Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

"Nouara Algérie", un réseau algérien de bonnes volontés écologistes

Vous désirez être référencé dans notre annuaire des associations environnementales algériennes? Cliquez ici 

Nouara est un blog totalement dédié aux questions d'environnement, d'écologie en Algérie.

Vous trouverez  dans ce blog crée en 2010:

Plus de  5000 ressources web compilées et classées en catégories ( articles de presse,  vidéos, études scientifiques, tutoriels, éditos ect...)

Des centaines d'articles éditoriaux  de Karim Tedjani, créateur de cet outil web de sensibilisation, d'information  et de réflexion.

Ce dernier est un militant écologiste indépendant et conférencier

Des dossiers écologiques qui ne concernent pas seulement l'Algérie, mais aussi le reste du Maghreb, de l'Afrique et bien entendu de la Planète.

 


 

 

A propos de Karim Tedjani

 

Tedjani Karim est un militant écologiste algérien,  bloggeur indépendant qui active sur le web autant que sur le terrain algérien  depuis 2009.

C'est  un amoureux  fou de l'Algérie, de ses paysages, de sa biodiversité,  autant que de sa grande variété de manières d'être Algériens et Algériennes. 

Ecologiste algérien, il place l'écologie algérienne  dans sa réflexion, son discours ainsi que ses actions, comme un véritable projet de société et de modernité

Karim Tedjani est le créateur du concept de "DAROLOGIA"  une approche à la fois locale et universelle de l'écologie algérienne.

Auteur, photographe, conférencier, animateur d'ateliers, il publie de nombreux articles et photos inspirés par tous ses  voyages en Algérie à travers plus d'une quarantaine  de wilayas.

Il aura ainsi pu rencontrer et collaborer avec beaucoup de celles et de ceux qui activent pour l'écologie et l'environnement en Algérie,  à l'échelle tant locale, nationale, qu'internationale.  

 

Contactez Karim Tedjani via "FACEBOOK"

 

Publié par Karim Tedjani

 

 
Ecosystèmes forestiers: un rôle fondamental dans la préservation de la ressource hydrique
 
 

ALGER-Augmenter la prise de conscience en Algérie sur l'importance des écosystèmes forestiers, menacés par l'Homme et les changements climatiques, est primordial vu leur rôle dans la préservation des ressources hydriques, souligne la Direction générale des forêts (DGF) à l'occasion de la journée internationale des forêts célébrée le 21 mars de chaque année.

La DGF considère qu'il fallait accorder un intérêt soutenu et une attention spécifique à l'égard des écosystèmes forestiers, connaissant le rôle qui leur incombe en tant que hauts lieux de la biodiversité, garants de la conservation des eaux et des sols et pôle non négligeable de stockage de carbone et d'atténuation des changements climatiques.

Cette année, la journée internationale des forêts est célébrée "la forêt et l'eau" avec le slogan "prenons soins des forêts, car chaque arbre et chaque goutte comptent". Cette journée offre une l'opportunité d'élargir le spectre de la sensibilisation autour de l'importance vitale des forêts dans l'équilibre planétaire et notamment pour l'approvisionnement en eau potable.

En effet, l'approvisionnement en eau et l'irrigation des terres sont étroitement dépendants des capacités des forêts à fournir les services de régulation et de purification de l'eau, notamment dans le contexte actuel des effets des changements climatiques, explique une note de la DGF.

Les changements d'utilisation des sols, la dégradation et la perte des habitats naturels ainsi que la pression humaine sont parmi les principaux facteurs qui menacent les forêts et provoquent leur dégradation.

Si l'on ajoute à ces facteurs le changement climatique, accompagné de phénomènes extrêmes tels que les vagues de chaleur, les pluies torrentielles et les sécheresses prolongées, la capacité de résilience et l'adaptation des forêts se trouvent par conséquent largement amoindries, s'alarme-t-elle.

"Partant de ce constat, une protection accrue et une gestion rationnelle de ces écosystèmes devient un impératif, compte tenu des pressions multiples et des bouleversements auxquels restent soumis ces milieux naturels", recommande cet organisme.

Au Nord de l'Algérie, les formations forestières représentent près de 4.115.908 ha, soit un peu plus de 11% de la superficie totale du nord du pays, rappelle la DGF.

A l'occasion de cette journée, le Ministère de l'Agriculture, du développement rural et de la pêche, organise la cérémonie officielle à Jijel.

Diverses activités sont prévues par l'administration des forêts. Il s'agit notamment de plantations symboliques, des expositions, des conférences et des tables rondes sur les multiples rôles et bienfaits de la forêt.

Ces activités représentent des opportunités pour sensibiliser davantage l'opinion publique sur la nécessité de prendre soin des forêts et de l'utilité de l'implication de tous pour leur préservation.

APS

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article