Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

"Nouara Algérie", un réseau algérien de bonnes volontés écologistes

Vous désirez être référencé dans notre annuaire des associations environnementales algériennes? Cliquez ici 

Nouara est un blog totalement dédié aux questions d'environnement, d'écologie en Algérie.

Vous trouverez  dans ce blog crée en 2010:

Plus de  5000 ressources web compilées et classées en catégories ( articles de presse,  vidéos, études scientifiques, tutoriels, éditos ect...)

Des centaines d'articles éditoriaux  de Karim Tedjani, créateur de cet outil web de sensibilisation, d'information  et de réflexion.

Ce dernier est un militant écologiste indépendant et conférencier

Des dossiers écologiques qui ne concernent pas seulement l'Algérie, mais aussi le reste du Maghreb, de l'Afrique et bien entendu de la Planète.

 


 

 

A propos de Karim Tedjani

 

Tedjani Karim est un militant écologiste algérien,  bloggeur indépendant qui active sur le web autant que sur le terrain algérien  depuis 2009.

C'est  un amoureux  fou de l'Algérie, de ses paysages, de sa biodiversité,  autant que de sa grande variété de manières d'être Algériens et Algériennes. 

Ecologiste algérien, il place l'écologie algérienne  dans sa réflexion, son discours ainsi que ses actions, comme un véritable projet de société et de modernité

Karim Tedjani est le créateur du concept de "DAROLOGIA"  une approche à la fois locale et universelle de l'écologie algérienne.

Auteur, photographe, conférencier, animateur d'ateliers, il publie de nombreux articles et photos inspirés par tous ses  voyages en Algérie à travers plus d'une quarantaine  de wilayas.

Il aura ainsi pu rencontrer et collaborer avec beaucoup de celles et de ceux qui activent pour l'écologie et l'environnement en Algérie,  à l'échelle tant locale, nationale, qu'internationale.  

 

Contactez Karim Tedjani via "FACEBOOK"

 

Publié par Revue de web écologie en Algérie

Des démarches ont été entreprises pour développer la culture de spiruline (micro-algue) dans le sud du pays, au regard de son intérêt commercial et économique, ont indiqué dimanche des responsables de la Chambre inter-wilayas de la pêche et de l’aquaculture (CIWPA) basée à Ouargla.

Cette instance régionale, qui coiffe six wilayas de la région sud-est (Ouargla, Biskra, El-Oued, Illizi, Ghardaïa et Laghouat), "s’engage à encourager les agriculteurs désireux d’investir dans ce domaine, en multipliant les activités liées à l’ensemencement et la culture de cette espèce aquatique, très riche en vitamines, protéines et autres éléments nécessaires à la santé humaine’’, a précisé à l’APS , le directeur de la chambre, Faouzi Habita, en marge d’une session de formation en aquaculture. "Il s’agit de les inciter à créer des micro-entreprises versées dans le domaine de la production de la spiruline à la lumière d’une stratégie économique durable’’, a-t-il expliqué.

Encadrée par des spécialistes de l’Institut technologique de la pêche et de l’aquaculture de Collo (Skikda) et de l’Université Kasdi Merbah d’Ouargla (UKMO), cette session de formation de trois jours (15-16-17 avril) à laquelle prennent part prés de 70 agriculteurs et investisseurs ainsi que des étudiants, a pour objectif de mettre en exergue les techniques modernes pratiquées dans la culture de la spiruline, dont les normes écologiques requises (eau, climat, salinité, etc.), en plus ses multiples utilisations, selon la même source .

La culture de la spiruline enregistre, depuis quelques années, des résultats "probants’’ dans le sud du pays, notamment dans la wilaya de Tamanrasset qui dispose d’un important gisement naturel de cette espèce aquatique considérée aujourd’hui comme l’une des principales ressources économiques dans différents pays du monde.

Le programme de cette session de formation comporte notamment un atelier sur "l’utilisation de végétaux aquacoles y compris la spiruline’’, ainsi que une présentation sur les études et recherches sur la spiruline, menées par l’enseignant à l’UKMO, Ali Saggai.

Organisée en partenariat avec l’association locale de l’apiculture et de l’aquaculture, cette manifestation scientifique, qu’abrite le Centre de formation et d’apprentissage "Salah Eddine El-Ayoubi’’ (chef-lieu de wilaya) est une occasion améliorer les connaissances en matière de culture de la spiruline, tout en encourageant la consommation de ce type d’espèces (micro-algue bleu-vert de la famille des cyanobactéries), selon les organisateurs.

La spiruline constitue un complément alimentaire idéal pour plusieurs personnes, dont les végétariens et les sportifs, en raison de son apport en énergie et endurance au corps.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Ait Mehdi Rafik 18/05/2018 15:13

Article très intéressant, Hélas je n'étais pas au courant de la formation. Je voudrais savoir la date de la prochaine session.Cordialement.