Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Nouara Algérie.com

Ecologie, environnement, nature, économie verte et développement durable en Algérie

Sommet/climat: participation de l'Algérie au séminaire préparatoire au Sénégal

Le président du CNES a insisté ainsi sur la vulnérabilité de l'Afrique, considérant que dans son ensemble, le continent noir "incarne l'espace le plus crisogène et le plus affecté par les effets des changements climatiques" .

 

 
Sommet/climat: participation de l'Algérie au séminaire préparatoire au Sénégal
 
 
 

ALGER  - Le président du Conseil national économique et social (CNES), Mohamed Séghir Babes, vient de prendre part au Sénégal à un séminaire international portant sur "les défis et les réponses sectorielles du changement climatiques", a-t-on appris vendredi auprès de l'institution.

Ce séminaire, a été organisé conjointement par les Unions des conseils économiques et sociaux et institutions similaires d'Afrique (UCESA) et des Etats et gouvernements membres de la Francophonie (UCESIF), en prévision de la 21ème Conférence des Parties à la Convention cadre des Nations Unies sur les changements climatiques (CCNUC) qui se tiendra fin 2015 dans la capitale française.

M. Babes, a recommandé, au cours d'une des trois séances inscrites au programme de ce séminaire qu'il a présidé en présence de l'ambassadeur d'Algérie au Sénégal, M.Boualam Hacène, une prise en charge "commune mais différenciée de la part de l'ensemble des acteurs de la communauté internationale dans la gestion et la préservation durable des ressourcer naturelles", au vu de l'extrême variabilité des vulnérabilités" qu'engendrent les bouleversements climatiques, combinées à la "pression démographique" qui va en s'amplifiant à l'horizon 2050, selon un communiqué du CNES.

Le président du CNES a insisté ainsi sur la vulnérabilité de l'Afrique, considérant que dans son ensemble, le continent noir "incarne l'espace le plus crisogène et le plus affecté par les effets des changements climatiques" .

 Un constat d'autant plus aggravé lors qu'on s'intéresse à la bande sahélo-saharienne", souligne-t-il. Pour sa part, le Premier ministre sénégalais, Mohammad B. Abdallah Dionne, a insisté sur la nécessité de sortir de la Conférence de Paris avec des engagements quantifiés et échéancés avec force contraignante, de la part des pays développés, notamment.

Dans leurs interventions respectives , la présidente de l'UCESA et du CESE du Sénégal, Mme Aminata Tall, et le président du CESE de France, M. Jean Paul Delevoye, ont, à leur tour abondé dans ce sens, selon le communiqué.

M.Babes a, en outre, co-animé une conférence de presse avec Mme Tall et le président du CESE de France. Les présidents des Conseils Economiques et Sociaux, participants à ce séminaires, ont été reçus par le Président de la République du Sénégal, Macky Sall, indique le communiqué du CNES.

Retour à l'accueil

Partager cet article

Repost 0

À propos

Karim Tedjani

Karim Tedjani est un blogeur indépendant très concerné par les questions de l'environnement ainsi que de l'écologie en Algérie... Depuis 2009 , il sillonne autant le web que son vaste pays d'origine; afin de témoigner, d'apprendre, mais aussi de militer...
Voir le profil de Karim Tedjani sur le portail Overblog

Commenter cet article