Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

"Nouara Algérie", un réseau algérien de bonnes volontés écologistes

Vous désirez être référencé dans notre annuaire des associations environnementales algériennes? Cliquez ici 

Nouara est un blog totalement dédié aux questions d'environnement, d'écologie en Algérie.

Vous trouverez  dans ce blog crée en 2010:

Plus de  5000 ressources web compilées et classées en catégories ( articles de presse,  vidéos, études scientifiques, tutoriels, éditos ect...)

Des centaines d'articles éditoriaux  de Karim Tedjani, créateur de cet outil web de sensibilisation, d'information  et de réflexion.

Ce dernier est un militant écologiste indépendant et conférencier

Des dossiers écologiques qui ne concernent pas seulement l'Algérie, mais aussi le reste du Maghreb, de l'Afrique et bien entendu de la Planète.

 


 

 

A propos de Karim Tedjani

 

Tedjani Karim est un militant écologiste algérien,  bloggeur indépendant qui active sur le web autant que sur le terrain algérien  depuis 2009.

C'est  un amoureux  fou de l'Algérie, de ses paysages, de sa biodiversité,  autant que de sa grande variété de manières d'être Algériens et Algériennes. 

Ecologiste algérien, il place l'écologie algérienne  dans sa réflexion, son discours ainsi que ses actions, comme un véritable projet de société et de modernité

Karim Tedjani est le créateur du concept de "DAROLOGIA"  une approche à la fois locale et universelle de l'écologie algérienne.

Auteur, photographe, conférencier, animateur d'ateliers, il publie de nombreux articles et photos inspirés par tous ses  voyages en Algérie à travers plus d'une quarantaine  de wilayas.

Il aura ainsi pu rencontrer et collaborer avec beaucoup de celles et de ceux qui activent pour l'écologie et l'environnement en Algérie,  à l'échelle tant locale, nationale, qu'internationale.  

 

Contactez Karim Tedjani via "FACEBOOK"

 

Publié par Revue de Web Ecologie et environnement en Algérie

Des chats du désert observés au Maroc: Une première féline…

Pas moins de trois chatons ont été surpris, fait rare, dans le désert marocain alors qu’ils chassaient une gerbille. Il s’agit de chats des sables, ou chats du désert. C’est la première fois que des petits de cette espèce de félin très peu étudiée sont filmés.

Selon l’équipe qui a filmé ces animaux, « c’est, à notre connaissance, la première vidéo de petits de cette espèce jamais enregistrée dans la nature ! », ont-ils déclaré.

Cette séquence a été tournée au cœur de la nuit, le 25 avril 2017, lors du dernier jour d’une expédition dans le désert marocain sur les traces des chats des sables, ou chats du désert (Felis margarita), espèce devenue vulnérable en Afrique du Nord et au Moyen Orient. Et c’est à 1 h 48 que les chercheurs sont tombés sur ces trois chatons cachés dans des touffes d’herbes épiant une gerbille, un de leurs mets favoris (les chats des sables se nourrissent de petits rongeurs ainsi que de petits reptiles et oiseaux). Selon leurs estimations, les petits félins avaient entre 6 et 8 semaines.

Comme l’a expliqué Gregory Breton, un des membres de l’équipe, « c’est un petit félin qui était très peu étudié ; on a peu d’informations sur sa vie, son écologie, sa biologie… C’est ce qui a motivé notre recherche ».

L’expédition fut très fructueuse : 13 individus ont pu être capturés et relâchés avec des colliers émetteurs. Au total, 29 spécimens ont pu être suivis et observés dans leur milieu naturel. Jusqu’à présent, il n’y avait que deux études sur ce petit félin, l’une concernant quatre chats observés en Israël et l’autre menée sur quelques individus aperçus aux Emirats Arabes Unis.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article