Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

"Nouara Algérie", un réseau algérien de bonnes volontés écologistes

Vous désirez être référencé dans notre annuaire des associations environnementales algériennes? Cliquez ici 

Nouara est un blog totalement dédié aux questions d'environnement, d'écologie en Algérie.

Vous trouverez  dans ce blog crée en 2010:

Plus de  5000 ressources web compilées et classées en catégories ( articles de presse,  vidéos, études scientifiques, tutoriels, éditos ect...)

Des centaines d'articles éditoriaux  de Karim Tedjani, créateur de cet outil web de sensibilisation, d'information  et de réflexion.

Ce dernier est un militant écologiste indépendant et conférencier

Des dossiers écologiques qui ne concernent pas seulement l'Algérie, mais aussi le reste du Maghreb, de l'Afrique et bien entendu de la Planète.

 


 

 

A propos de Karim Tedjani

 

Tedjani Karim est un militant écologiste algérien,  bloggeur indépendant qui active sur le web autant que sur le terrain algérien  depuis 2009.

C'est  un amoureux  fou de l'Algérie, de ses paysages, de sa biodiversité,  autant que de sa grande variété de manières d'être Algériens et Algériennes. 

Ecologiste algérien, il place l'écologie algérienne  dans sa réflexion, son discours ainsi que ses actions, comme un véritable projet de société et de modernité

Karim Tedjani est le créateur du concept de "DAROLOGIA"  une approche à la fois locale et universelle de l'écologie algérienne.

Auteur, photographe, conférencier, animateur d'ateliers, il publie de nombreux articles et photos inspirés par tous ses  voyages en Algérie à travers plus d'une quarantaine  de wilayas.

Il aura ainsi pu rencontrer et collaborer avec beaucoup de celles et de ceux qui activent pour l'écologie et l'environnement en Algérie,  à l'échelle tant locale, nationale, qu'internationale.  

 

Contactez Karim Tedjani via "FACEBOOK"

 

Publié par Revue de Web écologique Nouara

Cette protection se fera travers une "Charte pour l’environnement et la propreté" qui a été déjà signée par les sept plus grands villages de Larbaa n’Ath Irathen, une localité située sur la rive du barrage, à savoir Ait-Frah, Ait-Atteli, Azouza, Taourirt Mokrane, Ait-Yacoub, Ait-Hague et Tamazirt

02/11/2016 - 17:05

Une caravane artistique de sensibilisation pour l’environnement et la propreté sillonnera à partir de samedi les villages de la daïra de Beni Douala (Tizi-Ouzou) à l'initiative de l’ association écologique et scientifique Arc-en-ciel, a-t-on appris mercredi des organisateurs. Cette caravane, qui s'ébranlera à partir de la commune de Beni Aissi, sera animée par des troupes folkloriques (Idhebalene), des clowns, des poètes et des comédiens qui apponteront une note joyeuse et conviviale au travail de sensibilisation sur la protection de l’environnement qui sera pris en charge par des universitaires, a indiqué à l’APS le président d’ Arc-en-ciel, Rachid Doufene.

Cette initiative est née d’un constat "inquiétant" sur la situation de l’environnement dans la wilaya de Tizi-Ouzou et particulièrement, autour du barrage de Taksebt, "devenu le réceptacle d’ eaux usées et de déchets, en provenance des localités situées en amont dont Beni Douala, Larbaa n’ Ath Irathen, Ouadhias, Ath Yenni et Ouacifs", a-t-il expliqué.

Il s’ agira donc de contribuer à la préservation de cette infrastructure hydraulique qui est la principale source d’ alimentation en eau potable de la wilaya de Tizi-Ouzou, et qui sert aussi une partie des wilayas de Boumerdes et d’ Alger, de la pollution, en agissant à la source par la récupération de déchets ménagers, en mobilisant les villageois autours d’ une action citoyenne et de volontariat pour le nettoyage de leur localités, a ajouté M. Doufene.

"Le nettoyage de ce barrage et son assainissement est notre priorité", a insisté le président d’Arc-en-ciel.

Cette protection se fera travers une "Charte pour l’environnement et la propreté" qui a été déjà signée par les sept plus grands villages de Larbaa n’Ath Irathen, une localité située sur la rive du barrage, à savoir Ait-Frah, Ait-Atteli, Azouza, Taourirt Mokrane, Ait-Yacoub, Ait-Hague et Tamazirt, a-t-on rappelé de même source.

La caravane artistique sera aussi une occasion pour faire adhérer les villages de cette localité et des autres communes de cette daïra à cette Charte pour l’ environnement et ce, dans la perspective de "créer une dynamique de nettoyage et d’ assainissement de nos espaces", a précisé M. Doufene.

Après la commune de Beni Aissi, cette caravane artistique se rendra le 12 novembre prochain dans les villages de la commune de Béni Douala, puis le 19 dans les villages d’ Ath Mahmoud, a-t-on indiqué de même source. APS

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article