Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

"Nouara Algérie", un réseau algérien de bonnes volontés écologistes

Vous désirez être référencé dans notre annuaire des associations environnementales algériennes? Cliquez ici 

Nouara est un blog totalement dédié aux questions d'environnement, d'écologie en Algérie.

Vous trouverez  dans ce blog crée en 2010:

Plus de  5000 ressources web compilées et classées en catégories ( articles de presse,  vidéos, études scientifiques, tutoriels, éditos ect...)

Des centaines d'articles éditoriaux  de Karim Tedjani, créateur de cet outil web de sensibilisation, d'information  et de réflexion.

Ce dernier est un militant écologiste indépendant et conférencier

Des dossiers écologiques qui ne concernent pas seulement l'Algérie, mais aussi le reste du Maghreb, de l'Afrique et bien entendu de la Planète.

 


 

 

A propos de Karim Tedjani

 

Tedjani Karim est un militant écologiste algérien,  bloggeur indépendant qui active sur le web autant que sur le terrain algérien  depuis 2009.

C'est  un amoureux  fou de l'Algérie, de ses paysages, de sa biodiversité,  autant que de sa grande variété de manières d'être Algériens et Algériennes. 

Ecologiste algérien, il place l'écologie algérienne  dans sa réflexion, son discours ainsi que ses actions, comme un véritable projet de société et de modernité

Karim Tedjani est le créateur du concept de "DAROLOGIA"  une approche à la fois locale et universelle de l'écologie algérienne.

Auteur, photographe, conférencier, animateur d'ateliers, il publie de nombreux articles et photos inspirés par tous ses  voyages en Algérie à travers plus d'une quarantaine  de wilayas.

Il aura ainsi pu rencontrer et collaborer avec beaucoup de celles et de ceux qui activent pour l'écologie et l'environnement en Algérie,  à l'échelle tant locale, nationale, qu'internationale.  

 

Contactez Karim Tedjani via "FACEBOOK"

 

Publié par Karim Tedjani

Nos médias ne cessent de relayer des discours où nos politiques déclarent que le rôle du citoyen est essentiel dans la réussite des projets environnementaux réalisés, entrepris ou même envisagés en Algérie.
 
Certes, il y beaucoup de vrai dans ce constat...
 
Sans une participation active et consciente de la société civile, du citoyen dans son intimité quotidienne, il est clair que la réalisation de ces entreprises et initiatives ne pourra être que fort laborieuse.
 
Mais, n'est-ce pas aussi aux politiques de trouver les formules et outils capables de motiver la population à être plus collaborative dans ce domaine? On ne pourrait les considérer comme des responsables publiques sans cette capacité qui est au fond le socle de leur légitimité à gouverner ou bien à y aspirer...
 
Il me semble que ma modeste expérience m'oblige à leur rappeler que le rôle de l'Etat, dans ses représentations et outils locaux, régionaux, tout comme à l'échelle nationale, est, lui fondamental.
 
Ici, disons le tout de suite sans langue de bois, le pouvoir du citoyen à infléchir sur la nature ainsi que le déroulement de sa politique environnementale est plus que restreint. Je pourrais vous citer des milliers d'initiatives louables et responsables de la part de la société civile qui tardent à se réaliser ou bien finissent mort dans l’œuf, à cause de contraintes bureaucratiques, politiques, ou bien de conflits d’intérêts pour ne pas parler de délits d'initiés entre le monde politique et la sphère entrepreneuriale algériennes.
 
Rien n'est possible ou ne saurait l'être, sans une politique environnementale sincère, désintéressée et surtout soutenue par une vision ainsi que des responsables à la hauteur des défis que notre développement anarchique et écocidaire ne cesse de nous lancer ; sans que nous semblions pour l'instant y répondre autrement que par des mesures sensationnelles, éphémères, car le plus souvent superficielles.
 
L'environnement, à vrai dire, est une des grandes et incontournables prérogatives qu'un Etat digne de ce nom se doit de prendre à bras le corps, à l'instar de la sécurité, de la santé, de l'éducation, de la défense des droits comme de l'exigence des devoirs de tout citoyen, sans exception ni passe-droit.
 
Au fond, la préservation tant que la protection de l'environnement au sens le plus littéral, englobent toutes ces missions, et bien plus; car ne l'oublions pas, l'environnement est tout ce qui nous entoure, nous influence, et que nous influençons...
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Rahmani Fatima 29/04/2018 10:40

Entièrement d'accord avec cette analyse! L'Etat doit impérativement sensibiliser les citoyens à la problématique de la protection de l'environnement mais aussi encourager par des actions concrètes les initiatives individuelles!!

Tedjani 29/04/2018 14:39

Merci d'avoir pris le temps de lire ce court article, et encore plus d'avoir pris le temps de le commenter. En effet, le développement écologique de notre pays est l'affaire d e toute une société, elle doit impliquer autant le citoyen que l'Etat...

Rahmani Fatima 29/04/2018 10:35

Entièrement d'accord avec cette analyse!!