Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

"Nouara Algérie", un réseau algérien de bonnes volontés écologistes

Vous désirez être référencé dans notre annuaire des associations environnementales algériennes? Cliquez ici 

Nouara est un blog totalement dédié aux questions d'environnement, d'écologie en Algérie.

Vous trouverez  dans ce blog crée en 2010:

Plus de  5000 ressources web compilées et classées en catégories ( articles de presse,  vidéos, études scientifiques, tutoriels, éditos ect...)

Des centaines d'articles éditoriaux  de Karim Tedjani, créateur de cet outil web de sensibilisation, d'information  et de réflexion.

Ce dernier est un militant écologiste indépendant et conférencier

Des dossiers écologiques qui ne concernent pas seulement l'Algérie, mais aussi le reste du Maghreb, de l'Afrique et bien entendu de la Planète.

 


 

 

A propos de Karim Tedjani

 

Tedjani Karim est un militant écologiste algérien,  bloggeur indépendant qui active sur le web autant que sur le terrain algérien  depuis 2009.

C'est  un amoureux  fou de l'Algérie, de ses paysages, de sa biodiversité,  autant que de sa grande variété de manières d'être Algériens et Algériennes. 

Ecologiste algérien, il place l'écologie algérienne  dans sa réflexion, son discours ainsi que ses actions, comme un véritable projet de société et de modernité

Karim Tedjani est le créateur du concept de "DAROLOGIA"  une approche à la fois locale et universelle de l'écologie algérienne.

Auteur, photographe, conférencier, animateur d'ateliers, il publie de nombreux articles et photos inspirés par tous ses  voyages en Algérie à travers plus d'une quarantaine  de wilayas.

Il aura ainsi pu rencontrer et collaborer avec beaucoup de celles et de ceux qui activent pour l'écologie et l'environnement en Algérie,  à l'échelle tant locale, nationale, qu'internationale.  

 

Contactez Karim Tedjani via "FACEBOOK"

 

Publié par Revue de Web Nouara

Mohamed HAOUCHINE | le 05-02-2017 10:00 |Liberté|

Cette initiative à caractère écologique, placée sous le slogan “Prenons notre environnement en main en agissant ensemble !”, permettra de relooker le jardin public et le quartier OPGI pour améliorer le cadre de vie de cette localité.

Alors que la commission chargée de l’environnement, de l’hygiène et de la santé de l’APW de Tizi Ouzou s’est réunie jeudi pour préparer la 5e édition du concours Aïssat-Rabah 2017 pour récompenser le village le plus propre de la wilaya dont la période de dépôt des candidatures a été fixée du 15 février au 15 avril 2017, l’association Imazighen-Environnement a organisé hier, une journée de volontariat pour nettoyer le jardin du centre-ville et la cité OPGI de Ouadhia.

Cette initiative à caractère écologique, placée sous le slogan “Prenons notre environnement en main en agissant ensemble !” permettra de relooker le jardin public et le quartier OPGI pour améliorer le cadre de vie de cette localité et donner certainement une stimulation aux autres quartiers de la ville et des villages environnants.

Selon Lila Hirèche, présidente de cette association écologique, “il est urgent d’améliorer notre cadre de vie et de redonner à la wilaya de Tizi Ouzou sa splendeur d’autrefois. C’est pourquoi nous envisageons d’organiser, dans les jours à venir, plusieurs opérations similaires pour nettoyer toutes les régions et pour permettre ainsi aux citoyens de vivre dans un environnement sain et agréable”.

À ce titre, l’association Imazighen-Environnement pour la protection de l’environnement de la wilaya de Tizi Ouzou compte élargir considérablement son champ d’action et envisage de lancer des sections de daïra pour une campagne de nettoyage d’envergure à travers toutes les localités de la wilaya où les dépotoirs se font de plus en plus nombreux alors que les actes d’incivisme sont malheureusement constatés au quotidien.

Il est à rappeler que l’association Imazighen-Environnement s’est déjà illustrée par le passé en initiant de nombreuses opérations de protection de l’environnement. D’ailleurs, elle a organisé l’an dernier à l’université Mouloud-Mammeri, des journées de sensibilisation sur la protection de l’environnement, de lutte contre le gaspillage alimentaire et d’information sur le développement local, et ce, en conformité avec les normes de préservation de l’environnement.

N’est-ce pas que cette association, qui est souvent en butte à des difficultés matérielles et financières, a le grand mérite d’être aidée par les autorités locales pour lui permettre d’aller de l’avant et de servir d’exemple pour d’autres associations écologiques de la wilaya de Tizi Ouzou.

Mohamed HAOUCHINE   

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article