Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Nouara Algérie.com

Ecologie, environnement, nature, économie verte et développement durable en Algérie

L'hydrogène, une source d'énergie durable et alternative

 
L'hydrogène, une source d'énergie durable et alternative
 

ALGER- Le directeur général du Centre national des énergies renouvelables (CDER), Noureddine Yassaa a relevé mercredi à Alger, l'importance de l'hydrogène comme une alternative aux énergies fossiles, car il s'agit d'une énergie durable permettant la transition énergique en Algérie.

"L'hydrogène est un atout pour Algérie vu son potentiel et les infrastructures dont elle dispose. Il est temps pour s'engager dans le développement de l'hydrogène et devenir leader dans ce domaine", a indiqué M. Yassaa, en marge d'un symposium international sur l'hydrogène durable.

L'hydrogène est un gaz qui est généralement combiné avec d'autres atomes, on le retrouve dans l'eau, le pétrole et le gaz naturel.

Dans l'industrie, l'hydrogène est utilisé dans le raffinage du pétrole, et la fabrication de plusieurs produits chimiques comme le méthanol.

"L'hydrogène est un allié aux énergies renouvelables sa valeur économique est inestimable étant un alternatif aux hydrocarbures fossiles", a-t-il dit tout en notant que ce gaz, transformé en utilisant l'eau et l'énergie solaire, a plusieurs utilisations comme dans le chauffage et le transport (véhicules à hydrogène).

"En plus, l'hydrogène est considéré comme une nouvelle solution de stockage de l'électricité qui s'avère très intéressante sur le point de vue économique, permettant  de stocker l'excédent de l'électricité pour des usages divers", a ajouté M.Yassaa.

S'agissant de la recherche sur ce volet au niveau du CDER, l'interlocuteur a fait savoir que des travaux de recherche dans la production et l'exploitation de l'hydrogène étaient en cours.

Il s'agit de la transformation de l'eau de mer en hydrogène avec l'usage de l'énergie solaire.         "On est actuellement en train de développer l'hybride (fusion entre différentes énergies) en employant le gaz naturel et l'hydrogène pour de multiples usages. Ce n'est plus une utopie. C'est devenu une réalité aujourd'hui. Les recherches avancent dans ce domaine", a-t-il soutenu.

Il a réaffirmé, à ce titre, que les énergies renouvelables ont été hissées

par l'Etat au rang de priorité stratégique afin d'assurer la sécurité énergique du pays dans le contexte des défis de la transition énergétique.

Pour sa part, M. Mokhtar Sellami directeur général de la Recherche scientifique au ministère de l'Enseignement supérieur et de la recherche scientifique est revenu sur la nouvelle loi d'orientation sur la recherche scientifique et le développement technologique, entrée en vigueur cette année.

Selon lui, cette loi est "pérenne. Elle est une avancée" et a pour but de booster la recherche et consacrer le soutien de l'Etat aux entreprises.

Ce texte, a-t-il ajouté, a introduit le financement des start-up et des PME, et encourage la création de centres de recherche et d'innovation.

Le Symposium International sur l'hydrogène durable, qui s'étale sur

deux jours, est une occasion pour partager les savoir-faire, et accompagner le développement dans le domaine des énergies renouvelables.

Plusieurs universités et experts nationaux et étrangers prennent part à cet évènement organisé par le CDER.

 

Retour à l'accueil

Partager cet article

Repost 0

À propos

Karim Tedjani

Karim Tedjani est un blogeur indépendant très concerné par les questions de l'environnement ainsi que de l'écologie en Algérie... Depuis 2009 , il sillonne autant le web que son vaste pays d'origine; afin de témoigner, d'apprendre, mais aussi de militer...
Voir le profil de Karim Tedjani sur le portail Overblog

Commenter cet article