Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

"Nouara Algérie", un réseau algérien de bonnes volontés écologistes

Vous désirez être référencé dans notre annuaire des associations environnementales algériennes? Cliquez ici 

Nouara est un blog totalement dédié aux questions d'environnement, d'écologie en Algérie.

Vous trouverez  dans ce blog crée en 2010:

Plus de  5000 ressources web compilées et classées en catégories ( articles de presse,  vidéos, études scientifiques, tutoriels, éditos ect...)

Des centaines d'articles éditoriaux  de Karim Tedjani, créateur de cet outil web de sensibilisation, d'information  et de réflexion.

Ce dernier est un militant écologiste indépendant et conférencier

Des dossiers écologiques qui ne concernent pas seulement l'Algérie, mais aussi le reste du Maghreb, de l'Afrique et bien entendu de la Planète.

 


 

 

A propos de Karim Tedjani

 

Tedjani Karim est un militant écologiste algérien,  bloggeur indépendant qui active sur le web autant que sur le terrain algérien  depuis 2009.

C'est  un amoureux  fou de l'Algérie, de ses paysages, de sa biodiversité,  autant que de sa grande variété de manières d'être Algériens et Algériennes. 

Ecologiste algérien, il place l'écologie algérienne  dans sa réflexion, son discours ainsi que ses actions, comme un véritable projet de société et de modernité

Karim Tedjani est le créateur du concept de "DAROLOGIA"  une approche à la fois locale et universelle de l'écologie algérienne.

Auteur, photographe, conférencier, animateur d'ateliers, il publie de nombreux articles et photos inspirés par tous ses  voyages en Algérie à travers plus d'une quarantaine  de wilayas.

Il aura ainsi pu rencontrer et collaborer avec beaucoup de celles et de ceux qui activent pour l'écologie et l'environnement en Algérie,  à l'échelle tant locale, nationale, qu'internationale.  

 

Contactez Karim Tedjani via "FACEBOOK"

 

Publié par Revue de Web Ecologie en Algérie

 

Afrique Inside Un média 100% numérique Logo
 

L’Algérie et l’Union européenne (UE) ont réaffirmé hier leur attachement à renforcer leur coopération dans les domaines de l’environnement et des énergies renouvelables, lors d’une audience accordée par la ministre de l’Environnement et des Energies renouvelables, Fatma Zohra Zerouati, et l’Ambassadeur, chef de la délégation européenne à Alger, John O’Rourke.

Dans sa déclaration à la presse à l’issue de cette rencontre, Mme Zerouati a souligné que plusieurs projets en cours de réalisation dans les énergies renouvelables et l’environnement ont été évoqués lors de cet entretien, ajoutant que le partenariat entre l’Algérie et l’UE dans ce domaine sera boosté davantage avec l’existence d’un ministère dédié spécialement à l’environnement et aux énergies renouvelables.

Pour sa part, M. O’Rourke s’est félicité de son échange de vues avec la nouvelle ministre, ajoutant que le département ministériel de Mme Zerouati « porte des dossiers d’une extrême importance pour Algérie et l’UE, dont notamment la transition énergétique et la protection de l’environnement ».

« Nous avons tout intérêt à faire les choses ensemble et nous avons déjà des programmes d’une grande envergure qui entament une coopération dans ces domaines », a-t-il avancé.

Pour le Chef de la délégation européenne à Alger, le rôle de la société civile est essentielle pour mener à bien la politique liée notamment au changement climatique, à la protection de l’environnement et à la transition énergétique.

Pour rappel, l’Algérie et l’UE avaient signé le 13 mars dernier à Bruxelles une convention de financement par l’UE d’un programme d’appui au développement des énergies renouvelables (ENR) et à la promotion de l’efficacité énergétique en Algérie d’une valeur de 10 millions d’euros.

Le projet algérien dénommé Atlas 1 d’une capacité globale de 4.050 mégawatts, réparti en trois lots de 1.350 mégawatts chacun en énergie d’origine solaire de type photovoltaïque, fera l’objet d’un appel d’offre à investisseurs nationaux et internationaux avec l’obligation du soumissionnaire d’engager des investissements pour la fabrication locale des équipements destinés à ces centrales solaires.

Le programme d’appui européen aux ENR, adopté en 2016 au titre de l’instrument de politique européenne de voisinage (2014-2020), vise à soutenir les autorités nationales dans la révision et l’élaboration de dispositifs institutionnels, politiques et réglementaires favorables à la mise en œuvre des politiques énergétiques durables à travers le déploiement des énergies renouvelables et l’efficacité énergétique.

Il vise également à contribuer à faciliter l’investissement privé (national et étranger) à moyen et à long terme dans des projets d’énergie renouvelable et d’efficacité énergétique, ainsi qu’à renforcer les capacités techniques et de gestion des institutions dans ce domaine.


En savoir plus sur http://afriqueinside.com/energies-renouvelables-lalgerie-et-lue-renforcent-leur-partenariat14062017/#XXLQFm2JQVeQyULy.99

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article