Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

"Nouara Algérie", un réseau algérien de bonnes volontés écologistes

Vous désirez être référencé dans notre annuaire des associations environnementales algériennes? Cliquez ici 

Nouara est un blog totalement dédié aux questions d'environnement, d'écologie en Algérie.

Vous trouverez  dans ce blog crée en 2010:

Plus de  5000 ressources web compilées et classées en catégories ( articles de presse,  vidéos, études scientifiques, tutoriels, éditos ect...)

Des centaines d'articles éditoriaux  de Karim Tedjani, créateur de cet outil web de sensibilisation, d'information  et de réflexion.

Ce dernier est un militant écologiste indépendant et conférencier

Des dossiers écologiques qui ne concernent pas seulement l'Algérie, mais aussi le reste du Maghreb, de l'Afrique et bien entendu de la Planète.

 


 

 

A propos de Karim Tedjani

 

Tedjani Karim est un militant écologiste algérien,  bloggeur indépendant qui active sur le web autant que sur le terrain algérien  depuis 2009.

C'est  un amoureux  fou de l'Algérie, de ses paysages, de sa biodiversité,  autant que de sa grande variété de manières d'être Algériens et Algériennes. 

Ecologiste algérien, il place l'écologie algérienne  dans sa réflexion, son discours ainsi que ses actions, comme un véritable projet de société et de modernité

Karim Tedjani est le créateur du concept de "DAROLOGIA"  une approche à la fois locale et universelle de l'écologie algérienne.

Auteur, photographe, conférencier, animateur d'ateliers, il publie de nombreux articles et photos inspirés par tous ses  voyages en Algérie à travers plus d'une quarantaine  de wilayas.

Il aura ainsi pu rencontrer et collaborer avec beaucoup de celles et de ceux qui activent pour l'écologie et l'environnement en Algérie,  à l'échelle tant locale, nationale, qu'internationale.  

 

Contactez Karim Tedjani via "FACEBOOK"

 

Publié par Revue de Web écologie en Algérie

septembre 24, 2017 - 4:44

Par :

Le ministre de l’Energie, Mustapha Guitouni, a procédé dimanche dans la wilaya de M’sila à la mise en service de la centrale solaire photovoltaïque de la commune d’Aïn El-Melh, située à 120 km au sud-ouest du chef-lieu de wilaya. D’une capacité de 20 mégawatts, cette centrale solaire photovoltaïque pour la production d’énergie électrique est la première du genre dans la capitale du Hodna et dont la réalisation a nécessité la mobilisation d’un investissement de près de 3,9 milliards de dinars.

In situ, M. Guitouni a appelé à maîtriser les différents aspects liés aux énergies renouvelables, notamment les volets de la gestion et la réalisation. «La gestion des énergies renouvelables se traduit par la maîtrise du coût de réalisation des installations et l’interconnexion réussie entre les différentes sources d’énergies électriques», a considéré le ministre. M. Guitouni a, dans le même contexte, appelé à encourager l’investissement dans le domaine des énergies renouvelables et à introduire des formations relatives aux métiers de cette énergie, soulignant que l’Algérie dispose «d’un gisement solaire estimé à 5 milliards de gigawatts avec une durée d’ensoleillement dans les Hauts-Plateaux et le Sud de près 3 000 heures/ an».

Mettant en exergue les investissements colossaux dans le domaine de l’énergie et les efforts consentis par l’Etat dans l’amélioration de ce service névralgique, le ministre a insisté à dire qu’«il n’existe pas de projets d’énergie gelés» et que «les projets retenus seront relancés à la faveur d’une meilleure conjoncture économique».

Le ministre de l’Energie devait poursuivre sa visite dans la wilaya de M’sila en procédant au raccordement en gaz naturel de 300 foyers dans la localité de Zouaoula, dans la commune de Meterfa, avant de rejoindre le chef-lieu de wilaya, où il devra inspecter la société de maintenance des équipements industriels à Draâ El-Hadja.

R. E.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article