Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

"Nouara Algérie", un réseau algérien de bonnes volontés écologistes

Vous désirez être référencé dans notre annuaire des associations environnementales algériennes? Cliquez ici 

Nouara est un blog totalement dédié aux questions d'environnement, d'écologie en Algérie.

Vous trouverez  dans ce blog crée en 2010:

Plus de  5000 ressources web compilées et classées en catégories ( articles de presse,  vidéos, études scientifiques, tutoriels, éditos ect...)

Des centaines d'articles éditoriaux  de Karim Tedjani, créateur de cet outil web de sensibilisation, d'information  et de réflexion.

Ce dernier est un militant écologiste indépendant et conférencier

Des dossiers écologiques qui ne concernent pas seulement l'Algérie, mais aussi le reste du Maghreb, de l'Afrique et bien entendu de la Planète.

 


 

 

A propos de Karim Tedjani

 

Tedjani Karim est un militant écologiste algérien,  bloggeur indépendant qui active sur le web autant que sur le terrain algérien  depuis 2009.

C'est  un amoureux  fou de l'Algérie, de ses paysages, de sa biodiversité,  autant que de sa grande variété de manières d'être Algériens et Algériennes. 

Ecologiste algérien, il place l'écologie algérienne  dans sa réflexion, son discours ainsi que ses actions, comme un véritable projet de société et de modernité

Karim Tedjani est le créateur du concept de "DAROLOGIA"  une approche à la fois locale et universelle de l'écologie algérienne.

Auteur, photographe, conférencier, animateur d'ateliers, il publie de nombreux articles et photos inspirés par tous ses  voyages en Algérie à travers plus d'une quarantaine  de wilayas.

Il aura ainsi pu rencontrer et collaborer avec beaucoup de celles et de ceux qui activent pour l'écologie et l'environnement en Algérie,  à l'échelle tant locale, nationale, qu'internationale.  

 

Contactez Karim Tedjani via "FACEBOOK"

 

Publié par Revue de Web écologie en Algérie

Le ministre des Ressources en eau, Hocine Necib, a procédé lundi à Tizi-Ouzou au lancement des travaux de réalisation du barrage de Sidi-Khelifa, à 8 km à l'est de la ville d'Azeffoun (Tizi-Ouzou).


Ce barrage, d’un volume régularisé de près de 22 millions de m3/an dont 4,4 millions de m3/an seront réservés à l'irrigation agricole, est destiné à l’alimentation en eau potable de 286 villages répartis sur 18 communes, notamment de la zone côtière de la wilaya, soit une population de 162 907 habitants.
Ce projet qui sera réalisé sur l'Oued Sidi-Ahmed Youcef (Acif El Hammam, Bejaia, à 8 km à l'est de la ville d'Azeffoun) a été doté d’une enveloppe de 8,4 milliards de DA. Sa construction a été confiée provisoirement à un groupement algéro-turc (l’ETRHB Haddad et Gunsay).


A son achèvement, cette infrastructure hydraulique sera le 90ème barrage de l'Algérie, a souligné le ministre qui a relevé que ce parc national des grands barrages mobilise un volume global de 9 milliards de m3 d'eau.


''Le barrage de Sidi Khelifa est un grand acquis pour la région car il permettra de sécuriser à long terme l'alimentation en eau potable des localités de la zone côtière de la wilaya ainsi que la région de Bouzguene qui y sera raccordée'', s'est félicité le ministre.


M. Necib a rappelé que les grands investissements initiés dans le secteur des ressources en eau par le président de la République, Abdelaziz Bouteflika, depuis le début des années 2000, ont permis de placer l'Algérie dans une "situation confortable" en matière d'alimentation en eau potable.

APS
 

 
 
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article