Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

"Nouara Algérie", un réseau algérien de bonnes volontés écologistes

Vous désirez être référencé dans notre annuaire des associations environnementales algériennes? Cliquez ici 

Nouara est un blog totalement dédié aux questions d'environnement, d'écologie en Algérie.

Vous trouverez  dans ce blog crée en 2010:

Plus de  5000 ressources web compilées et classées en catégories ( articles de presse,  vidéos, études scientifiques, tutoriels, éditos ect...)

Des centaines d'articles éditoriaux  de Karim Tedjani, créateur de cet outil web de sensibilisation, d'information  et de réflexion.

Ce dernier est un militant écologiste indépendant et conférencier

Des dossiers écologiques qui ne concernent pas seulement l'Algérie, mais aussi le reste du Maghreb, de l'Afrique et bien entendu de la Planète.

 


 

 

A propos de Karim Tedjani

 

Tedjani Karim est un militant écologiste algérien,  bloggeur indépendant qui active sur le web autant que sur le terrain algérien  depuis 2009.

C'est  un amoureux  fou de l'Algérie, de ses paysages, de sa biodiversité,  autant que de sa grande variété de manières d'être Algériens et Algériennes. 

Ecologiste algérien, il place l'écologie algérienne  dans sa réflexion, son discours ainsi que ses actions, comme un véritable projet de société et de modernité

Karim Tedjani est le créateur du concept de "DAROLOGIA"  une approche à la fois locale et universelle de l'écologie algérienne.

Auteur, photographe, conférencier, animateur d'ateliers, il publie de nombreux articles et photos inspirés par tous ses  voyages en Algérie à travers plus d'une quarantaine  de wilayas.

Il aura ainsi pu rencontrer et collaborer avec beaucoup de celles et de ceux qui activent pour l'écologie et l'environnement en Algérie,  à l'échelle tant locale, nationale, qu'internationale.  

 

Contactez Karim Tedjani via "FACEBOOK"

 

Publié par Revue de Web Ecologie en Algérie

APS-  Publié Le : Vendredi, 16 Juin 2017 12:20 


APS PHOTOS © 2017

TIPASA - La ministre de l'Environnement et des énergies renouvelables, Fatma Zohra Zerouati, a affirmé jeudi à Tipasa que le groupe Tonic, spécialisé dans l'industrie du papier, s'était engagé à traiter définitivement, en l'espace de deux mois, tous ses déchets industriels à  l'origine de la pollution du littoral de Bousmaïl.

Dans une déclaration à la presse lors d'une visite d'inspection à des sites de projets relevant de son secteur dans la wilaya de Tipaza, Mme Zerouati a précisé que le groupe industriel qui verse ses déchets industriels dans le littoral de Bousmaïl depuis 2005, a été destinataire récemment d'une deuxième mise en demeure par la commission de wilaya chargée du contrôle et du suivi des organismes classés, le sommant de procéder au traitement du problème de la pollution à la suite de la suspension de son activité pendant trois mois.

Après une visite au site abritant le projet de la station d'épuration des eaux usées relevant du groupe, Mme Zerouati a indiqué que le premier responsable de Tonic s'était engagée à résoudre ce problème définitivement dans les deux mois à venir après l'entrée en service de la deuxième partie  du projet.

"Ces déchets sont déversés directement dans les eaux depuis 2005, ce qui est inacceptable (...) aujourd'hui nous ne pouvons pas rattraper certaines situations, mais nous ne tolérons pas la poursuite de ces infractions", a martelé la ministre.

En vue de traiter ses déchets industriels, le groupe Tonic a procédé à la réalisation d'une station d'épuration des eaux usées avant de les déverser dans la mer. Cependant l'activité de l'unité est limitée au traitement organique des déchets durs, liquides et la vase en attendant l'inauguration de la deuxième partie destinée au traitement des déchets biologiques.

Lors de sa visite à l'unité de développement des équipements solaires relevant du Centre national des énergies renouvelables, la ministre a souligné l'importance de développer les énergies non polluantes en tant que "priorité nationale" à l'heure actuelle.

La première responsable du secteur a appelé à l'élargissement de l'utilisation des énergies solaires dans tous les secteurs et même par les ménages, d'autant plus que l'Algérie possède des taux d'ensoleillement très élevés tout au long de l'année.

Mme Zerouati a inspecté en outre un projet de réalisation d'un parc d'attraction urbain dans la wilaya de Tipasa confié à un investisseur privé. Le parc qui s'étend sur un superficie de 19 hectares ouvrira ses portes aux public en juin 2018. La ministre a mis l'accent sur l'importance de doter cet espace de loisir de toutes les commodités en prenant en compte  les personnes aux besoins spécifiques.

La Ministre a inspecté également les travaux de réhabilitation de la région des "Anses de Kouali", située à Bou Ismaïl, à 70 km à l'ouest d'Alger, une région riche en espèces végétales et animales.

 

Au terme de sa visite, la ministre a mis en exergue le rôle de la société dans la préservation de l'environnement en tant que partenaire actif dans le développement durable auquel aspire l'Algérie.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article