Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

"Nouara Algérie", un réseau algérien de bonnes volontés écologistes

Vous désirez être référencé dans notre annuaire des associations environnementales algériennes? Cliquez ici 

Nouara est un blog totalement dédié aux questions d'environnement, d'écologie en Algérie.

Vous trouverez  dans ce blog crée en 2010:

Plus de  5000 ressources web compilées et classées en catégories ( articles de presse,  vidéos, études scientifiques, tutoriels, éditos ect...)

Des centaines d'articles éditoriaux  de Karim Tedjani, créateur de cet outil web de sensibilisation, d'information  et de réflexion.

Ce dernier est un militant écologiste indépendant et conférencier

Des dossiers écologiques qui ne concernent pas seulement l'Algérie, mais aussi le reste du Maghreb, de l'Afrique et bien entendu de la Planète.

 


 

 

A propos de Karim Tedjani

 

Tedjani Karim est un militant écologiste algérien,  bloggeur indépendant qui active sur le web autant que sur le terrain algérien  depuis 2009.

C'est  un amoureux  fou de l'Algérie, de ses paysages, de sa biodiversité,  autant que de sa grande variété de manières d'être Algériens et Algériennes. 

Ecologiste algérien, il place l'écologie algérienne  dans sa réflexion, son discours ainsi que ses actions, comme un véritable projet de société et de modernité

Karim Tedjani est le créateur du concept de "DAROLOGIA"  une approche à la fois locale et universelle de l'écologie algérienne.

Auteur, photographe, conférencier, animateur d'ateliers, il publie de nombreux articles et photos inspirés par tous ses  voyages en Algérie à travers plus d'une quarantaine  de wilayas.

Il aura ainsi pu rencontrer et collaborer avec beaucoup de celles et de ceux qui activent pour l'écologie et l'environnement en Algérie,  à l'échelle tant locale, nationale, qu'internationale.  

 

Contactez Karim Tedjani via "FACEBOOK"

 

Publié par Revue de Web Ecologie en Algérie

 
 

En Algérie, et à Oran en particulier, avec un taux de croissance de population très élevée et une industrie en constante évolution, le traitement des déchets et leur recyclage se sont avérés une alternative considérée comme une forme d’énergie renouvelable.

Oran est un véritable gisement de déchets diligent, volatile et de ce fait, apte à être exploité. Un vrai vivier économique dormant de matériaux: le traitement des déchets induit une manne financière non négligeable et un business somme toute florissant dans grand nombres de pays du monde.

L’Algérie, bien qu’en retard sur la question du recyclage des déchets, se remet en question et diligente une campagne tambour battant de sensibilisation et de promotion de la question. L’objectif est la mise en oeuvre de projets de recyclage pour la réutilisation comme matières premières qui contribuent à la préservation des richesses naturelles.

Oran, présentée comme étant pilote en matière de traitement et de recyclage de déchets, a entamé son Plan par la réalisation d’une station de tri des déchets et d’une unité de recyclage au niveau du Centre des enfouissement des déchets ménagers implanté dans la commue de hassi afin de faciliter la collecte. Parallèlement, des actions de sensibilisation ont été intensifiées durant l’année 2016 notamment auprès des établissements scolaires et des directions pour la collecte du papier et du carton recyclables.

Ces actions entrent également dans l’optique de parer aux émissions de gaz à effets de serre et qui permettent le développement d’une économie circulaire sobre et fructueuse à tous points de vue. Dans ce registre, Oran s’apprête à accueillir un grand rendez-vous international sur le recyclage et le traitement des déchets du 24 au 27 avril.

Ce premier salon international co organisé par «SOS Event» et «Eventfull» agences de communication spécialisées, le «recycling Expo» ou salon international de traitement et de recyclage des déchets vise de rassembler tous les acteurs et décideurs algériens et étrangers du secteur de l’industrie et de l’environnement. Ce salon sera la rencontre idéale entre l’offre et la demande en ce sens qu’il permettra une prospection intensive du marché algérien et de ses potentialités. D’ores et déjà, des secteurs stratégiques sont annoncés comme participant à cette première édition comme ceux des industries de tri et de recyclage, d’hydraulique, d’enfouissement technique, traitement des déchets et d’hygiène hospitalière, services divers liés à la maintenance, conseil engineering, centres d’incinération ou d‘enfouissement.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article