Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

"Nouara Algérie", un réseau algérien de bonnes volontés écologistes

Vous désirez être référencé dans notre annuaire des associations environnementales algériennes? Cliquez ici 

Nouara est un blog totalement dédié aux questions d'environnement, d'écologie en Algérie.

Vous trouverez  dans ce blog crée en 2010:

Plus de  5000 ressources web compilées et classées en catégories ( articles de presse,  vidéos, études scientifiques, tutoriels, éditos ect...)

Des centaines d'articles éditoriaux  de Karim Tedjani, créateur de cet outil web de sensibilisation, d'information  et de réflexion.

Ce dernier est un militant écologiste indépendant et conférencier

Des dossiers écologiques qui ne concernent pas seulement l'Algérie, mais aussi le reste du Maghreb, de l'Afrique et bien entendu de la Planète.

 


 

 

A propos de Karim Tedjani

 

Tedjani Karim est un militant écologiste algérien,  bloggeur indépendant qui active sur le web autant que sur le terrain algérien  depuis 2009.

C'est  un amoureux  fou de l'Algérie, de ses paysages, de sa biodiversité,  autant que de sa grande variété de manières d'être Algériens et Algériennes. 

Ecologiste algérien, il place l'écologie algérienne  dans sa réflexion, son discours ainsi que ses actions, comme un véritable projet de société et de modernité

Karim Tedjani est le créateur du concept de "DAROLOGIA"  une approche à la fois locale et universelle de l'écologie algérienne.

Auteur, photographe, conférencier, animateur d'ateliers, il publie de nombreux articles et photos inspirés par tous ses  voyages en Algérie à travers plus d'une quarantaine  de wilayas.

Il aura ainsi pu rencontrer et collaborer avec beaucoup de celles et de ceux qui activent pour l'écologie et l'environnement en Algérie,  à l'échelle tant locale, nationale, qu'internationale.  

 

Contactez Karim Tedjani via "FACEBOOK"

 

Publié par Revue de Web écologie en Algérie.

Les travaux de pose de tuyaux seront menés entre les daïras d’Akbou (Béjaïa) et de Bouzeguène (Tizi Ouzou), sur une distance de 14 km, pour un délai de réalisation d’une année.

Après plus de 20 ans de crise chronique en matière d’alimentation en eau potable de la commune de Bouzeguène, où le précieux liquide n’est servi qu’une fois par mois en période estivale, la coordination des comités de village de la commune de Bouzeguène a entrepris, depuis un mois, une série de réunions pour trouver rapidement une solution à ce problème.

Pour dénoncer le manque d’eau, la coordination des comités de village a programmé, le 21 août dernier, une marche populaire à Tizi Ouzou avec un sit-in devant le siège de la wilaya et une audience avec le wali pour lui remettre une plateforme de revendications qui renferme deux points essentiels, à savoir le raccordement de la commune au barrage hydraulique de Taksebt et la réhabilitation du réseau de la chaîne d’Aderdar.


Les évènements se sont alors accélérés avec une visite impromptue du wali qui a préféré se rendre à Bouzeguène le jour même où se tenait une réunion des délégués des villages de la commune, soit le 19 août, pour finaliser le mode d’action de la protesta.


Accompagné du représentant du ministre des Ressources en eau, Saïd Abbas, ancien directeur général de l’Agence nationale des barrages et des transferts (ANBT) ainsi que des directeurs de l’Algérienne des eaux (ADE) et de l’hydraulique de la wilaya de Tizi Ouzou, le wali est intervenu pour rassurer les représentants des villages en leur soumettant une offre qui se concrétisera rapidement et à moindre coût (200 milliards de centimes tout de même).


Il s’agit de l’alimentation des villages de Bouzeguène à partir du barrage de Tichy-Haf, dans la wilaya de Béjaïa. Le wali a expliqué que le raccordement à partir du barrage de Taksebt est techniquement long et compliqué, notamment, pour ce qui est de la procédure d’expropriation. Le raccordement au barrage de Tichy-Haf est confirmé par le représentant du ministre des Ressources en eau avec la présence sur le terrain des différentes équipes techniques, d’un bureau d’études, de topographes et du matériel adéquat pour concrétiser rapidement le projet.

Les travaux de pose de tuyaux seront menés entre les deux daïras voisines d’Akbou (Béjaïa) et de Bouzeguène (Tizi Ouzou), sur une distance de 14 km pour un délai de réalisation d’une année, soit avant la prochaine saison estivale. Dans une dépêche APS, diffusée mardi, le directeur de l’ADE de Tizi Ouzou, Amar Berzouk, a confirmé la décision de raccordement au barrage de Tichy-Haf pour résoudre le problème de l’alimentation en eau potable posé avec acuité à Bouzeguène.


Pour soulager les villages en ce mois d’août, le directeur de l’ADE a affirmé que douze camions-citernes sont mobilisés pour effectuer des rotations quotidiennes à travers les villages en vue de soulager les populations locales pour le restant de l’été. Le directeur de l’ADE a confirmé que les puits de Boubehir, réalisés pour renforcer l’alimentation en eau potable des villages de Bouzeguène, sont entièrement à sec en raison de l’insuffisance de pluviosité durant la saison hivernale écoulée.


Le directeur de l’ADE a également souligné que le problème de l’eau se pose aussi dans d’autres localités telles que Tigzirt et Azzefoun où des commissions de veille ont été installées pour faire face à la situation.

Kamel Nath Oukaci

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article