Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

"Nouara Algérie", un réseau algérien de bonnes volontés écologistes

Vous désirez être référencé dans notre annuaire des associations environnementales algériennes? Cliquez ici 

Nouara est un blog totalement dédié aux questions d'environnement, d'écologie en Algérie.

Vous trouverez  dans ce blog crée en 2010:

Plus de  5000 ressources web compilées et classées en catégories ( articles de presse,  vidéos, études scientifiques, tutoriels, éditos ect...)

Des centaines d'articles éditoriaux  de Karim Tedjani, créateur de cet outil web de sensibilisation, d'information  et de réflexion.

Ce dernier est un militant écologiste indépendant et conférencier

Des dossiers écologiques qui ne concernent pas seulement l'Algérie, mais aussi le reste du Maghreb, de l'Afrique et bien entendu de la Planète.

 


 

 

A propos de Karim Tedjani

 

Tedjani Karim est un militant écologiste algérien,  bloggeur indépendant qui active sur le web autant que sur le terrain algérien  depuis 2009.

C'est  un amoureux  fou de l'Algérie, de ses paysages, de sa biodiversité,  autant que de sa grande variété de manières d'être Algériens et Algériennes. 

Ecologiste algérien, il place l'écologie algérienne  dans sa réflexion, son discours ainsi que ses actions, comme un véritable projet de société et de modernité

Karim Tedjani est le créateur du concept de "DAROLOGIA"  une approche à la fois locale et universelle de l'écologie algérienne.

Auteur, photographe, conférencier, animateur d'ateliers, il publie de nombreux articles et photos inspirés par tous ses  voyages en Algérie à travers plus d'une quarantaine  de wilayas.

Il aura ainsi pu rencontrer et collaborer avec beaucoup de celles et de ceux qui activent pour l'écologie et l'environnement en Algérie,  à l'échelle tant locale, nationale, qu'internationale.  

 

Contactez Karim Tedjani via "FACEBOOK"

 

Publié par Revue de web écologie en Algérie

Un dispositif a déjà été mis en place, et ce, dans le cadre de la campagne de prévention et de sensibilisation prévue à cet effet.

La lutte contre les feux de forêt, qui met la Protection civile aux avant-postes, verra cette année l'implication des autres secteurs concernés et l'apport d'autres moyens humains et matériels appartenant aux collectivités locales et aux opérateurs économiques. 

La Protection civile, dont les unités opérationnelles sont disséminées à travers les daïras, a entamé ce dimanche une campagne de sensibilisation sur les feux de forêt et de récoltes ciblant les populations des communes situées dans les massifs forestiers.

Dans le cadre de la préparation de la campagne de prévention et de lutte contre les feux de forêt, un dispositif a déjà été mis en place à l'occasion d'une réunion qui s'est tenue au cabinet du wali, sous la présidence du secrétaire général de la wilaya, Mohamed Merzougui.

Ce dernier ne manquera pas d'insister sur l'opérationnalité du dispositif et son efficacité dans “la préservation du patrimoine forestier qui a été fortement éprouvé l’année dernière où pas moins de 2 291 ha sont partis en fumée. Aussi, est-il nécessaire de sensibiliser les populations riveraines des forêts sur les risques encourus pour leurs vies, leurs récoltes et leurs biens”. 

La vulnérabilité du patrimoine est accentuée par l'importante superficie constituée d’espèces combustibles telles que le pin d’Alep qui occupe 76% du potentiel forestier de la wilaya et par l’insuffisance des moyens de lutte contre les incendies disponibles, selon le conservateur des forêts de Médéa. Autre problème évoqué : les permanences non assurées dans les APC pendant les week-ends et les jours fériés, fait dénoncé par le conservateur des forêts et par le directeur de la Protection civile.

Ce dernier proposera la création de centres de vie dans les communes forestières, où seront regroupés les moyens humains et matériels de tous les services concernés. Le plan opérationnel présenté au cours de la réunion fait état des moyens mis en place par la Conservation des forêts qui a mobilisé des camions-citernes, un camion ravitailleur de gros tonnage, des véhicules tout-terrain, des tracteurs, de nombreux points d’eau, des postes de vigie, des postes de radio de communication, etc.

Des actions de désherbage des accotements de routes, d’éradication des décharges sauvages limitrophes des forêts, de réhabilitation des pistes forestières, viennent d'être entreprises par les services des travaux publics. À rappeler qu'un comité de prévention et de lutte contre les feux de forêt composé des services de la Conservation des forêts, de la Protection civile et des directions techniques a été installé par le SG de la wilaya à l'issue de la réunion.


M. EL BEY

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article