Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

"Nouara Algérie", un réseau algérien de bonnes volontés écologistes

Vous désirez être référencé dans notre annuaire des associations environnementales algériennes? Cliquez ici 

Nouara est un blog totalement dédié aux questions d'environnement, d'écologie en Algérie.

Vous trouverez  dans ce blog crée en 2010:

Plus de  5000 ressources web compilées et classées en catégories ( articles de presse,  vidéos, études scientifiques, tutoriels, éditos ect...)

Des centaines d'articles éditoriaux  de Karim Tedjani, créateur de cet outil web de sensibilisation, d'information  et de réflexion.

Ce dernier est un militant écologiste indépendant et conférencier

Des dossiers écologiques qui ne concernent pas seulement l'Algérie, mais aussi le reste du Maghreb, de l'Afrique et bien entendu de la Planète.

 


 

 

A propos de Karim Tedjani

 

Tedjani Karim est un militant écologiste algérien,  bloggeur indépendant qui active sur le web autant que sur le terrain algérien  depuis 2009.

C'est  un amoureux  fou de l'Algérie, de ses paysages, de sa biodiversité,  autant que de sa grande variété de manières d'être Algériens et Algériennes. 

Ecologiste algérien, il place l'écologie algérienne  dans sa réflexion, son discours ainsi que ses actions, comme un véritable projet de société et de modernité

Karim Tedjani est le créateur du concept de "DAROLOGIA"  une approche à la fois locale et universelle de l'écologie algérienne.

Auteur, photographe, conférencier, animateur d'ateliers, il publie de nombreux articles et photos inspirés par tous ses  voyages en Algérie à travers plus d'une quarantaine  de wilayas.

Il aura ainsi pu rencontrer et collaborer avec beaucoup de celles et de ceux qui activent pour l'écologie et l'environnement en Algérie,  à l'échelle tant locale, nationale, qu'internationale.  

 

Contactez Karim Tedjani via "FACEBOOK"

 

Publié par Revue de Web Nouara

Lundi dernier, au passage d'une grosse dépression, l'Afrique du Nord a connu des intempéries avec des pluies dans le désert et de la neige sur les montagnes arides du sud de l'Algérie.

Une dépression a circulé en début de semaine le long des côtes du Maghreb. A son passage, le mauvais temps a provoqué de gros orages sur la côte Méditerranéenne, ce qui est habituel, mais également sur la Chaîne de l'Atlas. Phénomène plus rare, les pluies orageuses sont tombées plus au sud, dans la région de Béchar, "Porte du Sahara" du grand sud Algérien.

 

De la neige aux portes du Sahara

Béchar (Algérie) est une ville située dans la vallée de l'oued du même nom, à 600 m d'altitude, entourrée de montagne qui s'élèvent à 1900 mètres d'altitude. Les cumuls pluviométriques y ont atteint plus de 50 mm en 24 heures, sachant que la moyenne climatique en décembre y est de zéro mm. Le fleuve Béchar est d'ailleurs entré en crue. La température est tombée à 6°C dans la vallée, et proche de 0°C en montagne.

En altitude, sur les montagnes arides environnantes, dont certaines sont flanquées de dunes d'un sable ocre, la neige est tombée, blanchissant les rochers et le sable : le paysage, mardi matin, était donc étonnant. En cette région, il semblerait que cela ne s'était pas produit depuis 1979. Ainsi, comme le chantait Anggun en 1997, il a neigé au Sahara.

 

Un phénomène pas si exceptionnel que cela

Cela étant dit, la neige n'est pas rare dans le désert, que ce soit en Algérie, au Maroc et en Tunisie, au-dessus de 1000 m d'altitude. Elle était tombée plus à l'est l'hiver dernier, et surtout lors de la vague de froid de février 2012. Le climat y est continental, hyper aride : plus que les températures, souvent froides l'hiver, c'est l'occurence de précipitations (pluie ou neige) qui reste rare dans ces régions.

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article