Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Nouara Algérie.com

Ecologie, environnement, nature, économie verte et développement durable en Algérie

Où sont passées le bleu et les étoiles du ciel d’Algérie ?

  1.  29 Mai 2016 - 09:41

 

"L’histoire n’explique ni l’univers naturel qui était avant elle, ni la beauté qui est au-dessus d’elle. Elle a donc choisi de les ignorer… La nature est toujours là, pourtant. Elle oppose ses ciels calmes et ses raisons à la folie des hommes. Jusqu’à ce que l’atome prenne feu lui aussi et que l’histoire s’achève dans le triomphe de la raison et l’agonie de l’espèce."

 

Albert Camus n’a pas vécu assez longtemps pour constater qu’à la folie des hommes, même la raisonnable nature n’a pu résister. Les ciels jadis si lumineux d’Alger de Tipaza de la Kabylie et de l’ensemble de l’Algérie où il puisait son exceptionnelle muse ont perdu leur sérénité et, plus grave, leur arc-en-ciel.

*La lèpre a fini par dévorer envahir notre voute céleste et pousser ses étoiles, horrifiées, à fuir vers d’autres galaxies. Est-ce une malédiction divine ? Que se passe-t-il, le ciel est-il lui aussi en train de nous tomber dessus ? Est-ce déjà le réchauffement au CO2 à cause de nos poubelles, nos voitures et nos vaches comme nous l’avait prédit Al Gore dans «Une vérité qui dérange» ? A-t-on déjà assassiné la planète ? Etonnant pour un pays comme l’Algérie qui ne figure même pas au Top 10 des grands pollueurs.

Les 40 millions de bougnouls représentent à peine le double d’une ville normale de l’Inde classé 5e. Et 2e pour la Chine, l’usine du monde, qui nous fabrique quasiment tous nos produits emballés siliconés prêts à être avalés. Quant au nombre de voitures, qui a demandé à les importer avant d’importer les livres du savoir-faire, les Droits de l’Homme en cas où, avant d’imaginer des axes routiers fiables, un minimum de sécurité sociale et médicale pour sauver les accidentés et assurer les orphelins ? Quant au méthane des vaches, combien d’enfants algériens admirent les paisibles ruminants sans passer par leur livre scolaire et les canaux de la TV ? Au point où c’est la Tunisie malmenée par son printemps qui fournit en lait nos régions de l’Est ?

Quant à la pollution de la Méditerranée, les Algériens ne sont pas connus pour construire des bateaux encore moins à décrocher des médailles olympiques de natation. C’est à peine si la canicule et le manque d’espace poussent des parents courageux à laisser barboter leur progéniture entre une écume douteuse et un rivage teigneux. Sans parler de la sardine qui fut, jadis, l’oméga 3 du pauvre avant qu’elle ne se prenne pour la crevette royale draguant le caviar. Quant au sirocco du Sahara imbibé de particules à l’or noir, mondialisation oblige, son "odeur allégée" voyage sans visa jusqu’à la frileuse Angleterre au grand damne de ses politiciens. Dans cette pollution bien «terre-à-terre», les Algériens ne sont normalement responsables que du m’en-foutisme de leurs responsables qui sont bien payés pour leur assurer un minimum d’hygiène de vie. En ce qui concerne la pollution du ciel, c’est une affaire satanique.

Dans son livre "La Guerre secrète contre les Peuples", Claire Séverac accuse les épandages aériens à haute altitude appelés les chemtrails «trainée de produits chimiques". Est-ce une énième théorie de la conspiration comme le titre Wikipédia tout en précisant au conditionnel l’origine : "En 1994, le Dr Leonard Cole aurait déclaré devant le Senat américain que le département américain de la Défense procédait à des expériences biologiques, de création de tremblements de terre et de modifications du climat, s’appuyant sur le témoignage de citoyens en Californie qui, la même année, auraient vu des avions militaires disperser une substance gélatineuse …à la suite de quoi des animaux …seraient morts et des résidents tombés malades…" Aujourd’hui, il semble que le conditionnel du Wikipédia et la théorie du complot ne fonctionnent plus. Il suffit de taper chemtrails pour découvrir la floraison d’associations aux USA, au Canada, en France … dont le slogan est : "Réveillez vous ou vous mourrez." Des pilotes des scientifiques, des politiciens, des journalistes, des gens du commun témoignent de leur inquiétude au sujet de la transformation du ciel depuis plus d’une décennie.

