Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

"Nouara Algérie", un réseau algérien de bonnes volontés écologistes

Vous désirez être référencé dans notre annuaire des associations environnementales algériennes? Cliquez ici 

Nouara est un blog totalement dédié aux questions d'environnement, d'écologie en Algérie.

Vous trouverez  dans ce blog crée en 2010:

Plus de  5000 ressources web compilées et classées en catégories ( articles de presse,  vidéos, études scientifiques, tutoriels, éditos ect...)

Des centaines d'articles éditoriaux  de Karim Tedjani, créateur de cet outil web de sensibilisation, d'information  et de réflexion.

Ce dernier est un militant écologiste indépendant et conférencier

Des dossiers écologiques qui ne concernent pas seulement l'Algérie, mais aussi le reste du Maghreb, de l'Afrique et bien entendu de la Planète.

 


 

 

A propos de Karim Tedjani

 

Tedjani Karim est un militant écologiste algérien,  bloggeur indépendant qui active sur le web autant que sur le terrain algérien  depuis 2009.

C'est  un amoureux  fou de l'Algérie, de ses paysages, de sa biodiversité,  autant que de sa grande variété de manières d'être Algériens et Algériennes. 

Ecologiste algérien, il place l'écologie algérienne  dans sa réflexion, son discours ainsi que ses actions, comme un véritable projet de société et de modernité

Karim Tedjani est le créateur du concept de "DAROLOGIA"  une approche à la fois locale et universelle de l'écologie algérienne.

Auteur, photographe, conférencier, animateur d'ateliers, il publie de nombreux articles et photos inspirés par tous ses  voyages en Algérie à travers plus d'une quarantaine  de wilayas.

Il aura ainsi pu rencontrer et collaborer avec beaucoup de celles et de ceux qui activent pour l'écologie et l'environnement en Algérie,  à l'échelle tant locale, nationale, qu'internationale.  

 

Contactez Karim Tedjani via "FACEBOOK"

 

Publié par Revue de Web écolo de Karim Tedjani

TIPASA - La caravane El Yed Fel Yed de la Société des eaux et de l’assainissement d'Alger (SEAAL) est arrivée, jeudi, à la plage Sidi Brahim de Gouraya (ouest de Tipasa), au titre d’une campagne de sensibilisation des estivants, les jeunes et les enfants notamment, à la préservation du milieu marin.

Cette troisième opération a été initiée par la SEAAL, en tant qu’acteur principal concerné par l’assainissement des eaux usées déversées en mer, par le biais des stations de traitement et des conduites d’épuration des eaux, a indiqué à l’APS la chargée de la communication au niveau de cette entreprise, Chafia Abid.

"De grands efforts sont fournis en matière d’assainissement des eaux usées, grâce à la réalisation de stations d’épuration et la mise en place de systèmes de gestion pour leur fonctionnement idoine et leur bon équipement", a-t-elle souligné.

La campagne, dont l’animation est assurée par quelque 70 jeunes relevant de l’Entreprise, vise à l’ancrage d’une culture de préservation de l’environnement en général, et du milieu marin de façon particulière, a-t-elle encore ajouté.

Outre la distribution de brochures d’information et de casquettes aux estivants, les animateurs de la caravane ont tenté de leur expliquer les risques encourus par le rejet des déchets en milieu marin.

Selon les explicitations fournies sur place, une bouteille en plastique jetée en mer prendra entre une centaine à un millier d’années pour se dissoudre complètement dans l’eau, alors que la dissolution d’un sachet en plastique dans le même milieu nécessite environ 450 années, et celui d’un verre entre 4 à 5000 ans.

Cette campagne de proximité participe à la sensibilisation des citoyens sur les conséquences néfastes de certains de leurs comportements sur l’environnement, ainsi que sur leur rôle dans sa préservation et protection.

Lancée le 4 du mois courant, cette troisième édition, se poursuivra jusqu’au 25 du même mois, sous le signe "Parce que nous sommes responsables, mobilisons nous pour protéger notre littoral", et ce au niveau d’un nombre des plages d’Alger et de Tipasa.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article