Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

"Nouara Algérie", un réseau algérien de bonnes volontés écologistes

Vous désirez être référencé dans notre annuaire des associations environnementales algériennes? Cliquez ici 

Nouara est un blog totalement dédié aux questions d'environnement, d'écologie en Algérie.

Vous trouverez  dans ce blog crée en 2010:

Plus de  5000 ressources web compilées et classées en catégories ( articles de presse,  vidéos, études scientifiques, tutoriels, éditos ect...)

Des centaines d'articles éditoriaux  de Karim Tedjani, créateur de cet outil web de sensibilisation, d'information  et de réflexion.

Ce dernier est un militant écologiste indépendant et conférencier

Des dossiers écologiques qui ne concernent pas seulement l'Algérie, mais aussi le reste du Maghreb, de l'Afrique et bien entendu de la Planète.

 


 

 

A propos de Karim Tedjani

 

Tedjani Karim est un militant écologiste algérien,  bloggeur indépendant qui active sur le web autant que sur le terrain algérien  depuis 2009.

C'est  un amoureux  fou de l'Algérie, de ses paysages, de sa biodiversité,  autant que de sa grande variété de manières d'être Algériens et Algériennes. 

Ecologiste algérien, il place l'écologie algérienne  dans sa réflexion, son discours ainsi que ses actions, comme un véritable projet de société et de modernité

Karim Tedjani est le créateur du concept de "DAROLOGIA"  une approche à la fois locale et universelle de l'écologie algérienne.

Auteur, photographe, conférencier, animateur d'ateliers, il publie de nombreux articles et photos inspirés par tous ses  voyages en Algérie à travers plus d'une quarantaine  de wilayas.

Il aura ainsi pu rencontrer et collaborer avec beaucoup de celles et de ceux qui activent pour l'écologie et l'environnement en Algérie,  à l'échelle tant locale, nationale, qu'internationale.  

 

Contactez Karim Tedjani via "FACEBOOK"

 

Publié par Revue de web écologie en Algérie

Journée nationale de l’arbre : Lancement de la 3e édition de la campagne «Mon environnement est vert», à Sidi Abdallah

 
 
28 OCTOBRE 2018 À 0 H 20 MIN
 

Le coup d’envoi de la 3e édition de la campagne «Mon environnement est vert» a été donné, jeudi, au niveau de la ville nouvelle de Sidi Abdallah (ouest d’Alger), par la plantation d’arbustes d’ornement, et ce, en vue d’étendre les espaces verts en ce milieu urbain récemment réalisé.

Dans ce cadre, la nouvelle ville de Sidi Abdallah a bénéficié d’une opération de plantation de plus de 200 arbustes, en célébration de la Journée nationale de l’arbre (25 octobre), en présence de la ministre de l’Environnement et des Energies renouvelables, Fatma Zohra Zerouati, du directeur général des forêts (DGF), Mahmoudi Ali, ainsi que du directeur des forêts de la wilaya, Mohamed Bouaziz, qui ont donné le coup d’envoi de la 3e édition de l’opération «Mon environnement est vert», qui s’étalera jusqu’au 30 mars 2019.

S’exprimant à cette occasion, Mme Hadjira Hellas, chargée de l’information à la direction des forêts de la wilaya, a fait savoir que l’accent a été mis, dans le cadre de la célébration, à Alger, de cette Journée nationale, sur les arbres d’ornement, les plantes médicinales et aromatiques, devenues, a-t-elle dit, «l’objet d’intérêt» de plusieurs investisseurs.

Par ailleurs, les participants à une journée de sensibilisation à Sidi Abdallah ont présenté le bilan de leurs activités en la matière et fourni des explications sur les arbres de forêt que recèle la wilaya d’Alger. Il s’agit de l’Institut national de la recherche forestière (INRF), qui a évoqué le concept de ville verte, et de l’Agence nationale des déchets, qui a mis en avant, à son tour, le tri sélectif et son importance dans la préservation de l’environnement.

 

Mme Hellas a fait état, en outre, de la plantation, par la DGF d’Alger, de près de 70 000 arbustes, à l’occasion de la 2e édition de «Mon environnement vert 2», relevant que ces actions sont motivées par la nécessaire création d’espaces verts supplémentaires à travers les agglomérations urbaines et les villes nouvelles dans la capitale. Ces arbustes ont été plantés, soit directement par les services relevant de la direction, ou à travers leur distribution aux différents organismes nationaux, tels que les instituts, les écoles, les Scouts musulmans algériens (SMA) et les associations activant dans le domaine de l’environnement. Dans ce contexte, des forêts, à l’instar du Bois des Cars, à Dély Ibrahim, la forêt Ben Haddadi, à Béni Messous, et d’ autres forêts, ont été ciblées dans le cadre de cette opération.

La wilaya d’Alger dispose d’une richesse forestière de plus de 5000 ha répartis sur 113 sites, dont une partie importante est située au niveau du tissu urbain, avec des superficies variant entre 1 ha et 8 ha, alors que les superficies des grandes forêts d’Alger, à l’instar de Magtaâ Kheira, Bouchaoui, Bouzaréah, Ben Aknoun, Baïnem et 19 Juin, varient de 300 ha à 600 ha, selon de précédentes déclarations de la DGF.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article