Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

"Nouara Algérie", un réseau algérien de bonnes volontés écologistes

Vous désirez être référencé dans notre annuaire des associations environnementales algériennes? Cliquez ici 

Nouara est un blog totalement dédié aux questions d'environnement, d'écologie en Algérie.

Vous trouverez  dans ce blog crée en 2010:

Plus de  5000 ressources web compilées et classées en catégories ( articles de presse,  vidéos, études scientifiques, tutoriels, éditos ect...)

Des centaines d'articles éditoriaux  de Karim Tedjani, créateur de cet outil web de sensibilisation, d'information  et de réflexion.

Ce dernier est un militant écologiste indépendant et conférencier

Des dossiers écologiques qui ne concernent pas seulement l'Algérie, mais aussi le reste du Maghreb, de l'Afrique et bien entendu de la Planète.

 


 

 

A propos de Karim Tedjani

 

Tedjani Karim est un militant écologiste algérien,  bloggeur indépendant qui active sur le web autant que sur le terrain algérien  depuis 2009.

C'est  un amoureux  fou de l'Algérie, de ses paysages, de sa biodiversité,  autant que de sa grande variété de manières d'être Algériens et Algériennes. 

Ecologiste algérien, il place l'écologie algérienne  dans sa réflexion, son discours ainsi que ses actions, comme un véritable projet de société et de modernité

Karim Tedjani est le créateur du concept de "DAROLOGIA"  une approche à la fois locale et universelle de l'écologie algérienne.

Auteur, photographe, conférencier, animateur d'ateliers, il publie de nombreux articles et photos inspirés par tous ses  voyages en Algérie à travers plus d'une quarantaine  de wilayas.

Il aura ainsi pu rencontrer et collaborer avec beaucoup de celles et de ceux qui activent pour l'écologie et l'environnement en Algérie,  à l'échelle tant locale, nationale, qu'internationale.  

 

Contactez Karim Tedjani via "FACEBOOK"

 

Publié par Revue de Web Nouara

 

05/01/2017 - 17:12

Un stage de formation de guides accompagnateurs de randonnées pédestres sera lancé ce week-end à Tizi-Ouzou par la direction locale de la jeunesse et des sports (DJS), a indiqué jeudi à l’APS, le chef de service jeunesse, M. Belhout Karim.

Cette formation, initiée en partenariat avec le Parc national du Djurdjura, la direction locale de la protection civile, l’université de Tizi-Ouzou, est organisée en deux phases dont la première théorique, se déroulera à la maison de jeune de Tizi-Rached et s’étalera sur deux jours (vendredi et samedi) et regroupera 45 éducateurs et animateurs issues d’établissements de la jeunesse de la wilaya. La phase pratique d’une durée de trois jours aura lieu en mars prochain, a-t-on précisé de même source.

M. Belhout a souligné que cette formation de guides accompagnateurs de randonnées pédestres a été décidée dans le prolongement du programme de randonnées relancé depuis l’année dernière par la DJS et qui a suscité un engouement des amoureux de ce sport de montagne et de la nature. 

"Elle a pour objectif de promouvoir les loisirs et sports de montagne au niveau local, à travers sa vulgarisation dans les structures de jeunesse de la wilaya et la création de club de randonnées dans les établissements du secteur", a-t-il soutenu. 

De son côté Lounes Meziani, chargé des programmes de randonnées pédestres et responsable du stage de formation de guides de montagne, a expliqué que cette formation a été décidée dans la perspective d’encadrer les jeunes et de les orienter aux sports de montagne, de réduire les risque d’accidents, d’encourager le tourisme local (écologique, culturel, et traditionnel) et de participer à l’émergence d’une économie rurale dans les villages de montagne.

Plusieurs communications qui seront animées par des spécialistes, sont au menu de la première session de formation ce week-end à Tizi-Rached. Il s’agit entre autre de l’histoire de la randonnée pédestre (concept et déclinaison, orientation et accessoires, niveaux de difficultés), l’organisation d’une randonnée (équipement et matériel, intérêt et impact sur l’environnement), technique de progression en dénivelé et d’escalade, techniques de base de la spéléologie, sauvetage en montagne, balisage des sentiers de randonnées, et physiologie du corps humain (les efforts en randonnée et la nutrition, a-t-il indiqué. APS

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article