Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

"Nouara Algérie", un réseau algérien de bonnes volontés écologistes

Vous désirez être référencé dans notre annuaire des associations environnementales algériennes? Cliquez ici 

Nouara est un blog totalement dédié aux questions d'environnement, d'écologie en Algérie.

Vous trouverez  dans ce blog crée en 2010:

Plus de  5000 ressources web compilées et classées en catégories ( articles de presse,  vidéos, études scientifiques, tutoriels, éditos ect...)

Des centaines d'articles éditoriaux  de Karim Tedjani, créateur de cet outil web de sensibilisation, d'information  et de réflexion.

Ce dernier est un militant écologiste indépendant et conférencier

Des dossiers écologiques qui ne concernent pas seulement l'Algérie, mais aussi le reste du Maghreb, de l'Afrique et bien entendu de la Planète.

 


 

 

A propos de Karim Tedjani

 

Tedjani Karim est un militant écologiste algérien,  bloggeur indépendant qui active sur le web autant que sur le terrain algérien  depuis 2009.

C'est  un amoureux  fou de l'Algérie, de ses paysages, de sa biodiversité,  autant que de sa grande variété de manières d'être Algériens et Algériennes. 

Ecologiste algérien, il place l'écologie algérienne  dans sa réflexion, son discours ainsi que ses actions, comme un véritable projet de société et de modernité

Karim Tedjani est le créateur du concept de "DAROLOGIA"  une approche à la fois locale et universelle de l'écologie algérienne.

Auteur, photographe, conférencier, animateur d'ateliers, il publie de nombreux articles et photos inspirés par tous ses  voyages en Algérie à travers plus d'une quarantaine  de wilayas.

Il aura ainsi pu rencontrer et collaborer avec beaucoup de celles et de ceux qui activent pour l'écologie et l'environnement en Algérie,  à l'échelle tant locale, nationale, qu'internationale.  

 

Contactez Karim Tedjani via "FACEBOOK"

 

Publié par Revue de web

L’opération de nettoiement qui devrait permettre de donner un visage plus avenant à la ville devrait se prolonger durant les 3 prochaines semaines afin de garantir une rentrée sociale dans une meilleure salubrité publique.

En prévision de la rentrée sociale, les services de la ville de Médéa ont entamé, samedi, la première opération de nettoiement qui a touché la cité des 480-Logements connue sous l’appellation populaire “Kabinda”, située sur les hauteurs du quartier Theniet El Hadjer.

La mobilisation des différents acteurs de la campagne étaient tous au rendez-vous, notamment l’engagement des moyens techniques de certains organismes chargés de la gestion des immeubles et des réseaux d’assainissement. Les citoyens résidant de la cité n’ont pas fait  preuve de présence à l’action de volontariat hormis quelques-uns parmi les plus âgés et parmi les membres de l’association de quartier qui ont déploré l’incivisme des uns et l’absence des autres à l’opération de nettoiement.

D’ailleurs, note-t-on, certains citoyens ont eu un comportement indigne, ne prenant même pas la peine de participer à l’action de ramassage des déchets accumulés sous leurs balcons, regardant avec indifférence les volontaires et travailleurs de l’APC chargeant les amas d’ordures accumulés tout autour des bâtiments.

Considéré comme la cité possédant l’architecture la plus moderne, le quartier continue de  crouler sous les ordures jetées d’une manière désinvolte par certains résidents et certaines femmes qui n’hésitent pas à balancer le contenu de leurs sachets par les fenêtres de leurs appartements.


Les saletés de toutes sortes ont également envahi les espaces limitrophes qui sont censés servir de lieu de repos et d’embellissement de la cité tel que les espaces verts et aires de jeux, devenus des réceptacles charriés par le vent ou volontairement déposés par des mains sales.

L’opération de nettoiement qui devrait permettre de donner un visage plus avenant à la ville devrait se prolonger durant les 3 prochaines semaines afin de garantir une rentrée sociale dans une meilleure salubrité publique.

Selon M. Ghribi Mohamed, chef du service d’hygiène de la commune de Médéa, l’opération de nettoiement a été programmée à l’issue d’une réunion de coordination avec les associations de quartiers et “l’APC a mis à la disposition des citoyens les moyens matériels nécessaires avec ceux de l’entreprise publique de gestion des déchets, sans la présence de l’ONA et de l’OPGI.”


M.E.B

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article