Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

"Nouara Algérie", un réseau algérien de bonnes volontés écologistes

Vous désirez être référencé dans notre annuaire des associations environnementales algériennes? Cliquez ici 

Nouara est un blog totalement dédié aux questions d'environnement, d'écologie en Algérie.

Vous trouverez  dans ce blog crée en 2010:

Plus de  5000 ressources web compilées et classées en catégories ( articles de presse,  vidéos, études scientifiques, tutoriels, éditos ect...)

Des centaines d'articles éditoriaux  de Karim Tedjani, créateur de cet outil web de sensibilisation, d'information  et de réflexion.

Ce dernier est un militant écologiste indépendant et conférencier

Des dossiers écologiques qui ne concernent pas seulement l'Algérie, mais aussi le reste du Maghreb, de l'Afrique et bien entendu de la Planète.

 


 

 

A propos de Karim Tedjani

 

Tedjani Karim est un militant écologiste algérien,  bloggeur indépendant qui active sur le web autant que sur le terrain algérien  depuis 2009.

C'est  un amoureux  fou de l'Algérie, de ses paysages, de sa biodiversité,  autant que de sa grande variété de manières d'être Algériens et Algériennes. 

Ecologiste algérien, il place l'écologie algérienne  dans sa réflexion, son discours ainsi que ses actions, comme un véritable projet de société et de modernité

Karim Tedjani est le créateur du concept de "DAROLOGIA"  une approche à la fois locale et universelle de l'écologie algérienne.

Auteur, photographe, conférencier, animateur d'ateliers, il publie de nombreux articles et photos inspirés par tous ses  voyages en Algérie à travers plus d'une quarantaine  de wilayas.

Il aura ainsi pu rencontrer et collaborer avec beaucoup de celles et de ceux qui activent pour l'écologie et l'environnement en Algérie,  à l'échelle tant locale, nationale, qu'internationale.  

 

Contactez Karim Tedjani via "FACEBOOK"

 

Publié par Revue de Web Ecologie en Algérie

L’université Salah Boubnider Constantine-3 ouvrira à la prochaine rentrée 2017/2018 un nouveau master professionnel de gestion des déchets, en partenariat avec l’université allemande Rostock, a indiqué, hier, le recteur de cette université, Mohamed Bouras.

Ouvert en coordination avec l’Agence allemande de coopération internationale (GIZ), l’Agence nationale des déchets (AND) et les deux directions de wilaya de l’environnement et des ressources en eau, ce master comprendra 20 postes et initiera les étudiants aux modes de gestion durable et au recyclage des déchets, leur offrant la possibilité de créer en fin de   formation des microentreprises activant dans ce créneau, a précisé ce responsable.

Ce master sera encadré par des enseignants des deux universités de Constantine et de Rostock et des experts des deux pays, a ajouté M. Bouras, en notant que l’université de Constantine-3 offrira au total 23 spécialités nouvelles en master et lancera à l’avenir, en coordination avec la même   université allemande, deux masters sur les changements climatiques et la gestion de l’eau.

Les différentes facultés de l’université Salah Boubnider offrent au total 1300 postes de formation en master et ont ouvert 37 postes de doctorat en architecture, gestion des techniques urbaines et en sciences politiques et communication, a encore indiqué le recteur, qui a précisé que l’inscription en master, qui se déroule jusqu’au 26 juillet par internet, a permis à ce jour d’inscrire 700 étudiants.

L’université a, en cours d’exécution, un projet de création, de concert   avec l’Agence nationale de développement des PME, d’une maison de l’entrepreneuriat en vue de familiariser les étudiants avec les modalités et étapes de création d’une entreprise dans un souci de les rapprocher de l’environnement socio-économique.

Le recteur a fait état, en outre, d’un accord conclu avec la Confédération générale des entreprises algériennes pour permettre aux étudiants d’effectuer des stages pratiques et aux enseignants de mener des travaux de recherche au sein des entreprises. L’université Salah Boubnider a formé, au terme de l’année 2016-2017, environ 3800 diplômés en licence et master.
 

APS

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article