Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

"Nouara Algérie", un réseau algérien de bonnes volontés écologistes

Vous désirez être référencé dans notre annuaire des associations environnementales algériennes? Cliquez ici 

Nouara est un blog totalement dédié aux questions d'environnement, d'écologie en Algérie.

Vous trouverez  dans ce blog crée en 2010:

Plus de  5000 ressources web compilées et classées en catégories ( articles de presse,  vidéos, études scientifiques, tutoriels, éditos ect...)

Des centaines d'articles éditoriaux  de Karim Tedjani, créateur de cet outil web de sensibilisation, d'information  et de réflexion.

Ce dernier est un militant écologiste indépendant et conférencier

Des dossiers écologiques qui ne concernent pas seulement l'Algérie, mais aussi le reste du Maghreb, de l'Afrique et bien entendu de la Planète.

 


 

 

A propos de Karim Tedjani

 

Tedjani Karim est un militant écologiste algérien,  bloggeur indépendant qui active sur le web autant que sur le terrain algérien  depuis 2009.

C'est  un amoureux  fou de l'Algérie, de ses paysages, de sa biodiversité,  autant que de sa grande variété de manières d'être Algériens et Algériennes. 

Ecologiste algérien, il place l'écologie algérienne  dans sa réflexion, son discours ainsi que ses actions, comme un véritable projet de société et de modernité

Karim Tedjani est le créateur du concept de "DAROLOGIA"  une approche à la fois locale et universelle de l'écologie algérienne.

Auteur, photographe, conférencier, animateur d'ateliers, il publie de nombreux articles et photos inspirés par tous ses  voyages en Algérie à travers plus d'une quarantaine  de wilayas.

Il aura ainsi pu rencontrer et collaborer avec beaucoup de celles et de ceux qui activent pour l'écologie et l'environnement en Algérie,  à l'échelle tant locale, nationale, qu'internationale.  

 

Contactez Karim Tedjani via "FACEBOOK"

 

Publié par Karim Tedjani

Le ministre des Ressources en eau et de l'Environnement, Abdelkader Ouali, a annoncé mardi à Boumerdès, la réalisation d'une banque de données sur les points noirs où s'amassent les eaux usées versées dans le littoral du pays à travers les oueds.


A travers cette opération qui a commencé à Oued Sebaou (Tizi Ouzou) et oued El Harrach (Alger), il a été recensé à ce jour, 1 420 points noirs dans les oueds et plages du territoire national, a-t-il indiqué.


Il a précisé à ce propos, que cette opération "extrêmement" importante permettra, une fois l'inspection menée, de déterminer les auteurs de cette décharge anarchique de déchets et le non traitement vertical des eaux usées qui parviennent aux oueds puis versent dans le littoral.
Il a souligné également, qu'elle permettra de définir les secteurs concernés avec lesquels la coordination s'impose afin de mobiliser tous les moyens indispensables pour éliminer ces points noirs à la source à travers leur raccordement à un réseau de canalisations des eaux usées.


La prise en charge de cet aspect environnemental non moins important compte parmi les "priorités" du secteur qui concentre ses efforts, outre le recensement et la détermination des responsabilités, sur l'élaboration d'un plan d'action en coordination avec les parties concernées, de lutte contre la pollution par une série de mesures urgentes dont l'installation de canalisations d'assainissement des eaux usées et la mise en place d'équipement de traitement des eaux usées, a-t-il encore rappelé.


D'autre part, M. Ouali a ajouté, lors de cette inspection, qu'à ce jour, 500 oueds à travers le territoire national ont été pris en charge en termes d'assainissement et de réaménagement dans le but de prémunir les autres villes avoisinantes des risques d'inondation.
A l'avenir, il est prévu la prise en charge de 650 autres oueds comme retenu dans le programme, a-t-il enfin conclu.

APS

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article