Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

"Nouara Algérie", un réseau algérien de bonnes volontés écologistes

Vous désirez être référencé dans notre annuaire des associations environnementales algériennes? Cliquez ici 

Nouara est un blog totalement dédié aux questions d'environnement, d'écologie en Algérie.

Vous trouverez  dans ce blog crée en 2010:

Plus de  5000 ressources web compilées et classées en catégories ( articles de presse,  vidéos, études scientifiques, tutoriels, éditos ect...)

Des centaines d'articles éditoriaux  de Karim Tedjani, créateur de cet outil web de sensibilisation, d'information  et de réflexion.

Ce dernier est un militant écologiste indépendant et conférencier

Des dossiers écologiques qui ne concernent pas seulement l'Algérie, mais aussi le reste du Maghreb, de l'Afrique et bien entendu de la Planète.

 


 

 

A propos de Karim Tedjani

 

Tedjani Karim est un militant écologiste algérien,  bloggeur indépendant qui active sur le web autant que sur le terrain algérien  depuis 2009.

C'est  un amoureux  fou de l'Algérie, de ses paysages, de sa biodiversité,  autant que de sa grande variété de manières d'être Algériens et Algériennes. 

Ecologiste algérien, il place l'écologie algérienne  dans sa réflexion, son discours ainsi que ses actions, comme un véritable projet de société et de modernité

Karim Tedjani est le créateur du concept de "DAROLOGIA"  une approche à la fois locale et universelle de l'écologie algérienne.

Auteur, photographe, conférencier, animateur d'ateliers, il publie de nombreux articles et photos inspirés par tous ses  voyages en Algérie à travers plus d'une quarantaine  de wilayas.

Il aura ainsi pu rencontrer et collaborer avec beaucoup de celles et de ceux qui activent pour l'écologie et l'environnement en Algérie,  à l'échelle tant locale, nationale, qu'internationale.  

 

Contactez Karim Tedjani via "FACEBOOK"

 

Publié par Karim Tedjani

Diana K. Davis est professeure associée au Département d’histoire de l’Université de Californie à Davis, où elle enseigne l’histoire environnementale 1. Titulaire d’un doctorat de médecine vétérinaire ainsi que d’un doctorat de philosophie de la géographie de l’Université de Berkeley, ses premiers travaux s’inscrivaient dans le domaine de la géographie de la santé, de l’ethnomédecine vétérinaire et de l’histoire de l’environnement et du colonialisme, notamment en Orient et Afrique du Nord. Depuis une dizaine d’années, elle travaille plus spécifiquement dans le champ de l’écologie historique et politique, courant de recherche interdisciplinaire qu’illustre le texte que nous publions dans ce numéro. L’article « L’éco-gouvernance en Algérie française », grâce auquel Diana K. Davis a remporté le Millstone Prize en 2004, nous a en effet semblé particulièrement représentatif du renouvellement induit par la prise en compte des enjeux écologiques dans l’histoire coloniale, ainsi que de la portée critique des analyses qui peuvent en émerger. Nous remercions vivement Diana K. Davis d’avoir accepté de rédiger une introduction inédite à son texte, à l’occasion de sa publication dans ce numéro. Par cette traduction, nous espérons ainsi contribuer à la diffusion de ces perspectives de recherche en France, où elles ne pourront manquer de susciter l’intérêt 2.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article