Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

"Nouara Algérie", un réseau algérien de bonnes volontés écologistes

Vous désirez être référencé dans notre annuaire des associations environnementales algériennes? Cliquez ici 

Nouara est un blog totalement dédié aux questions d'environnement, d'écologie en Algérie.

Vous trouverez  dans ce blog crée en 2010:

Plus de  5000 ressources web compilées et classées en catégories ( articles de presse,  vidéos, études scientifiques, tutoriels, éditos ect...)

Des centaines d'articles éditoriaux  de Karim Tedjani, créateur de cet outil web de sensibilisation, d'information  et de réflexion.

Ce dernier est un militant écologiste indépendant et conférencier

Des dossiers écologiques qui ne concernent pas seulement l'Algérie, mais aussi le reste du Maghreb, de l'Afrique et bien entendu de la Planète.

 


 

 

A propos de Karim Tedjani

 

Tedjani Karim est un militant écologiste algérien,  bloggeur indépendant qui active sur le web autant que sur le terrain algérien  depuis 2009.

C'est  un amoureux  fou de l'Algérie, de ses paysages, de sa biodiversité,  autant que de sa grande variété de manières d'être Algériens et Algériennes. 

Ecologiste algérien, il place l'écologie algérienne  dans sa réflexion, son discours ainsi que ses actions, comme un véritable projet de société et de modernité

Karim Tedjani est le créateur du concept de "DAROLOGIA"  une approche à la fois locale et universelle de l'écologie algérienne.

Auteur, photographe, conférencier, animateur d'ateliers, il publie de nombreux articles et photos inspirés par tous ses  voyages en Algérie à travers plus d'une quarantaine  de wilayas.

Il aura ainsi pu rencontrer et collaborer avec beaucoup de celles et de ceux qui activent pour l'écologie et l'environnement en Algérie,  à l'échelle tant locale, nationale, qu'internationale.  

 

Contactez Karim Tedjani via "FACEBOOK"

 

Publié par Revue de Web Nouara

MASCARA - Les barrages de la wilaya de Mascara se sont renforcés, cette semaine, d'un apport de 3 millions de mètres cubes d’eau à la faveur des dernières précipitations dans la région, a-t-on appris jeudi auprès de la direction des ressources en eau.

La chef de service hydraulique, Ould Yarou Aouali, a indiqué que les ouvrages hydriques de la wilaya ont accueilli, au mois de février dernier, 4,6 millions de mètres cubes pour voir la quantité globale d'eau stockée atteindre 116 millions m3, soit un taux de remplissage de 60%.

La quantité des eaux du barrage d'Ouizert a atteint, selon la même responsable, 41 millions m3, celle du barrage de Chorfa (45 millions m3), du barrage de Bouhanifia (29 millions m3) et du barrage de Fergoug (1 million m3).

Le directeur des ressources en eau de la wilaya de Mascara, Mourad Rechis, a affirmé, pour sa part, qu’aucune décision de restriction n’a été prise pour réduire les quotas d’eau potable destinés à la population suite à la faible pluviométrie, soulignant que le taux de remplissage des barrages s’est amélioré à la faveur des dernières pluies qui se sont abattues au mois de février (60 millimètres) sur la région.

La pluviométrie enregistrée dans la wilaya de Mascara a atteint depuis le début du mois de septembre dernier, selon la même source, 209 mm, soit un déficit de 150 mm par rapport à la même période de l’année dernière.

Par ailleurs, les travaux de réalisation d’un réservoir d’eau de 30.000 m3 ont été lancés dernièrement au titre du projet d’alimentation de 12 communes de la wilaya en eau potable à partir de la station de dessalement de l’eau de mer d’El Mactaa (Oran), a ajouté le directeur du secteur.

M. Rechis a ajouté que ce projet, auquel a été consacrée une enveloppe de 600 millions de DA, sera concrétisé en 12 mois, signalant que les canalisations reliant le réservoir ont abouti, à présent, à la localité de Senaissa, dans la commune de Tizi non loin de Mascara.

L'installation des adductions au titre du projet d’alimentation en eau de mer dessalée est à 70%, selon la même source.

Les travaux de réalisation d’un réservoir d’eau d’une contenance de 15.000 m3 à Mohammadia, pour un investissement de 400 millions DA, sont achevés, a-t-il ajouté.

Le même responsable a souligné que les travaux des réseaux d'eau au niveau de sept (7) communes du nord de la wilaya, dont Mohammadia et Sig, tirent à leur fin, ajoutant que la population sera alimentée en eau de mer dessalée après achèvement de la phase expérimentale à la station de dessalement de l’eau de mer d'El Mactaa et sa mise en service.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article