Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

"Nouara Algérie", un réseau algérien de bonnes volontés écologistes

Vous désirez être référencé dans notre annuaire des associations environnementales algériennes? Cliquez ici 

Nouara est un blog totalement dédié aux questions d'environnement, d'écologie en Algérie.

Vous trouverez  dans ce blog crée en 2010:

Plus de  5000 ressources web compilées et classées en catégories ( articles de presse,  vidéos, études scientifiques, tutoriels, éditos ect...)

Des centaines d'articles éditoriaux  de Karim Tedjani, créateur de cet outil web de sensibilisation, d'information  et de réflexion.

Ce dernier est un militant écologiste indépendant et conférencier

Des dossiers écologiques qui ne concernent pas seulement l'Algérie, mais aussi le reste du Maghreb, de l'Afrique et bien entendu de la Planète.

 


 

 

A propos de Karim Tedjani

 

Tedjani Karim est un militant écologiste algérien,  bloggeur indépendant qui active sur le web autant que sur le terrain algérien  depuis 2009.

C'est  un amoureux  fou de l'Algérie, de ses paysages, de sa biodiversité,  autant que de sa grande variété de manières d'être Algériens et Algériennes. 

Ecologiste algérien, il place l'écologie algérienne  dans sa réflexion, son discours ainsi que ses actions, comme un véritable projet de société et de modernité

Karim Tedjani est le créateur du concept de "DAROLOGIA"  une approche à la fois locale et universelle de l'écologie algérienne.

Auteur, photographe, conférencier, animateur d'ateliers, il publie de nombreux articles et photos inspirés par tous ses  voyages en Algérie à travers plus d'une quarantaine  de wilayas.

Il aura ainsi pu rencontrer et collaborer avec beaucoup de celles et de ceux qui activent pour l'écologie et l'environnement en Algérie,  à l'échelle tant locale, nationale, qu'internationale.  

 

Contactez Karim Tedjani via "FACEBOOK"

 

Publié par Revue de Web Nouara

Selon Mme Dahlab, le programme Med Test II vise à réaliser en Algérie l'objectif numéro 12 qui fait partie des 17 Objectifs des Nations Unies de développement durable, à savoir l'établissement de modes de consommation et de production durable en conformité avec les règles de l'environnement.

Lundi, 25 Janvier 2016 17:45

 

 
Agroalimentaire: Un programme de production durable pour les entreprises
 
 

ALGER- Une douzaine d'entreprises du secteur de l'agroalimentaire vont bénéficier d'un programme d'accompagnement en matière de transfert de technologies écologiquement rationnelles, a indiqué, lundi à Alger, la directrice générale du Centre national des technologies de production plus propre (Cntpp), Mme Fazia Dahlab.

"Il s'agit d'une assistance technique destinée aux entreprises du secteur agroalimentaire, leur permettant de réduire la consommation des ressources telles l'eau et l'électricité, à travers l'application de concepts d'efficacité et de mécanismes de production durable afin d'optimiser les coûts de production et d'obtenir des gains économiques et environnementaux", a-t-elle expliqué à la presse en marge d'un séminaire consacré à ce programme.

D'une durée de 24 mois et d'un coût de 286.000 euros, ce projet entre dans le cadre de l'initiative "Switch Med" qui est une initiative destinée aux pays de la rive sud de la méditerranée et financée par l'Union Européenne.

Ayant pour but de faciliter la transition vers des modes de consommation et de production durable, ce programme est réalisé avec l'appui de l'Organisation des Nations Unies pour le développement industriel (Onudi) et le Programme de l'ONU pour l'environnement (Pnue).

A l'issue d'un appel à candidature lancé par le Cntpp pour une centaine d'entreprises du secteur agroalimentaire, douze (12) entreprises seront sélectionnées pour bénéficier de ce projet appelé "Med Test II".

Selon Mme Dahlab, le programme Med Test II vise à réaliser en Algérie l'objectif numéro 12 qui fait partie des 17 Objectifs des Nations Unies de développement durable, à savoir l'établissement de modes de consommation et de production durable en conformité avec les règles de l'environnement.

"Chaque entreprise sélectionnée bénéficiera de la présence dans ses locaux, durant deux années, de deux experts, l'un Algérien et l'autre étranger, pour l'aider à réduire le coût de production, améliorer ses performances, assurer la rentabilité et la compétitivité, tout en étant en conformité avec les standards de l'environnement", a expliqué, pour sa part, Sofiane

Benguergoura, un expert du Cntpp, chargé de la mise en place du programme "Switch Med" en Algérie.

Il s'agit notamment d'une assistance technique pour inculquer aux entreprises les méthodes de rationalisation de consommation de l'énergie, de l'eau ou encore les méthodes de recyclage des déchets industriels.

Une fois le programme achevé, ces entreprises serviront d'exemples à d'autres pour généraliser ces méthodes dans le secteur de l'agroalimentaire. Présent au séminaire, le président de l'Association des producteurs algériens de boissons (Apab), Ali Hamani, a estimé que cette initiative permettra aux entreprises du secteur non seulement de se mettre en conformité aux règles internationales de l'environnement, mais également de réaliser des gains financiers en réduisant les coûts de production.

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article