Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Nouara Algérie.com

Ecologie, environnement, nature, économie verte et développement durable en Algérie

Algérie : 953 tonnes d’amiante générées annuellement à Oran

  APS dimanche 3 septembre 2017 16:57

Une quantité de 953 tonnes d’amiante, considérée comme déchets spéciaux dangereux (DSD), est générée annuellement au niveau de la wilaya d’Oran, relève-t-on dans une étude sur les déchets spéciaux et déchets spéciaux dangereux commandée par la direction de l’environnement  locale.

La production d’amiante ciment est inexistante en Algérie, depuis des années, avec la fermeture des usines spécialisées dans ce créneau, à commencer par l'usine de Gué de Constantine (Alger) en 1998, suivie de celles implantées à Mascara, Skikda, Bordj Bou Arréridj et Meftah.

L'utilisation même d'amiante est proscrite depuis la décision prise par le gouvernement, en octobre 2009, d'interdire la fabrication, l'importation et la commercialisation de tout type de fibre d'amiante et des produits qui en contiennent.

Les déchets d’amiante existant au niveau de la wilaya d’Oran proviennent principalement des travaux de réhabilitation et de démolition dans le secteur du bâtiment et travaux publics, précise-t-on dans cette étude.

Il existe trois types de déchets contenant de l’amiante. Il s’agit de déchets de matériaux en amiante-ciment (plaques, ardoises, produits plans, tuyaux, canalisations), des déchets de matériels et d’équipement (équipement de protection individuelle, filtres) et enfin des déchets de nettoyage (débris et poussière).

En Algérie, en l’absence d’installation d’élimination des déchets spéciaux dangereux (classe1), il est recommandé le recours au stockage sécurisé dans des locaux réservés et aménagés de manière spécifique pour recevoir l’amiante, préconise-t-on dans cette même étude.

Les nuisances de l'amiante résident dans ses fibres. Le danger vient des poussières d'amiante quand elles sont inhalées, surtout en ambiance de travail. Elles peuvent pénétrer de façon profonde dans le système respiratoire pour atteindre les bronches et elles restent prisonnières des alvéoles pulmonaires ou de la plèvre. Elles entraîneront, bien plus tard, des cancers pulmonaires et de la plèvre, des fibroses pulmonaires, des plaques pleurales. Ces maladies n'apparaissent que vingt, trente, voire quarante ans après l'exposition.

 
 

L’amiante a été utilisée pour ses qualités protectrices contre la chaleur et le bruit, elle est néanmoins dangereuse pour la santé lorsque ses fibres, en suspension dans l’air, sont respirées.

 

APS
 

Retour à l'accueil

Partager cet article

Repost 0

À propos

Karim Tedjani

Karim Tedjani est un blogeur indépendant très concerné par les questions de l'environnement ainsi que de l'écologie en Algérie... Depuis 2009 , il sillonne autant le web que son vaste pays d'origine; afin de témoigner, d'apprendre, mais aussi de militer...
Voir le profil de Karim Tedjani sur le portail Overblog

Commenter cet article