Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

"Nouara Algérie", un réseau algérien de bonnes volontés écologistes

Vous désirez être référencé dans notre annuaire des associations environnementales algériennes? Cliquez ici 

Nouara est un blog totalement dédié aux questions d'environnement, d'écologie en Algérie.

Vous trouverez  dans ce blog crée en 2010:

Plus de  5000 ressources web compilées et classées en catégories ( articles de presse,  vidéos, études scientifiques, tutoriels, éditos ect...)

Des centaines d'articles éditoriaux  de Karim Tedjani, créateur de cet outil web de sensibilisation, d'information  et de réflexion.

Ce dernier est un militant écologiste indépendant et conférencier

Des dossiers écologiques qui ne concernent pas seulement l'Algérie, mais aussi le reste du Maghreb, de l'Afrique et bien entendu de la Planète.

 


 

 

A propos de Karim Tedjani

 

Tedjani Karim est un militant écologiste algérien,  bloggeur indépendant qui active sur le web autant que sur le terrain algérien  depuis 2009.

C'est  un amoureux  fou de l'Algérie, de ses paysages, de sa biodiversité,  autant que de sa grande variété de manières d'être Algériens et Algériennes. 

Ecologiste algérien, il place l'écologie algérienne  dans sa réflexion, son discours ainsi que ses actions, comme un véritable projet de société et de modernité

Karim Tedjani est le créateur du concept de "DAROLOGIA"  une approche à la fois locale et universelle de l'écologie algérienne.

Auteur, photographe, conférencier, animateur d'ateliers, il publie de nombreux articles et photos inspirés par tous ses  voyages en Algérie à travers plus d'une quarantaine  de wilayas.

Il aura ainsi pu rencontrer et collaborer avec beaucoup de celles et de ceux qui activent pour l'écologie et l'environnement en Algérie,  à l'échelle tant locale, nationale, qu'internationale.  

 

Contactez Karim Tedjani via "FACEBOOK"

 

Publié par Revue de web Nouara

La conférence vise trois objectifs principaux: faire le point sur la question des changements climatiques et leurs impacts potentiels sur divers secteurs d'activité et milieux naturels dans l'Afrique du nord et Sahélo-saharienne, une des plus vulnérables aux effets des changements climatiques.

ALGER)- Une conférence internationale sur les changements climatiques et le rôle des technologies spatiales se tiendra du 4 au 6 octobre prochain à Alger, et focalisera notamment sur l'impact de ce fléau sur les activités économiques et les milieux naturels en Afrique du nord et au Sahel, a-t-on appris auprès de l'Agence spatiale algérienne (ASAL), organisatrice de l'évènement.

Cette rencontre coorganisée avec le Bureau des Affaires Spatiales des Nations Unies (BAS), se tiendra sous le thème "les changements climatiques:

une réalité à prendre en compte dans les trajectoires de développement: modélisation, outil spatial et adaptation".

Elle réunira des décideurs et experts de la région Afrique du nord et Sahélo-saharienne, des agences spatiales, des représentants d'organisations régionales, des institutions académiques et de recherche et de la société civile, selon un communiqué de l'ASAL transmis à l'APS.

La conférence vise trois objectifs principaux: faire le point sur la question des changements climatiques et leurs impacts potentiels sur divers secteurs d'activité et milieux naturels dans l'Afrique du nord et Sahélo-saharienne, une des plus vulnérables aux effets des changements climatiques.

Cet objectif, explique l'ASAL, sera atteint à travers une synthèse des résultats scientifiques les plus récents en matière d'évolution climatique de la région et une analyse de la relation climat/milieux naturels et climat/activités socio-économiques dans la région.

Le deuxième objectif concerne l'indentification des voies et moyens pour approfondir la connaissance scientifique de la région, en termes d'évaluation du climat et d'indicateurs de vulnérabilité aux changements climatiques, en particulier à travers l'outil spatial.

Selon les organisateurs cet objectif tend au renforcement de la capacité d'anticipation à travers une connaissance plus fine, plus régulière et plus précise de l'évolution des paramètres climatiques et de la réponse des territoires et des systèmes naturels à cette évolution, notamment par le recours aux systèmes spatiaux d'observation de la terre.

Concernant le troisième objectif de la conférence, qui sera sanctionnée par plusieurs recommandations, il porte sur le partage des expériences et les bonnes pratiques en matière de stratégies d'adaptation sectorielles, nationales et régionales et l'identification des axes potentiels de coopération régionale dans le domaine.

Ce dernier objectif couvre la problématique des stratégies d'atténuation des effets des changements climatiques, d'amélioration de la résilience et d'adaptation des territoires, en capitalisant les expériences acquises à divers niveaux (local, national et régional) et les instruments de coopération régionale et de négociations internationales en matière de changements climatiques, a-t-on expliqué.

Outre les conférences plénières, les travaux se dérouleront également en plusieurs ateliers thématiques qui se pencheront notamment sur les changements climatiques observés et projetés, les changements climatiques et outils spatiaux, les impacts des changements climatiques, les changements climatiques et risques, et les changements climatiques et interactions avec le développement durable.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article