En Algérie, on observe ce phénomène dans le flou total de notre ignorance. Des avions à haute altitude sillonnent le ciel et laisse des trainées blanches qui au lieu de disparaitre prennent leur temps s’élargissent comme une omelette éclatée, solidifiée, quasi métallique kidnappant notre azur à l’infini. "En politique, rien n’arrive par hasard. Chaque fois qu’un événement survient, on peut être certain qu’il avait été prévu pour se dérouler ainsi." (Franklin Roosevelt). Toutes les analyses sur la composition des chemtrails révèlent des métaux lourds, dont l’aluminium, baryum et autres calamités. L’aluminium est déjà notre poison quotidien, il est partout dans l’alimentation, les cosmétiques, le lait pour bébés, l’eau du robinet, médicaments, vaccins...

En Grande Bretagne on a calculé qu’il est trois fois plus présent dans le lait infantile que dans l’eau. Sachant qu’avant 6 mois la barrière encéphalique n’est pas constituée, ce poison pénètre sans effort dans le cerveau et cause des maladies neurologiques graves à l’adulte (l’Alzheimer, cancer etc.). Aux USA, on comptait 1 enfant autiste sur 100000, actuellement il y a 1 sur 58 et on prévoit 1 sur 5 à l’avenir. Le neurologue canadien Chris Saw, après avoir analysé 90 études et se basant sur des expériences faites sur les souris avec des collègues américains et anglais, déclare au sujet de l’aluminium dans les vaccins: "C’est suspect. Soit ce lien est connu de l’industrie et n’a jamais été rendu public, soit l’industrie n’a jamais été obligée par le ministère de la Santé canadien de mener ces recherches. Je ne sais pas quelle hypothèse est la plus effrayante." Saw conclut que personne dans son équipe n’a plus voulu se faire vacciner après l’état du groupe des souris cobayes et celui des souris "témoins". Le plus étrange, c’est que les vaccins peuvent se fabriquer sans aluminium. Le professeur Christofer Exley explique dans le documentaire de Arte "Planète alu" pourquoi on continue à nous goinfrer à l’aluminium et nous doucher via les chemtrails : "On ne peut pas faire des recherches sur les liens entre l’aluminium et la santé humaine ici au Royaume-Uni et c’est vrai également en Europe et aux USA. Ceci est lié au fait que la recherche s’est trouvée empêchée d’avancer… Ils sont extraordinairement efficaces pour nous faire croire… qu’il n’y a pas de problème, qu’il n’y a pas de questions… qu’il n’y a pas de recherches à financer…que le dossier est clos. Alors que la vérité est à l’inverse."

Il suffit de voir l’audience d’Arte face à TF1 pour se convaincre de leur redoutable efficacité. En 2001, un projet de loi, le Space Preservation Act, où figurait le mot tabou «chemtrails» présenté par Dennis Kucinich fut refusé. En 2002, le journal Columbus Alive demanda à Kucinich pourquoi il a mis chemtrails dans la loi alors que le gouvernement américain nie leur existence. Il répondit : "La vérité est qu’il y a un programme entier, au Département de la Défense, nommé Vision pour 2020, qui développe ces armes." Il confirme l’arme climatique dénoncée par les «complotistes» depuis les années 50. On la trouve dans les livres d’éminents experts du sérail et visible sur les sites officiels celui de l’ECE vantant les projets de "magiciens" tels que Monsanto, Dupont et Bill Gate et leurs cabinets d’avocats spécialisés dans le changement climatique. Modifier le climat mondial grâce aux techniques de la géo-ingénierie, c’est plus pratique et plus efficace que de faire une guerre aussi encombrante que celle de l’Afghanistan ou de l’Irak. En 1970, dans "Between two Ages", Zbigniew Brzezinski, la matière grise de la Maison Blanche, le maitre à pensée de tous les présidents américains, l’a expliqué clairement et en toute franchise. De son propre aveu, il reconnait avoir piégé l’URSS pour qu’elle intervienne en Afghanistan et ainsi contribuer à la naissance du monstre d’Al Qaida à Daech. Ce redoutable stratège d’origine polonaise étudie l’histoire fait des tableaux compare les chiffres et arrive à des conclusions d’une logique incontestable. Grosso modo, preuve à l’appui, il n’a aucun doute sur la suprématie américaine. Le monde est l’Amérique ; l’Amérique est le monde. Ce monde va droit au chaos sous le poids mort d’une masse de plus en plus dangereuse à force de fréquenter l’Université.

