays. Pour plus d’efficacité énergétique, il est prévu :

Le cofinancement des audits énergétiques et des études de faisabilité qui permettront aux entreprises de définir avec précision les solutions technico-économiques les mieux adaptées pour réduire leur consommation énergétique;

Le cofinancement des surcoûts liés à l’introduction de l’efficacité énergétique pour les projets viables techniquement et économiquement.

6)- Introduction des Principales Techniques de Climatisation Solaire:

L’utilisation de l’énergie solaire pour la climatisation est une application à promouvoir particulièrement au sud du pays, d’autant que les besoins en froid coïncident, la plupart du temps, avec la disponibilité du rayonnement solaire (fonctionnement au fil du soleil).

Par ailleurs, le champ de capteurs solaires pourrait aussi servir à la production d’eau chaude sanitaire et au chauffage des locaux pendant la saison froide. Le rendement global de l’installation est de ce fait très intéressant.

D’ici 2013, des études seront lancées pour s’approprier et maîtriser les techniques de rafraîchissement solaire et permettront de retenir le système le mieux adapté au contexte algérien. Deux projets pilotes de climatisation par machine à absorption et par machine à adsorption porteront sur la climatisation solaire de bâtiments au sud du pays.

Par ailleurs, la production locale des lampes à basse consommation sera encouragée, notamment, par le recours au partenariat entre les producteurs locaux et étrangers

 

Retour à l'accueil

Partager cet article

Repost 0

À propos

Karim Tedjani

Karim Tedjani est un blogeur indépendant très concerné par les questions de l'environnement ainsi que de l'écologie en Algérie... Depuis 2009 , il sillonne autant le web que son vaste pays d'origine; afin de témoigner, d'apprendre, mais aussi de militer...
Voir le profil de Karim Tedjani sur le portail Overblog

Commenter cet article