Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Nouara Algérie.com

Ecologie, environnement, nature, économie verte et développement durable en Algérie

Près de 80% des entreprises industrielles ont installé des stations d'épuration des eaux usées

APS|Samedi 4 Février 2017 

ALGER- Sur un total de 140 entreprises industrielles, près de 80% ont répondu favorablement aux avis de la wilaya d'Alger appelant à cesser la pollution des eaux du lac de Reghaia en procédant à l'installation de stations d'épuration des eaux usées, apprend-on samedi auprès des services de la Direction des forets et de la ceinture verte de la wilaya d'Alger.

        Lors d'une journée de sensibilisation organisée aux Jardin d'essais (El Hamma), marquant la Journée mondiale des zones humides (JMZH), le chef de département des forets de la wilaya d'Alger, Abdelkader Messabes, a indiqué que l'on dénombre 140 entreprises situées à proximité du lac de Reghaia dont 80% avaient répondu favorablement aux avis de la wilaya d'Alger et se sont empressées d'installer des stations d'épuration des eaux usées au moment où les autres entreprises restantes font l'objet de surveillance et de suivi par les services compétents.

        L'action de sensibilisation et de surveillance de la Direction des forêts et de la ceinture verte de la wilaya d'Alger, s'inscrit dans le cadre d'un plan global arrêté par la wilaya qui repose sur l'institution d'une commission intersectorielle (ressources en eau, travaux publics, environnement, agriculture et forets...) qui a pour mission la protection de cet espace vital.

        A cet effet, M. Messabes a affirmé que la Direction des forets "a tiré la sonnette d'alarme" en raison majeure du taux de pollution enregistré au lac de Reghaia par le lancement, dans une première étape, d'un programme de protection qui prévoyait l'envoi d'avis aux entreprises industrielles qui jetaient leurs déchets liquides et solides dans le lac et alentours.

        Après finalisation de l'installation des stations d'épuration des eaux usées initiée en 2015, la commission a envisagé l'entame de la deuxième étape qui consiste à épurer les eaux du lac pour être suivie d'un processus de réintégration des êtres vivants qu'il renfermait auparavant et parvenir à l'investissement et du tourisme environnemental.  

        Au niveau de la capitale, il existe un nombre considérable de zones humides comme celle d'Oued Mazafran et le barrage de Douéra. En dépit de comportements nuisibles, leur état reste cependant, "excellent", selon Amina Ouakad, ingénieur spécialisée en aquaculture au Jardin d'essais.

        Imène Saidi, commissaire au département des forets, a souligné quant à elle, la "grande pression" qui pèse sur les zones humides à Alger, y compris sur le lac de Reghaia, imputant cela au taux important de pollution environnementale qui influe sur la flore, la faune et la qualité de l'eau outre l'exploitation irrationnelle des eaux et des ressources piscicoles.   

        Un programme d'action wilayal visant la protection et l'épuration des eaux a été mis au point pour en faire un espace environnemental modèle, a-t-elle tenu à dire.

        D'autre part, la journée de sensibilisation a été marquée par la présence de près de 300 élèves venus de différentes écoles et d'associations activant dans le domaine de la protection de l'environnement qui ont pris part aux ateliers axés autour de la construction d'un bassin d'eau, de projection de films documentaires et enfin, la création d'un jardin aquatique, a déclaré Sanaa Djebali, chargée de la communication au Jardin d'essais.

        Des membres du club "Ifer" pour la protection de l'environnement d'Ain Benian ont évoqué abondamment l'importance de préserver la propreté des eaux et d'éviter leur pollution. 

        Par ailleurs, Azzedine Benyacine, chargé des zones humides au centre de pèche de Zeralda, a précisé que la préservation des zones humides était indispensable pour perpétrer la vie de certaines espèces d'oiseaux comme le flamant rose et le tadorne de belon.

 

Retour à l'accueil

Partager cet article

Repost 0

À propos

Karim Tedjani

Karim Tedjani est un blogeur indépendant très concerné par les questions de l'environnement ainsi que de l'écologie en Algérie... Depuis 2009 , il sillonne autant le web que son vaste pays d'origine; afin de témoigner, d'apprendre, mais aussi de militer...
Voir le profil de Karim Tedjani sur le portail Overblog

Commenter cet article