L’expert qui "venait du froid" le dit sans détours dans ses vidéos sur Youtube. Il estime que le nombre raisonnable d’êtres humains sur Terre est de 500 millions, des milliards doivent disparaitre au plus vite. Séverac note que le discours officiel a changé : mangez des OGM pour ne pas mourir de faim à vous polluez trop parce que vous êtes trop nombreux, parole d’Al Gore. Ce prix Nobel de la Paix renommé par The Gardian le "premier milliardaire au carbone", l’inventeur de la bourse au CO2, l’associé de Google, Apple et de tout ce qui fait le Big Brother : armes, pétrole, sécurité, surveillance, contrôle des masse medias etc. L’auteure a passé des années aux USA pour vérifier l’impensable en bossant sur des dossiers déclassés notamment ceux de la NASA et de la CIA. Son livre est plein de références, mais la Bête ne lui fera jamais un procès pour faux et usage de faux. Il y a la règle magique du conformisme : tout ce que la TV ne dit pas, n’existe pas. Ce n’est pas pour rien, que les psychiatres américains ont ajouté le non-conformisme comme trouble mental. Demain Claire Séverac pourrait être internée par Hitler d’aujourd’hui. On comprend pourquoi le Qatar est le premier investisseur dans les chaînes, journaux et magazines français. On comprend l’acharnement des pouvoirs algériens à contrôler tous les canaux nationaux. Et ce n’est pas eux, les conventionnels, qui ont causé le soulèvement de la bourgade d’In Salah contre le gaz de schiste.

L’exploration du gaz de schiste a atterri au royaume des zombies parce que les procès se sont multipliés chez l’Oncle Sam et les voisins français n’en voulaient pas. Les chemtrails semblent avoir fait le même parcours. Car comment expliquer ce désespérant brouillard qui s’accroche telle une sangsue. On n’a rien vu du printemps, à deux pas de l’été, à n’importe quelle heure de la journée, le soleil qu’on croyait imbattable n’arrive pas à percer la chape de plomb. La voûte céleste si translucide n’est plus qu’un souvenir, un mirage. Pourquoi serions-nous les seuls épargnés par les chemtrails ? Le futur ordre mondial est là : les richesses ont été déplacées vers une minorité supérieure éduquée menacée par une masse indisciplinée irresponsable. "Donnez-moi le contrôle sur la monnaie d’une nation et je n’aurai pas à me soucier de ceux qui font ses lois", affirme Rothschild. L’inventeur de la monnaie du singe, du système des "amplificateurs" tout genre qui nous a mené droit à la crise actuelle et probablement de la fin de tous les poids-morts. Se basant sur le principe : "Lorsque vous prenez l’apparence du pouvoir, les gens vous le donnent bientôt." Nous savons que nous sommes conscients de subir les injustices de vouloir demander justice au nom des nôtres à ceux qui creusent de plus en plus le fossé de la séparation. On a beau connaitre la vraie histoire, à quoi ça sert si elle n’est pas étudiée à l’école. Brezinski a bien compris que si la technique a évolué, l’homme est resté le même : les causes de la destruction de la civilisation romaine sont les mêmes que celles qui ont détruit celle des Mayas. Donc, il peut jouer à Dieu sans problème.

