Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

"Nouara Algérie", un réseau algérien de bonnes volontés écologistes

Vous désirez être référencé dans notre annuaire des associations environnementales algériennes? Cliquez ici 

Nouara est un blog totalement dédié aux questions d'environnement, d'écologie en Algérie.

Vous trouverez  dans ce blog crée en 2010:

Plus de  5000 ressources web compilées et classées en catégories ( articles de presse,  vidéos, études scientifiques, tutoriels, éditos ect...)

Des centaines d'articles éditoriaux  de Karim Tedjani, créateur de cet outil web de sensibilisation, d'information  et de réflexion.

Ce dernier est un militant écologiste indépendant et conférencier

Des dossiers écologiques qui ne concernent pas seulement l'Algérie, mais aussi le reste du Maghreb, de l'Afrique et bien entendu de la Planète.

 


 

 

A propos de Karim Tedjani

 

Tedjani Karim est un militant écologiste algérien,  bloggeur indépendant qui active sur le web autant que sur le terrain algérien  depuis 2009.

C'est  un amoureux  fou de l'Algérie, de ses paysages, de sa biodiversité,  autant que de sa grande variété de manières d'être Algériens et Algériennes. 

Ecologiste algérien, il place l'écologie algérienne  dans sa réflexion, son discours ainsi que ses actions, comme un véritable projet de société et de modernité

Karim Tedjani est le créateur du concept de "DAROLOGIA"  une approche à la fois locale et universelle de l'écologie algérienne.

Auteur, photographe, conférencier, animateur d'ateliers, il publie de nombreux articles et photos inspirés par tous ses  voyages en Algérie à travers plus d'une quarantaine  de wilayas.

Il aura ainsi pu rencontrer et collaborer avec beaucoup de celles et de ceux qui activent pour l'écologie et l'environnement en Algérie,  à l'échelle tant locale, nationale, qu'internationale.  

 

Contactez Karim Tedjani via "FACEBOOK"

 

Publié par Revue de Web

Dimanche, 05 Juin 2016 18:37

 

ALGER - L'Algérie produit annuellement 11 millions de tonnes de déchets ménagers et assimilés (DMA) dont 54% sont traités, mais seulement 10% sont recyclés, a indiqué, dimanche à Alger, une responsable de l'Agence nationale des déchets (AND).

"Ce qui est insuffisant", a observé la responsable de communication de l'AND, Kahina Benhaddadi, lors d'une journée d'information sur le tri des déchets en entreprise, tenue à l'occasion de la Journée mondiale de l'environnement.

La moyenne nationale des DMA est de 0,8 kg/jour/habitant avec des disparités entre les zones urbaines (0,8 kg/jour/habitant) et rurales (0,65 kg/jour/habitant), a-t-elle fait savoir.

Selon elle, depuis la mise en place en 2013 du projet dédié au tri et à la récupération du papier des administrations, appelé "l'administration participe à la récupération", un volume de 80 tonnes de papier a été récupéré au niveau d'une dizaine de départements ministériels.

Présent à cette rencontre, un représentant de Sonatrach a indiqué que cette compagnie des hydrocarbures avait toujours été soucieuse de l'environnement: "Nous ne sommes pas à notre première opération de recyclage. Nous recyclons nos déchets depuis les années 90. Il est donc normal pour nous d'aller vers le tri des déchets en entreprise".

Pour Sonatrach, il s'agit de limiter le recours aux matières premières sachant qu'une (1) tonne de papier recyclée est l'équivalent de 1,41 tonne de bois économisée tandis qu'une (1) tonne de plastique recyclée représente l'économie de 650 kgs de pétrole brut.

Pour sa part, l'entreprise de papeterie Tonic emballage a présenté son expérience à travers son usine de récupération de déchets de papier et carton, d'une capacité de 150.000 tonnes/an, mais qui collecte seulement 42.000 tonnes/an.

Outre ses propres capacités de collecte, cette entreprise collabore avec d'autres récupérateurs publics et privés à l'instar du groupe industriels public de papier et de la cellulose (Gipec) qui lui procure 15.000 tonnes de déchets/an et des récupérateurs privés qui l'approvisionnent à hauteur de 43.000 tonnes/an. 

 
Lu: 170
 
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article