Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

"Nouara Algérie", un réseau algérien de bonnes volontés écologistes

Vous désirez être référencé dans notre annuaire des associations environnementales algériennes? Cliquez ici 

Nouara est un blog totalement dédié aux questions d'environnement, d'écologie en Algérie.

Vous trouverez  dans ce blog crée en 2010:

Plus de  5000 ressources web compilées et classées en catégories ( articles de presse,  vidéos, études scientifiques, tutoriels, éditos ect...)

Des centaines d'articles éditoriaux  de Karim Tedjani, créateur de cet outil web de sensibilisation, d'information  et de réflexion.

Ce dernier est un militant écologiste indépendant et conférencier

Des dossiers écologiques qui ne concernent pas seulement l'Algérie, mais aussi le reste du Maghreb, de l'Afrique et bien entendu de la Planète.

 


 

 

A propos de Karim Tedjani

 

Tedjani Karim est un militant écologiste algérien,  bloggeur indépendant qui active sur le web autant que sur le terrain algérien  depuis 2009.

C'est  un amoureux  fou de l'Algérie, de ses paysages, de sa biodiversité,  autant que de sa grande variété de manières d'être Algériens et Algériennes. 

Ecologiste algérien, il place l'écologie algérienne  dans sa réflexion, son discours ainsi que ses actions, comme un véritable projet de société et de modernité

Karim Tedjani est le créateur du concept de "DAROLOGIA"  une approche à la fois locale et universelle de l'écologie algérienne.

Auteur, photographe, conférencier, animateur d'ateliers, il publie de nombreux articles et photos inspirés par tous ses  voyages en Algérie à travers plus d'une quarantaine  de wilayas.

Il aura ainsi pu rencontrer et collaborer avec beaucoup de celles et de ceux qui activent pour l'écologie et l'environnement en Algérie,  à l'échelle tant locale, nationale, qu'internationale.  

 

Contactez Karim Tedjani via "FACEBOOK"

 

Publié par Revue de Web Nouara

Ecofin- Mercredi, 15 mars 2017 10:49

(Agence Ecofin) - D’après des données communiquées par Nourredine Bouterfa (photo), le ministre algérien du pétrole, la production algérienne d’électricité est tributaire, à 97%, du gaz naturel qui, a-t-il souligné, est une ressource primaire plus propre que les autres ressources fossiles.

Cette déclaration rapportée par l’Agence de presse algérienne (APS) a été faite par le responsable, à Paris, lors du 15ème Forum mondial du développement durable.

La prédominance du gaz naturel dans le mixte énergétique algérien est due au fait que le pays est un producteur majeur du combustible et à la volonté politique qui consiste à satisfaire, en premier, la demande domestique.

« Les efforts consentis par l’Etat dans le renforcement des capacités de production d’électricité, mais aussi des infrastructures de transport et de distribution ont permis d’assurer une couverture énergétique optimale du pays […] Tous les citoyens ont accès à l’électricité et cela, à des prix adaptés et très abordables », a indiqué M. Bouterfa, dans son allocution.

Le responsable a fait savoir, qu’entre les années 2000 et 2015, le nombre d’abonnés aux réseaux électriques est passé de 4,5 à 8,5 millions, ce qui dénote du dynamisme de la demande. La consommation intérieure de gaz pour la production électrique sur la période est passée de 20 milliards de m3 à 40 milliards de m3.

Olivier de Souza

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article