Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

"Nouara Algérie", un réseau algérien de bonnes volontés écologistes

Vous désirez être référencé dans notre annuaire des associations environnementales algériennes? Cliquez ici 

Nouara est un blog totalement dédié aux questions d'environnement, d'écologie en Algérie.

Vous trouverez  dans ce blog crée en 2010:

Plus de  5000 ressources web compilées et classées en catégories ( articles de presse,  vidéos, études scientifiques, tutoriels, éditos ect...)

Des centaines d'articles éditoriaux  de Karim Tedjani, créateur de cet outil web de sensibilisation, d'information  et de réflexion.

Ce dernier est un militant écologiste indépendant et conférencier

Des dossiers écologiques qui ne concernent pas seulement l'Algérie, mais aussi le reste du Maghreb, de l'Afrique et bien entendu de la Planète.

 


 

 

A propos de Karim Tedjani

 

Tedjani Karim est un militant écologiste algérien,  bloggeur indépendant qui active sur le web autant que sur le terrain algérien  depuis 2009.

C'est  un amoureux  fou de l'Algérie, de ses paysages, de sa biodiversité,  autant que de sa grande variété de manières d'être Algériens et Algériennes. 

Ecologiste algérien, il place l'écologie algérienne  dans sa réflexion, son discours ainsi que ses actions, comme un véritable projet de société et de modernité

Karim Tedjani est le créateur du concept de "DAROLOGIA"  une approche à la fois locale et universelle de l'écologie algérienne.

Auteur, photographe, conférencier, animateur d'ateliers, il publie de nombreux articles et photos inspirés par tous ses  voyages en Algérie à travers plus d'une quarantaine  de wilayas.

Il aura ainsi pu rencontrer et collaborer avec beaucoup de celles et de ceux qui activent pour l'écologie et l'environnement en Algérie,  à l'échelle tant locale, nationale, qu'internationale.  

 

Contactez Karim Tedjani via "FACEBOOK"

 

Publié par Revue de Web écologie et environnement

Par Kabir H

le 26-09-2017 12:00

Le coup d’envoi de la rentrée de la formation professionnelle à Béjaïa a été donné, avant-hier, au centre Lekhal-Younès en présence du wali et des responsables du secteur.
Ainsi, plus de 5300 nouveaux stagiaires ont rejoint les 26 centres de formation de la wilaya alors que les inscriptions se poursuivent jusqu’à la fin du mois. Selon les responsables du secteur, quelque 13 235 places entre formations diplômantes et formations qualifiantes, réparties sur 10 dispositifs de formation, sont disponibles cette année. Et pour étoffer la nomenclature des formations existantes déjà dans les différents centres de formation de la wilaya, 16 nouvelles formations ont été introduites dans diverses branches.


Il s’agit notamment des formations liées à l’agriculture et à l’économie verte telle que l’horticulture et les espaces verts et d’autres dans les domaines de l’artisanat, de l’électronique, de l’hôtellerie, etc. Aussi pour accompagner les demandes des entreprises économiques en formation, des partenariats ont été signés dans les domaines de l’installation des panneaux solaires et des charpentes métalliques, a-t-on fait savoir. Dans le même sillage, la direction du secteur de la formation professionnelle à Béjaïa compte promouvoir notamment les formations dans l’artisanat, le tourisme et l’industrie alimentaire. “Les partenariats avec les entreprises va s’améliorer pour aller vers la création d’un centre d’excellence”, a indiqué le directeur de la formation professionnelle à Béjaïa.


À noter qu’outre les 26 centres de formation, la wilaya dispose également de deux INSFP (Institut national spécialisé de la formation professionnelle) et 25 centres de formation privés.

H. Kabir

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article