Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

"Nouara Algérie", un réseau algérien de bonnes volontés écologistes

Vous désirez être référencé dans notre annuaire des associations environnementales algériennes? Cliquez ici 

Nouara est un blog totalement dédié aux questions d'environnement, d'écologie en Algérie.

Vous trouverez  dans ce blog crée en 2010:

Plus de  5000 ressources web compilées et classées en catégories ( articles de presse,  vidéos, études scientifiques, tutoriels, éditos ect...)

Des centaines d'articles éditoriaux  de Karim Tedjani, créateur de cet outil web de sensibilisation, d'information  et de réflexion.

Ce dernier est un militant écologiste indépendant et conférencier

Des dossiers écologiques qui ne concernent pas seulement l'Algérie, mais aussi le reste du Maghreb, de l'Afrique et bien entendu de la Planète.

 


 

 

A propos de Karim Tedjani

 

Tedjani Karim est un militant écologiste algérien,  bloggeur indépendant qui active sur le web autant que sur le terrain algérien  depuis 2009.

C'est  un amoureux  fou de l'Algérie, de ses paysages, de sa biodiversité,  autant que de sa grande variété de manières d'être Algériens et Algériennes. 

Ecologiste algérien, il place l'écologie algérienne  dans sa réflexion, son discours ainsi que ses actions, comme un véritable projet de société et de modernité

Karim Tedjani est le créateur du concept de "DAROLOGIA"  une approche à la fois locale et universelle de l'écologie algérienne.

Auteur, photographe, conférencier, animateur d'ateliers, il publie de nombreux articles et photos inspirés par tous ses  voyages en Algérie à travers plus d'une quarantaine  de wilayas.

Il aura ainsi pu rencontrer et collaborer avec beaucoup de celles et de ceux qui activent pour l'écologie et l'environnement en Algérie,  à l'échelle tant locale, nationale, qu'internationale.  

 

Contactez Karim Tedjani via "FACEBOOK"

 

Publié par Revue de Web Nouara

Dans le cadre de l’amélioration de la gestion des déchets ménagers, l’Algérie a décidé de s’associer au Royaume de Belgique. Ainsi, une convention spécifique a été signée entre le ministère des Ressources en eau et de l’environnement (Mree) et l’Ambassade du Royaume de Belgique et qui porte sur la concrétisation du projet « Appui à la gestion intégrée des déchets (AGID)».

Le projet en question, qui s’étalera jusqu’au 30 juin 2019, sera mis en œuvre dans trois wilayas (Mascara, Mostaganem et Sidi Bel Abbés), indique un communiqué du Mree. A propos le budget consenti à ce projet, le même document indique que l’Algérie participera avec un milliard de dinars dont la mise en œuvre est confiée à l'Agence nationale des déchets (AND), alors que la Belgique contribuera avec un don d’un montant de 1,5 milliard de dinars soit 11.000.000 d’euros dont la mise en œuvre est confiée à la Coopération technique Belge (CTB) souligne le communiqué.

Pour les rédacteurs du communiqué, l'appui aux collectivités locales est l’une des priorités de l'AGID. Il est également de couvrir tous les aspects de la gestion des déchets tels que l'organisation de la collecte, l'exploitation d'infrastructures, la maitrise technique des équipements et les campagnes de sensibilisation.

D’ailleurs, une vaste gamme d'instruments sera mise à la disposition des collectivités de la zone d'intervention. Ce programme, précise le document, comprend, entres autres, la formation du personnel aux tâches managériales, techniques et relationnelles, le jumelage d'acteurs algériens avec leurs homologues en Belgique, la mise au point de méthodes de gestion et de suivi ainsi que l'acquisition d'outils de gestion, l'élaboration des schémas directeurs et la planification intégrée des déchets, l'assistance par des spécialistes (notamment pour les centres d'enfouissement technique).

Dans un premier lieu, il sera question de pencher sur la valorisation des déchets ménagers et assimilés, où des collectes sélectives seront organisées et des centres de tri seront construits. Des actions sont également prévues pour les déchets inertes et les déchets spéciaux ménagers. 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article