Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

"Nouara Algérie", un réseau algérien de bonnes volontés écologistes

Vous désirez être référencé dans notre annuaire des associations environnementales algériennes? Cliquez ici 

Nouara est un blog totalement dédié aux questions d'environnement, d'écologie en Algérie.

Vous trouverez  dans ce blog crée en 2010:

Plus de  5000 ressources web compilées et classées en catégories ( articles de presse,  vidéos, études scientifiques, tutoriels, éditos ect...)

Des centaines d'articles éditoriaux  de Karim Tedjani, créateur de cet outil web de sensibilisation, d'information  et de réflexion.

Ce dernier est un militant écologiste indépendant et conférencier

Des dossiers écologiques qui ne concernent pas seulement l'Algérie, mais aussi le reste du Maghreb, de l'Afrique et bien entendu de la Planète.

 


 

 

A propos de Karim Tedjani

 

Tedjani Karim est un militant écologiste algérien,  bloggeur indépendant qui active sur le web autant que sur le terrain algérien  depuis 2009.

C'est  un amoureux  fou de l'Algérie, de ses paysages, de sa biodiversité,  autant que de sa grande variété de manières d'être Algériens et Algériennes. 

Ecologiste algérien, il place l'écologie algérienne  dans sa réflexion, son discours ainsi que ses actions, comme un véritable projet de société et de modernité

Karim Tedjani est le créateur du concept de "DAROLOGIA"  une approche à la fois locale et universelle de l'écologie algérienne.

Auteur, photographe, conférencier, animateur d'ateliers, il publie de nombreux articles et photos inspirés par tous ses  voyages en Algérie à travers plus d'une quarantaine  de wilayas.

Il aura ainsi pu rencontrer et collaborer avec beaucoup de celles et de ceux qui activent pour l'écologie et l'environnement en Algérie,  à l'échelle tant locale, nationale, qu'internationale.  

 

Contactez Karim Tedjani via "FACEBOOK"

 

Publié par Karim Tedjani

"Aami" Rachid, fellah algérien qui a choisi de se convertir à une agriculture plus respectueuse de l'environnement

"Aami" Rachid, fellah algérien qui a choisi de se convertir à une agriculture plus respectueuse de l'environnement

Je me suis rendu lundi dernier dans le parc national de Chréa. J’ai  eu  l’immense plaisir et chance de pouvoir le visiter en compagnie de son directeur, M. Dahel. C’est un homme d’une grande gentillesse qui a la volonté  ainsi que les compétences pour  bien faire les choses;  nous avons  de nombreuses idées et valeurs en commun.

Nous nous sommes notamment arrêtés dans une ferme, du côté de Serhane, près du mont Chréa...

Ici , à Bouinan vit un paysan, Rachid Boutebal, avec qui mon guide, ainsi que l’association  « Torba », expérimentent l’agro écologie; développent également une AMAP. A près de 1500 mètres d’altitude, ce fellah très attaché à sa terre exploite une ferme de trois hectares qui est devenue en à peine un an et demi un des premiers laboratoires de l’agro écologie algérienne.

Grâce, notamment au soutien logistique et la formation du parc national de Chréa, ainsi que  de l’association « Torba », très impliquée dans l’agriculture écologique en Algérie, ainsi que la promotion des produits des terroirs algériens.

Ainsi, ce fellah produit et vend en circuit court des produits « bio » de son terroir...et il s'en sort très bien apparemment! Autant d'un point de vue pécunier qu'au regard de l'amélioration de ses sols déjà constatée depuis qu'il varie les cultures et use du compost. De nombreux équipements lui ont été fournis par ses partenaires;  dont un broyeur pour produire du B.R.F. 

"Bio" ? En fait, pas vraiment, je dirais plutôt "Hor",  que ses produits sont naturels; car le bio est un label, avec un cahier des charges bien précis auquel l’exploitation de ce modeste fellah algérien ne répond pas toujours exactement.

Mais, peu importe le mot que l'on mettra sur la nature de ce qui se passe dans cette ferme, perdue dans la montagne, comme une île d’un trésor encore caché dans l’esprit de la plupart des agriculteurs algériens, du reste du monde, aussi. On y cultive la santé des sols et des êtres vivants...

 « Aâmi » Rachid ne s'est pas contenté d'appliquer à la lettre les méthodes étrangères que lui ont apprise les membres de « Torba ». Il ne s'est pas interdit d'être créatif et d’adapter ces dernières à la réalité de son milieu naturel local. C’est qui fait vraiment de cette ferme un espace où une agro écologie ne fait pas que s’importer, mais se réinvente également à la manière algérienne (maâna)...

Une affaire à suivre donc...

M.Dahel, directeur du parc national de Chréa, milite activement pour intégrer cet espace naturel dans le développement durable de l'Algérie...

M.Dahel, directeur du parc national de Chréa, milite activement pour intégrer cet espace naturel dans le développement durable de l'Algérie...

Quelques clichés pris lors de ma visite dans les lieux...
Quelques clichés pris lors de ma visite dans les lieux...
Quelques clichés pris lors de ma visite dans les lieux...
Quelques clichés pris lors de ma visite dans les lieux...
Quelques clichés pris lors de ma visite dans les lieux...
Quelques clichés pris lors de ma visite dans les lieux...
Quelques clichés pris lors de ma visite dans les lieux...
Quelques clichés pris lors de ma visite dans les lieux...
Quelques clichés pris lors de ma visite dans les lieux...
Quelques clichés pris lors de ma visite dans les lieux...
Quelques clichés pris lors de ma visite dans les lieux...
Quelques clichés pris lors de ma visite dans les lieux...
Quelques clichés pris lors de ma visite dans les lieux...
Quelques clichés pris lors de ma visite dans les lieux...

Quelques clichés pris lors de ma visite dans les lieux...

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Jean-Christophe Delhaye 24/05/2016 20:10

Bravo pour vos informations pertinentes partagées avec nous! Au plaisir de vous lire.
Jean-Christophe Delhaye
http://jean-christophe-delhaye.over-blog.com/2016/05/la-biomasse-nouvel-eldorado-de-la-chimie-jean-christophe-delhaye.html

karim tedjani 24/06/2016 01:13

Merci pour vos encouragement cher Jean Christophe au plaisir de vous lire sur votre blog....