Au procès de Nuremberg, si le nerf de la guerre est l’argent, le principal accusé était absent : l’or de la Banque suisse. Comment croire qu’ils ne sont pas en train d’assassiner les peuples quand tout prouve le crime. Dans quel domaine bénéfique pour la santé des humains sont-ils en train d’investir ? Tout indique que face au chômage, ils misent de plus en plus sur les robots. Que pour combattre le CO2, il cache le soleil en bloquant la photosynthèse, ils détruisent la forêt de l’Amazonie, poumon de la Terre, il extrait l’uranium pour d’autres Hiroshima. L’or extrait pour fabriquer une simple bague produit 20 tonnes de produits nocifs, des déchets du nucléaire enfouis on ne sait où, des espèces disparues, des abeilles en phase d’extermination etc …S’ils veulent notre bien, pourquoi le font-ils en secret ? Pourquoi ils continuent à nous distraire, nous infantiliser par des spectacles de la Pub pour enfant gâteux et débile, des sites pornos vrai appel aux psychopathes et à la traite des femmes, des sites djihadistes qui ne connaissent ni les crises économiques ni le chômage…Pourquoi bloquent-ils les sites pacifiques qui posent des questions sérieuses méritant une réponse plus intelligente ou simplement de l’indifférence? Pourquoi investir dans l’utérus artificiel alors qu’on n’a mis aucun sou pour enlever le doute qui existe entre la pilule et le cancer du sein, celui des pesticides et la stérilité des hommes. Pourquoi des bébés naissent avec le diabète du type2 et un sur deux hérite d’une santé douteuse à peine sorti du ventre maternel ? Séverac affirme qu’elle est tombée sur un dossier déclassé de la NASA où les responsables s’interrogent sur la possibilité de changer la Constitution américaine pour y inscrire les droits des post-humains. Ils sont déjà à s’inquiéter sur les droits des robots, des hybrides, des mutants alors qu’ils bafouent les droits des vrais humains. Elle précise que les chiffres de l’espérance de vie en France sont biaisés et seuls ceux nés avant 1958 peuvent avoir la chance de vieillir. Combien d’Algériens, n’appartenant pas au "Cercle des initiés" croient que leur espérance de vie est supérieure à tous les Africains y compris ceux de l’Afrique du Sud, du Maroc et de la Tunisie ? Les faits sont les mêmes et on suppose que nos responsables qui nous ont parlé des bienfaits du gaz de schiste, nous parlerons de la baraka des chemtrails s’ils venaient à comprendre quelque chose en dehors du chapelet de zéros alignés derrière les unités de leur Avoir. A voir ce ciel qui refuse de s’éclaircir, les avions de l’OTAN et des USA ont fait plus fort qu’en France et dans d’autres pays quand on compare les photos du net. Tout cet argent perdu pour nous asphyxier alors que leurs caisses sont vides. Sommes-nous si dangereux que cela ? Et dire qu’on a cru un moment à la "guerre des étoiles" contre la tribu moyenâgeuse d’Aqmi.

A la question pourquoi le font-ils alors qu’ils savent qu’ils peuvent être contaminés, Séverac donne l’exemple du pédophile qui sait que violer un enfant c’est mal, mais n’hésite pas à le faire. Des fous qui agissent par pulsion. Des dégénérés que le pouvoir illimité a finis par sucer la cervelle. Pourquoi ils le font? Parce qu’on les laisse faire, assure Michael Murphy dans son film "Why in the world are they spraying ?" Pourquoi on les laisse faire ?

On estime que 99 % des pilotes civils ne savent pas que leur avion pulvérise des chemtrails. Quant aux militaires, ils sont comme les janissaires programmés pour la mort en attendant les avions pilotés par des robots. Nicholas Murray Butler, Président de la Pilgrim Society, membre de la Carnegie, membre du CFR (Council on Foreign Relations) nous éclaire un peu plus : "Le monde se divise en trois catégories de gens : un très petit nombre qui fait se produire les événements, un groupe un peu plus important qui veille à leur exécution et les regarde s’accomplir , et enfin une vaste majorité qui ne sait jamais ce qui s’est produit en réalité." Et qu’on peut pulvériser sereinement tels des cafards.

Mimi Massiva

Retour à l'accueil

Partager cet article

Repost 0

À propos

Karim Tedjani

Karim Tedjani est un blogeur indépendant très concerné par les questions de l'environnement ainsi que de l'écologie en Algérie... Depuis 2009 , il sillonne autant le web que son vaste pays d'origine; afin de témoigner, d'apprendre, mais aussi de militer...
Voir le profil de Karim Tedjani sur le portail Overblog

Commenter cet article

Najet 07/06/2016 11:54

Article très perturbant, au-delà de l'Algérie c'est toute l'humanité qui dort paisiblement..