Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

"Nouara Algérie", un réseau algérien de bonnes volontés écologistes

Vous désirez être référencé dans notre annuaire des associations environnementales algériennes? Cliquez ici 

Nouara est un blog totalement dédié aux questions d'environnement, d'écologie en Algérie.

Vous trouverez  dans ce blog crée en 2010:

Plus de  5000 ressources web compilées et classées en catégories ( articles de presse,  vidéos, études scientifiques, tutoriels, éditos ect...)

Des centaines d'articles éditoriaux  de Karim Tedjani, créateur de cet outil web de sensibilisation, d'information  et de réflexion.

Ce dernier est un militant écologiste indépendant et conférencier

Des dossiers écologiques qui ne concernent pas seulement l'Algérie, mais aussi le reste du Maghreb, de l'Afrique et bien entendu de la Planète.

 


 

 

A propos de Karim Tedjani

 

Tedjani Karim est un militant écologiste algérien,  bloggeur indépendant qui active sur le web autant que sur le terrain algérien  depuis 2009.

C'est  un amoureux  fou de l'Algérie, de ses paysages, de sa biodiversité,  autant que de sa grande variété de manières d'être Algériens et Algériennes. 

Ecologiste algérien, il place l'écologie algérienne  dans sa réflexion, son discours ainsi que ses actions, comme un véritable projet de société et de modernité

Karim Tedjani est le créateur du concept de "DAROLOGIA"  une approche à la fois locale et universelle de l'écologie algérienne.

Auteur, photographe, conférencier, animateur d'ateliers, il publie de nombreux articles et photos inspirés par tous ses  voyages en Algérie à travers plus d'une quarantaine  de wilayas.

Il aura ainsi pu rencontrer et collaborer avec beaucoup de celles et de ceux qui activent pour l'écologie et l'environnement en Algérie,  à l'échelle tant locale, nationale, qu'internationale.  

 

Contactez Karim Tedjani via "FACEBOOK"

 

Publié par Revue de Web Ecologie en Algérie

32.000 hectares de forêts ont été ravagés par des feux entre le 1er juin et le 20 août, notamment dans l'est du pays qui représente 49% de la superficie forestière totale de l'Algérie estimée à 4 millions d'hectares (29 % à l'ouest et le reste au centre), a précisé Boumessaoud Abdeghani, directeur adjoint à la Direction générale des forêts (DGF), lors d'une conférence de presse au Centre national d'information de la Protection civile.

La wilaya d'El Tarf arrive en tête des wilayas les plus touchées par les incendies notamment le parc national d'El Kala, a souligné le responsable.

Dans son bilan partiel, le responsable a indiqué que 2121 incendies ont été enregistrés avec une moyenne de 2207 interventions, ajoutant que les services des forêts comptent 405 postes de contrôle encadrés par mille agents de forêts, outre 481 équipes mobiles pour les interventions  préliminaires, constituées de 2500 agents.

La protection civile a enregistré durant la même période près de 2272 interventions au niveau des forêts et des maquis. Les grandes pertes ont été constatées dans les régions est et centre du pays à l'instar de Skikda, El Tarf, Bejaia, Guelma, Tizi Ouzou, Annaba, Jijel, Sétif et Ain Defla.

Pour sa part le chef de bureau des moyens opérationnels à la direction générale de la Protection civile, Benchikha Abdelhafid, a indiqué que "ses services agissent selon le la compagne préventive contre les incendies en vue réduire  les dégâts humains et matériaux, tout en appliquant les mesures de préventions notamment en ce qui concerne le contrôle et la maintenance du matériel au niveau des 438 unités de protection civiles proches du milieu forestier lesquelles ont été appuyées par 22 dispositifs ambulants".

S'agissant des problèmes auxquelles étaient confrontées les équipes de la Protection civile, M. Benchikha a indiqué que "le premier problème enregistré était le manque senti en matière d'eau et l'absence des passages menant aux lieux d'incendies . le Même responsable a en outre souligné que  les wilayas affectées ont bénéficié de l'appui des unités relevant des autres wilayas.

"225 incendies ont été recensés dans les wilayas de El-Taref, Skikda, Bejaia, Jijel et Guelma" précise la même source qui ajoute que "les service de la Protection civile ont enregistré un recul en matière d'incendie durant les 7 derniers jours".

 

=== 116 estivants et plus de 100 décès dans les plages d'Alger==

 

Dans un deuxième bilan concernant l'action des agents de la Protection civile à travers les plages surveillées durant la saison estivale, le colonel Farouk Achour a indiqué que la période allant du 01 juin jusqu'au 22 août a enregistré l'affluence de 116 millions d'estivants au niveau des plages algériennes autorisée à la baignade dont 111 individus ont trouvé la mort (67 morts dans des plages interdites à la baignade).

Le nombre d'interventions opérées par la protection civile a atteint 71.000 à travers lesquelles 47.804 individus ont été sauvés et 17.666 autres ont bénéficié des premiers secours alors que 4.464 personnes ont été hospitalisées, relève le responsable.

Les services de la protection civile ont également enregistré 12 blessures occasionnées par un usage dangereux des jets-sky et 15  noyades à Boumerdes, Bedjaia, Mustaganem et Tizi Ouzou ont été enregistrées.

 
Dernière modification le : mercredi, 23 août 2017 08:59
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article