Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

"Nouara Algérie", un réseau algérien de bonnes volontés écologistes

Vous désirez être référencé dans notre annuaire des associations environnementales algériennes? Cliquez ici 

Nouara est un blog totalement dédié aux questions d'environnement, d'écologie en Algérie.

Vous trouverez  dans ce blog crée en 2010:

Plus de  5000 ressources web compilées et classées en catégories ( articles de presse,  vidéos, études scientifiques, tutoriels, éditos ect...)

Des centaines d'articles éditoriaux  de Karim Tedjani, créateur de cet outil web de sensibilisation, d'information  et de réflexion.

Ce dernier est un militant écologiste indépendant et conférencier

Des dossiers écologiques qui ne concernent pas seulement l'Algérie, mais aussi le reste du Maghreb, de l'Afrique et bien entendu de la Planète.

 


 

 

A propos de Karim Tedjani

 

Tedjani Karim est un militant écologiste algérien,  bloggeur indépendant qui active sur le web autant que sur le terrain algérien  depuis 2009.

C'est  un amoureux  fou de l'Algérie, de ses paysages, de sa biodiversité,  autant que de sa grande variété de manières d'être Algériens et Algériennes. 

Ecologiste algérien, il place l'écologie algérienne  dans sa réflexion, son discours ainsi que ses actions, comme un véritable projet de société et de modernité

Karim Tedjani est le créateur du concept de "DAROLOGIA"  une approche à la fois locale et universelle de l'écologie algérienne.

Auteur, photographe, conférencier, animateur d'ateliers, il publie de nombreux articles et photos inspirés par tous ses  voyages en Algérie à travers plus d'une quarantaine  de wilayas.

Il aura ainsi pu rencontrer et collaborer avec beaucoup de celles et de ceux qui activent pour l'écologie et l'environnement en Algérie,  à l'échelle tant locale, nationale, qu'internationale.  

 

Contactez Karim Tedjani via "FACEBOOK"

 

Publié par Revue de web Nouara

Lundi, 21 Décembre 2015 15:29

ILLIZI- Trois conventions dans le domaine de la gestion participative des sites prioritaires ont été signées, lundi dans la wilaya d’Illizi, entre les secteurs concernés et la direction du projet national de la conservation de la biodiversité d’intérêt mondial et l’utilisation durable des services écosystémiques dans  les parcs culturels en Algérie.

Ciblant notamment les sites prioritaires des parcs culturels de "Tihoudine", "Madak" et la zone humide de la région touristique d’Ihrir, situées sur les territoires des communes d’Illizi, Djanet et Bordj El-Houas, ces conventions s’inscrivent au titre des efforts d’élaboration d’un plan collectif unifié pour la conservation de la biodiversité et l’exploitation durable des ressources naturelles, a précisé le directeur du projet.

Salah Amokrane a indiqué que chaque instance des secteurs des communes concernées par la convention, dont ceux de l’environnement, des ressources en eau, des forêts et le parc national culturel du Tassili N’Ajjer, s’emploie, à la lumière de ses prérogatives, à atteindre les objectifs assignés à ce projet national.

Le directeur de l’environnement de la wilaya d’Illizi, Laid Mansour, a estimé de son côté que ces conventions contribueront à la promotion de la préservation de la biodiversité dans la région du Tassili N’Ajjer à la faveur d’une série de projets de développement, en cours de réalisation ou à retenir, visant  la conservation de l’environnement d’une manière générale.

Ces conventions ont été signées dans le cadre d’un atelier de travail sur le projet national de la conservation de la biodiversité d’intérêt mondial et l’utilisation durable des services écosystémiques dans  les parcs culturels en Algérie, tenu à Illizi, sous le signe ‘‘la contribution financière et la gestion participative’’, en présence des représentants de nombreux secteurs concernés et des experts en environnement

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article