Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

"Nouara Algérie", un réseau algérien de bonnes volontés écologistes

Vous désirez être référencé dans notre annuaire des associations environnementales algériennes? Cliquez ici 

Nouara est un blog totalement dédié aux questions d'environnement, d'écologie en Algérie.

Vous trouverez  dans ce blog crée en 2010:

Plus de  5000 ressources web compilées et classées en catégories ( articles de presse,  vidéos, études scientifiques, tutoriels, éditos ect...)

Des centaines d'articles éditoriaux  de Karim Tedjani, créateur de cet outil web de sensibilisation, d'information  et de réflexion.

Ce dernier est un militant écologiste indépendant et conférencier

Des dossiers écologiques qui ne concernent pas seulement l'Algérie, mais aussi le reste du Maghreb, de l'Afrique et bien entendu de la Planète.

 


 

 

A propos de Karim Tedjani

 

Tedjani Karim est un militant écologiste algérien,  bloggeur indépendant qui active sur le web autant que sur le terrain algérien  depuis 2009.

C'est  un amoureux  fou de l'Algérie, de ses paysages, de sa biodiversité,  autant que de sa grande variété de manières d'être Algériens et Algériennes. 

Ecologiste algérien, il place l'écologie algérienne  dans sa réflexion, son discours ainsi que ses actions, comme un véritable projet de société et de modernité

Karim Tedjani est le créateur du concept de "DAROLOGIA"  une approche à la fois locale et universelle de l'écologie algérienne.

Auteur, photographe, conférencier, animateur d'ateliers, il publie de nombreux articles et photos inspirés par tous ses  voyages en Algérie à travers plus d'une quarantaine  de wilayas.

Il aura ainsi pu rencontrer et collaborer avec beaucoup de celles et de ceux qui activent pour l'écologie et l'environnement en Algérie,  à l'échelle tant locale, nationale, qu'internationale.  

 

Contactez Karim Tedjani via "FACEBOOK"

 

Publié par Revue de Web Nouara

Malgré des contraintes naturelles dont les précipitations irrégulières, les sols fragiles et un grand écart de température entre les saisons, l'Algérie possède des formations forestières diversifiées d'une région à une autre.

Ces formations forestières sont constituées de 35% de forêts (1.440.822 ha), de 17% de maquis arboré (706.363 ha), 41% de maquis (1.706.727 ha).

L'essentiel du patrimoine forestier du nord algérien se compose de 79,5% Pin d'Alep, de 24% Chêne Liège, de 3% Chêne Zen et de 2,3% Cèdre de l'Atlas.

Les régions du sud du pays renferme de leur côté des formations forestières spécifique aux régions désertique comme les savanes à Acacia radiana d'une superficie évaluée à 1.830.240 ha.

Selon les chiffres de la Direction générale des forêts (DGF), 1.852.748 hectares ont été reboisés durant la période de 1962 à 2013.

Dans le cadre du Plan national de reboisement (PNR) élaboré en 1999, le reboisement a touché 658.640 ha de toutes plantations confondues dont 431.200 ha en essences forestières et 227.51 ha en fruitier.

La DGF s'est dotée en outre d'un plan d'action structuré autour de quatre grands axes stratégiques à savoir: la lutte contre la désertification, avec en prime, la réhabilitation du Barrage vert sur une superficie d'environ 3 millions d'ha, le traitement des bassins versants de barrages, la gestion durable par la réhabilitation et la reconstitution du patrimoine forestier ainsi que la conservation des écosystèmes naturels.

(APS)

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article