Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

"Nouara Algérie", un réseau algérien de bonnes volontés écologistes

Vous désirez être référencé dans notre annuaire des associations environnementales algériennes? Cliquez ici 

Nouara est un blog totalement dédié aux questions d'environnement, d'écologie en Algérie.

Vous trouverez  dans ce blog crée en 2010:

Plus de  5000 ressources web compilées et classées en catégories ( articles de presse,  vidéos, études scientifiques, tutoriels, éditos ect...)

Des centaines d'articles éditoriaux  de Karim Tedjani, créateur de cet outil web de sensibilisation, d'information  et de réflexion.

Ce dernier est un militant écologiste indépendant et conférencier

Des dossiers écologiques qui ne concernent pas seulement l'Algérie, mais aussi le reste du Maghreb, de l'Afrique et bien entendu de la Planète.

 


 

 

A propos de Karim Tedjani

 

Tedjani Karim est un militant écologiste algérien,  bloggeur indépendant qui active sur le web autant que sur le terrain algérien  depuis 2009.

C'est  un amoureux  fou de l'Algérie, de ses paysages, de sa biodiversité,  autant que de sa grande variété de manières d'être Algériens et Algériennes. 

Ecologiste algérien, il place l'écologie algérienne  dans sa réflexion, son discours ainsi que ses actions, comme un véritable projet de société et de modernité

Karim Tedjani est le créateur du concept de "DAROLOGIA"  une approche à la fois locale et universelle de l'écologie algérienne.

Auteur, photographe, conférencier, animateur d'ateliers, il publie de nombreux articles et photos inspirés par tous ses  voyages en Algérie à travers plus d'une quarantaine  de wilayas.

Il aura ainsi pu rencontrer et collaborer avec beaucoup de celles et de ceux qui activent pour l'écologie et l'environnement en Algérie,  à l'échelle tant locale, nationale, qu'internationale.  

 

Contactez Karim Tedjani via "FACEBOOK"

 

Publié par Revue de Web Ecologie en Algérie

 

22 juin 2017 

Plus de 200 tonnes de déchets ménagers sont traités quotidiennement à travers la wilaya de Ouargla, soit une quantité 73.200 tonnes/an, a-t-on appris jeudi de la directrice de l’Environnement de la wilaya.

Cette quantité traitée fait partie d’une quantité de 480 tonnes de déchets produites chaque jour dans cette wilaya, le reste, non-traité, étant constitué de décharges anarchiques formant des « points noirs » qui pèsent lourdement sur la santé de l’Homme et l’environnement, a précisé Fatiha Benzine. Des actions sont entreprises, en coordination avec des associations activant dans le domaine et des citoyens, en plus de la mobilisation des moyens existants, pour rattraper le déficit accusé en matière de préservation de l’environnement, notamment par la lutte contre les décharges anarchiques et le traitement, la collecte, le tri et le traitement des déchets ménagers, a-t-elle ajouté. Pour mener à bien cette mission visant la protection de l’environnement en milieu urbain, les actions préconisées consistent, entre-autres, en l’encouragement des initiatives de jeunes activant dans le domaine d’environnement et à l’incitation des promoteurs à s’orienter vers la gestion des déchets et leur recyclage et exploitation, en plus de contribuer à la création d’emplois directs et indirects, a expliqué la même responsable.

L’opération prévoit un éventail de facilités et avantages aux jeunes promoteurs, à travers la mise en œuvre des mécanismes et dispositifs d’aide à l’emploi ainsi que du comité d’assistance à la localisation, et à la promotion de l’investissement, et de la régulation foncière. Une dizaine de petites entreprises ont été projetées à travers la wilaya d’Ouargla pour activer dans le domaine de l’Environnement et du recyclage de déchets, dont trois (3) sont entrées en activité, en attendant les autres, selon la même source. La wilaya d’Ouargla dispose actuellement d’un centre d’enfouissement technique (CET), sis dans la zone de Bamendil, couvrant les communes de Rouissat et d’Ouargla, et opérationnel depuis 2011 avec une capacité de traitement de 150 tonnes à 200 tonnes de déchets par jour, et une durée de vie d’une vingtaine d’années. Une structure similaire a été réceptionnée dans la commune de Nezla, dans la wilaya déléguée de Touggourt, couvrant, avec sa capacité de traitement annuel de 46.000 tonnes, les communes de Nezla, Tebesbest, Zaouïa El-Abidia et Touggourt, pour une population globale de 167.643 habitants.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article