Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

"Nouara Algérie", un réseau algérien de bonnes volontés écologistes

Vous désirez être référencé dans notre annuaire des associations environnementales algériennes? Cliquez ici 

Nouara est un blog totalement dédié aux questions d'environnement, d'écologie en Algérie.

Vous trouverez  dans ce blog crée en 2010:

Plus de  5000 ressources web compilées et classées en catégories ( articles de presse,  vidéos, études scientifiques, tutoriels, éditos ect...)

Des centaines d'articles éditoriaux  de Karim Tedjani, créateur de cet outil web de sensibilisation, d'information  et de réflexion.

Ce dernier est un militant écologiste indépendant et conférencier

Des dossiers écologiques qui ne concernent pas seulement l'Algérie, mais aussi le reste du Maghreb, de l'Afrique et bien entendu de la Planète.

 


 

 

A propos de Karim Tedjani

 

Tedjani Karim est un militant écologiste algérien,  bloggeur indépendant qui active sur le web autant que sur le terrain algérien  depuis 2009.

C'est  un amoureux  fou de l'Algérie, de ses paysages, de sa biodiversité,  autant que de sa grande variété de manières d'être Algériens et Algériennes. 

Ecologiste algérien, il place l'écologie algérienne  dans sa réflexion, son discours ainsi que ses actions, comme un véritable projet de société et de modernité

Karim Tedjani est le créateur du concept de "DAROLOGIA"  une approche à la fois locale et universelle de l'écologie algérienne.

Auteur, photographe, conférencier, animateur d'ateliers, il publie de nombreux articles et photos inspirés par tous ses  voyages en Algérie à travers plus d'une quarantaine  de wilayas.

Il aura ainsi pu rencontrer et collaborer avec beaucoup de celles et de ceux qui activent pour l'écologie et l'environnement en Algérie,  à l'échelle tant locale, nationale, qu'internationale.  

 

Contactez Karim Tedjani via "FACEBOOK"

 

Publié par Revue de Web

Le ministère de la Santé, de la Population et de la Réforme hospitalière a rappelé samedi, dans un communiqué, les précautions à prendre pour se prémunir contre la canicule saisonnière surtout qu'elle coincide cette année avec le mois du jeûne.

Le ministère rappelle, dans un communiqué, qu'en temps de forte chaleur, "il est impératif de se protéger" notamment pour la population la plus vulnérable, constituée des enfants en bas âge, des personnes âgées et des malades chroniques.

Le ministère conseille ainsi de "fermer les volets et les rideaux des façades du logement exposées au soleil", de "maintenir les fenêtres fermées tant que la température extérieure est supérieure à celle intérieure" et d'"éviter de sortir aux heures les plus chaudes ou de le faire, en cas d'impératifs, "tôt le matin ou tard le soir".

A l'extérieur, les citoyens sont conviés à "mettre des vêtements légers et amples et à rester à l'ombre et à l'abri d'une exposition prolongée au soleil". "Dans la mesure du possible, il leur est également préconisé de prendre plusieurs douches par jour, de boire suffisamment et d'éviter les boissons très sucrées ou à forte teneur en caféine", a ajouté le communiqué.

Le ministère déconseille, par ailleurs, les activités extérieures (sports, jardinage, bricolage...) et invite la population à être "alertée" en cas de vague de forte chaleur par les symptômes que sont les "maux de tête, l'envie de vomir, la soif intense, une peau anormalement chaude, rouge et sèche, et enfin, la confusion mentale".

Ces symptômes peuvent indiquer un "coup de chaleur", explique le ministère qui recommande, le cas échéant, d'agir rapidement en appelant les secours (SAMU, Protection Civile) et conseille quelques gestes en attendant l'arrivée de ces derniers.

Il s'agit de "transporter la personne présentant l'un de ces symptômes dans un endroit frais, la faire boire, l'asperger d'eau fraîche ou la couvrir avec un linge humide et enfin de l'éventer (l'aérer)", conclut le communiqué.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article