Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

"Nouara Algérie", un réseau algérien de bonnes volontés écologistes

Vous désirez être référencé dans notre annuaire des associations environnementales algériennes? Cliquez ici 

Nouara est un blog totalement dédié aux questions d'environnement, d'écologie en Algérie.

Vous trouverez  dans ce blog crée en 2010:

Plus de  5000 ressources web compilées et classées en catégories ( articles de presse,  vidéos, études scientifiques, tutoriels, éditos ect...)

Des centaines d'articles éditoriaux  de Karim Tedjani, créateur de cet outil web de sensibilisation, d'information  et de réflexion.

Ce dernier est un militant écologiste indépendant et conférencier

Des dossiers écologiques qui ne concernent pas seulement l'Algérie, mais aussi le reste du Maghreb, de l'Afrique et bien entendu de la Planète.

 


 

 

A propos de Karim Tedjani

 

Tedjani Karim est un militant écologiste algérien,  bloggeur indépendant qui active sur le web autant que sur le terrain algérien  depuis 2009.

C'est  un amoureux  fou de l'Algérie, de ses paysages, de sa biodiversité,  autant que de sa grande variété de manières d'être Algériens et Algériennes. 

Ecologiste algérien, il place l'écologie algérienne  dans sa réflexion, son discours ainsi que ses actions, comme un véritable projet de société et de modernité

Karim Tedjani est le créateur du concept de "DAROLOGIA"  une approche à la fois locale et universelle de l'écologie algérienne.

Auteur, photographe, conférencier, animateur d'ateliers, il publie de nombreux articles et photos inspirés par tous ses  voyages en Algérie à travers plus d'une quarantaine  de wilayas.

Il aura ainsi pu rencontrer et collaborer avec beaucoup de celles et de ceux qui activent pour l'écologie et l'environnement en Algérie,  à l'échelle tant locale, nationale, qu'internationale.  

 

Contactez Karim Tedjani via "FACEBOOK"

 

Publié par Revue de Web Nouara

APS| Jeudi, 19 Janvier 2017 17:35

ALGER - Le ministre de l'Intérieur et des collectivités locales Noureddine Bedoui a indiqué, jeudi à Alger, que des instructions ont été données à l'ensemble des walis de veiller à la propreté de l'environnement et de mettre en place tous les moyens nécessaires à cet effet.

"J'ai donné des instructions aux walis pour veiller à la propreté de l'environnement en assurant le renouvellement des parcs communaux et en les dotant des moyens de collecte nécessaires", a déclaré M. Bedoui lors de la séance plénière du Conseil de la nation en réponse à un sénateur qui l'a interpellé sur les mesures prises pour l'élimination des ordures et des résidus des matériaux de construction dans les rues de la wilaya de Bechar.

Le ministre de l'Intérieur a appelé les walis à "introduire dans leur plan d'action un calendrier pour l'éradication de tous les points noirs responsables de la détérioration de l'environnement", à "ne tolérer aucun comportement non civilisé" et à "appliquer les dispositions juridiques en verbalisant les infractions liées à la pollution de l'environnement".

Il a ajouté que son département a pris une série de mesures pour améliorer le niveau de vie du citoyen en ouvrant notamment des bureaux sanitaires au niveau des communes avec pour mission la préservation de l'hygiène et de la propreté dans tous les établissements et espaces publics, outre la mise en place d'un plan national de gestion des déchets.

Il a précisé à ce propos qu'il existe "1257 plans soit un taux de couverture de 81,57 %, soulignant que dans le cadre de l'éradication des décharges anarchiques et la généralisation progressive des techniques d'enfouissement, les pouvoirs publics ont recensé 122 centres d'enfouissement dont 60 décharges ont été réalisées et 15 sont en cours de finalisation. Il a ajouté que 140 décharges sous contrôle ont été créées ainsi que 47 entreprises pour la gestion de ces centres avec un soutien financier assuré durant les 3 premières années de leur activité.

"De nouvelles mesures ont été prises au profit des agents d'hygiène à travers la création d'une filière englobant les corps des inspecteurs de l'hygiène et de l'environnement, ajoutant que l'agent d'hygiène "n'est plus contractuel, il a actuellement le titre de fonctionnaire".

Concernant l'enlèvement des déchets et des résidus des matériaux de construction dans les places publiques et sur les routes, M. Bedoui a indiqué avoir donné une instruction dans ce sens le 27 mars dernier.

Il a rappelé qu'un "cadre supérieur a été désigné pour veiller à l'application ferme de cette instruction".

Il a en outre rappelé que les autorités locales de la wilaya de Bechar ont procédé dans ce cadre à la réalisation de 3 marchés de proximité qui ont permis d'éradiquer le phénomène de la vente à la sauvette, et à l'affectation de 11 lots de terrain dans la zone d'activité de Bechar pour la réalisation d'entreprises de recyclage et de dépôts de collecte de fer".

M. Bedoui a enfin appelé les citoyens et les acteurs dans la protection de l'environnement à contacter le numéro vert du ministère (100) pour "faire face à toute forme d'atteinte à l'environnement et permettre aux pouvoirs publics d'intervenir rapidement et efficacement".

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article