Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

"Nouara Algérie", un réseau algérien de bonnes volontés écologistes

Vous désirez être référencé dans notre annuaire des associations environnementales algériennes? Cliquez ici 

Nouara est un blog totalement dédié aux questions d'environnement, d'écologie en Algérie.

Vous trouverez  dans ce blog crée en 2010:

Plus de  5000 ressources web compilées et classées en catégories ( articles de presse,  vidéos, études scientifiques, tutoriels, éditos ect...)

Des centaines d'articles éditoriaux  de Karim Tedjani, créateur de cet outil web de sensibilisation, d'information  et de réflexion.

Ce dernier est un militant écologiste indépendant et conférencier

Des dossiers écologiques qui ne concernent pas seulement l'Algérie, mais aussi le reste du Maghreb, de l'Afrique et bien entendu de la Planète.

 


 

 

A propos de Karim Tedjani

 

Tedjani Karim est un militant écologiste algérien,  bloggeur indépendant qui active sur le web autant que sur le terrain algérien  depuis 2009.

C'est  un amoureux  fou de l'Algérie, de ses paysages, de sa biodiversité,  autant que de sa grande variété de manières d'être Algériens et Algériennes. 

Ecologiste algérien, il place l'écologie algérienne  dans sa réflexion, son discours ainsi que ses actions, comme un véritable projet de société et de modernité

Karim Tedjani est le créateur du concept de "DAROLOGIA"  une approche à la fois locale et universelle de l'écologie algérienne.

Auteur, photographe, conférencier, animateur d'ateliers, il publie de nombreux articles et photos inspirés par tous ses  voyages en Algérie à travers plus d'une quarantaine  de wilayas.

Il aura ainsi pu rencontrer et collaborer avec beaucoup de celles et de ceux qui activent pour l'écologie et l'environnement en Algérie,  à l'échelle tant locale, nationale, qu'internationale.  

 

Contactez Karim Tedjani via "FACEBOOK"

 

Publié par Revue de Web Nouara

Une décembre 5, 2016décembre 5, 2016 Abdou Semmar

C’est officiel. Le Plan directeur d’aménagement et d’urbanisme de la ville d’Alger (PDAU) sera opérationnel dès la publication de son décret exécutif dans le journal officiel.

Grâce à cet instrument, pas moins de 82 projets seront lancés pour changer radicalement le visage de la capitale Alger. Des projets modernistes et prometteurs qui devront permettre à notre capitale de reprendre une place importante sur l’échiquier économique mondial.

De quoi s’agit-il exactement ? Il est question d’insuffler un souffle nouveau au développement urbain d’Alger à travers 82 projets structurants fonctionnant comme un levier du développement harmonieux et durable du territoire stimulant un processus effectif de régénération des centres urbains, a promis ainsi le directeur de l’urbanisme de la wilaya d’Alger, Mohamed Yazid Gaouaoui.

Parmi ces projets figure : la protection de la zone humide de Réghaia, l’aménagement du parc de Bainem, l’aménagement des berges d’El Harrach, la création de la ville de Sidi Abdellah, les terrasses du port, le grand aquarium d’Alger, la réhabilitation du centre historique de la Casbah, la création de nouveaux pôles d’habitat intégrés, des écoles professionnelles, des piscines, etc.

Les projets sont ambitieux et sur la maquette un bel avenir est promis à Alger. D’ores et déjà, les autorités procèdent au verdissement des axes routiers emblématique et aussi le relogement des habitants des bidonvilles et l’éradication de ces habitations précaires.

Soulignons enfin que les grandes étapes d’exécution du PDAU s’étalant jusqu’à l’horizon 2035, sont définies comme suit : La première étape qui a débuté en 2007 et s’étalera jusqu’à 2020 concerne l’embellissement de la capitale (plan stratégique du développement et d’embellissement de la wilaya d’Alger). Entre 2020 et 2025 seront accomplis l’aménagement de la baie et les nouvelles polarités ou centralités urbaines.

Entre 2025 et 2030 l’accent sera mis sur la requalification de la périphérie, c’est-à-dire la réalisation de la cohérence et l’équilibre urbain entre les 57 communes de la wilaya d’Alger. Enfin entre 2030 et 2035 sera accomplie la consolidation de tout le territoire, c’est-à-dire l’achèvement du grand projet et la consolidation urbaine.

Utopie ou réalité ? Les Algérois trouveront la réponse dans un avenir proche puisque les travaux de ces projets vont commencer prochainement.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article