Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

"Nouara Algérie", un réseau algérien de bonnes volontés écologistes

Vous désirez être référencé dans notre annuaire des associations environnementales algériennes? Cliquez ici 

Nouara est un blog totalement dédié aux questions d'environnement, d'écologie en Algérie.

Vous trouverez  dans ce blog crée en 2010:

Plus de  5000 ressources web compilées et classées en catégories ( articles de presse,  vidéos, études scientifiques, tutoriels, éditos ect...)

Des centaines d'articles éditoriaux  de Karim Tedjani, créateur de cet outil web de sensibilisation, d'information  et de réflexion.

Ce dernier est un militant écologiste indépendant et conférencier

Des dossiers écologiques qui ne concernent pas seulement l'Algérie, mais aussi le reste du Maghreb, de l'Afrique et bien entendu de la Planète.

 


 

 

A propos de Karim Tedjani

 

Tedjani Karim est un militant écologiste algérien,  bloggeur indépendant qui active sur le web autant que sur le terrain algérien  depuis 2009.

C'est  un amoureux  fou de l'Algérie, de ses paysages, de sa biodiversité,  autant que de sa grande variété de manières d'être Algériens et Algériennes. 

Ecologiste algérien, il place l'écologie algérienne  dans sa réflexion, son discours ainsi que ses actions, comme un véritable projet de société et de modernité

Karim Tedjani est le créateur du concept de "DAROLOGIA"  une approche à la fois locale et universelle de l'écologie algérienne.

Auteur, photographe, conférencier, animateur d'ateliers, il publie de nombreux articles et photos inspirés par tous ses  voyages en Algérie à travers plus d'une quarantaine  de wilayas.

Il aura ainsi pu rencontrer et collaborer avec beaucoup de celles et de ceux qui activent pour l'écologie et l'environnement en Algérie,  à l'échelle tant locale, nationale, qu'internationale.  

 

Contactez Karim Tedjani via "FACEBOOK"

 

Publié par Revue de web écologie en Algérie

  •   Algérie Presse Service
  • jeudi 15 mars 2018 18:06

 

Répondant à une question orale, lors d'une séance plénière du Conseil de la nation, le ministre des Ressources en eau a assuré qu’un programme était en cours pour la protection de la wilaya de Mostaganem, qui a vécu des inondations l’année dernière. Les projets, a-t-il précisé, concerneront les côtés bas et hauts de la région Bordjia.

Le ministre des Ressources en Eau, Hocine Necib, a affirmé jeudi à Alger que l'alimentation en eau potable connaîtra une amélioration "notable" durant l'été prochain.

Dans des déclarations à la presse en marge d'une séance plénière du Conseil de la nation, consacrée aux questions orales, M. Necib a précisé que les citoyens relèveront une amélioration notable dans le service public de l'eau potable, durant l'été prochain, par rapport à l'été 2017, qui a connu des perturbations dans plusieurs wilayas.

Ces déclarations rassurantes interviennent à la faveur des projets prévus pour la consolidation du réseau de distribution du secteur des ressources en eau, des petits projets communaux et des précipitations saisonnières importantes.

Le ministre a évoqué notamment les projets de transfert du barrage de Mahouane vers Sétif, du barrage de Ourkis vers Oum El-Bouaghi, de la station de dessalement d'eau de mer d'El Mactâa vers Mascara, de Chott El Gharbi vers le sud de Tlemcen, nord de Naama et ouest de Sidi Bel Abbès et le projet de transfert du barrage de Tichy Haf vers Bord Bou-Arréridj.

M. Necib a rassuré les habitants des régions adjacentes aux barrages remplis à l'instar du barrage de Koudiat Asserdoun (Bouira) que ces structures répondaient aux normes internationales et ne constituaient aucun danger, eu égard aux moyens mobilisés en matière de contrôle du niveau des eaux.

Répondant à une question orale sur les risques d'inondations comme celles ayant touché Mostaganem l'année dernière, le ministre a fait savoir qu'un programme est en cours pour la protection de la wilaya, prévoyant plusieurs projets financés par le Fonds national de l'Eau et de la Caisse nationale de Solidarité et de Garantie des Collectivités locales. Ces projets concerneront, a-t-il expliqué, les côtés bas et hauts de la région Bordjia.

Par ailleurs, une étude détaillée sur l'aménagement de Oued Chlef sur 22 km a été élaborée suite aux nombreuses inondations ayant endommagé des terres agricoles, des récoltes, des chemins de wilaya et le réseau d'assainissement.

Les travaux d'aménagement de Oued Chlef, le plus important en Algérie, seront lancés dès la réception des crédits nécessaires, a fait savoir le ministre, ajoutant qu'une réflexion était engagée pour transférer les excédents du Oued vers les communes qui connaissent des problèmes en matière d'alimentation en eau potable.

Concernant la wilaya d'El Oued, le ministre a fait état de la préparation d'une étude globale pour la réutilisation des eaux produites par les stations d'épuration dans l'irrigation agricole dans la wilaya, assurant que les eaux usées épurées ne présentent aucun danger pour la santé des citoyens.

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article