Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

"Nouara Algérie", un réseau algérien de bonnes volontés écologistes

Vous désirez être référencé dans notre annuaire des associations environnementales algériennes? Cliquez ici 

Nouara est un blog totalement dédié aux questions d'environnement, d'écologie en Algérie.

Vous trouverez  dans ce blog crée en 2010:

Plus de  5000 ressources web compilées et classées en catégories ( articles de presse,  vidéos, études scientifiques, tutoriels, éditos ect...)

Des centaines d'articles éditoriaux  de Karim Tedjani, créateur de cet outil web de sensibilisation, d'information  et de réflexion.

Ce dernier est un militant écologiste indépendant et conférencier

Des dossiers écologiques qui ne concernent pas seulement l'Algérie, mais aussi le reste du Maghreb, de l'Afrique et bien entendu de la Planète.

 


 

 

A propos de Karim Tedjani

 

Tedjani Karim est un militant écologiste algérien,  bloggeur indépendant qui active sur le web autant que sur le terrain algérien  depuis 2009.

C'est  un amoureux  fou de l'Algérie, de ses paysages, de sa biodiversité,  autant que de sa grande variété de manières d'être Algériens et Algériennes. 

Ecologiste algérien, il place l'écologie algérienne  dans sa réflexion, son discours ainsi que ses actions, comme un véritable projet de société et de modernité

Karim Tedjani est le créateur du concept de "DAROLOGIA"  une approche à la fois locale et universelle de l'écologie algérienne.

Auteur, photographe, conférencier, animateur d'ateliers, il publie de nombreux articles et photos inspirés par tous ses  voyages en Algérie à travers plus d'une quarantaine  de wilayas.

Il aura ainsi pu rencontrer et collaborer avec beaucoup de celles et de ceux qui activent pour l'écologie et l'environnement en Algérie,  à l'échelle tant locale, nationale, qu'internationale.  

 

Contactez Karim Tedjani via "FACEBOOK"

 

Publié par Maïza Fariza

Nouara Algérie, c'est le blog de toutes et tous celles et ceux qui aiment la nature, en général, et celle de l'Algérie en particulier...

Je tiens à remercier Fariza pour m'avoir envoyé ce témoignage en images et texte, d'une belle journée qu'elle a vécue et qu'elle a eu le coeur, ainsi que la générosité de partager avec nous...

J'invite bien entendu d'autres lecteurs et lectrices de ce blog à en faire autant!

Karim Tedjani

Photos: Maïza Fariza
Photos: Maïza Fariza
Photos: Maïza Fariza
Photos: Maïza Fariza
Photos: Maïza Fariza

Photos: Maïza Fariza

 

Samedi 28 Janvier 2017

Jijel la perle bleue, connue pour ses belles plages et sa merveilleuse côte, visitée chaque année par de nombreux estivants venus de différentes régions du pays.

Aujourd’hui une nouvelle destination se révèle aux amoureux de la nature, c’est la forêt de Bouafroune à Djimla, Wilaya de Jijel, à 1200m d’altitude . Un vrai paradis de la nature  sur terre.

J’ai eu l’occasion de la visiter, grâces à l’office Jijilien du tourisme. A vrai dire, lorsque j’ai vu l’annonce sur les réseaux sociaux, j’ai réservé ma place sans la moindre hésitation. J’ai ressentie l’intime conviction de trouver ici ma chance de retrouver la forêt, et de me rappeler mes souvenirs d’études à l’université.

Mon objectif était surtout d’aller pratiquer la photographie, une passion que j’ai découverte depuis et que j’aime beaucoup pratiquer.

Se lever tôt le matin pour aller en forêt, rejoindre un groupe de randonneurs, qui se réunissent, tous ayant la même passion, et c’est l’amour de la nature !

Ils étaient nombreux à se joindre à cette nouvelle aventure. De tous âges adultes, sauf cas particulier, c’était sans enfants, à cause des conditions du climat, ainsi que du terrain  qui étaient un peu difficiles.

08h30 ; On se regroupe au centre-ville de Jijel, sourire au visage, bonne humeur et c’est parti, deux bus bien chargés pour une nouvelle aventure !

Après deux heures de route, en admirant les beaux paysages tout en sortant de la ville, avec de petites pauses évidemment, notamment à l’auberge de Djimla ; on arrive enfin à la forêt... Quelle joie, quelle beauté, une chênaie à base de chêne liège (quercus suber) couverte d’un tapis blanc de neige, comme si elle nous sourit et nous dit bonjour.

Photographes amateurs et professionnels en ont eu pour leur faim de belles images bucoliques !

Marchant sur la neige en admirant les belles montagnes qui entourent la forêt, un vrai régal, ils étaient tous heureux, des gens assez généreux et avec un bon sens de l’humour ; moi « perso » , je me suis fait beaucoup d’amis.

Pour le déjeuner cherchoukha au poulet en pleine nature.

En descendant avec une grande énergie qui suffit pour absorber le stress d’un mois en ville, on a dit au revoir à cette belle forêt, et on l’a promis d’y revenir pour une autre nouvelle aventure.

Ce qu’il faut dire dans ce genre de randonnées en neige c’est qu’il nécessaire de prendre des bottes en plastique ; c’est plus pratique, et bien sûr bien s’habiller parce qu’il fait froid....

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

benaraibi 18/02/2017 08:29

bonjour
merci pour ces belles photos
a bientôt sur une rondonnee